close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Théorie musicale
Matériel Théorie musicale Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] Les gammes et les modes - forum Théorie musicale

Citation de vincentcc :
Merci AF :aime:

Pour ceux qui passent du temps dans les transports en communs, voici une série de vidéos en français (!) sur l'harmonie : https://www.youtube.…assumfr/playlistsPeace!

Merci pour le lien (et merci au prof qui a la bonté de mettre à disposition son savoir) mais il faut reconnaître qu'il n'existe pas de cours vraiment lumineux en théorie musicale, pourtant la matière se prête merveilleusement bien aux animations, visualisations, comme les mooc permettraient de le faire.

Merci AF, mon prof n'aurait pas dit mieux...
Effectivement avec quelques bases, ça aide.
Vos missions sont d'utilité publique :D:
@fenrisulfr: hé non, 5te augmentée et 6te mineure, ça n'est pas pareil (ça s'appelle une enharmonie, quand il y a confusion entre deux notes ayant même hauteur mais pas le même nom). Dans une 5te augmentée il y a 4 tons, dans une 6xte diminuée, 3 tons + 2 demi-tons diatoniques. Il y en a qui diront que je chipote, mais tout a une importance en théorie musicale.
Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite

Conséquences, par exemple sur un C7+5 on jouera la gamme par tons, soit: do, ré, mi, fa#, sol#, la# ou sib (gamme de 6 notes, problème d'enharmonie inévitable)
Sur un C7 b13 (la 13eme b étant le redoublement de la 6te mineure, soit 6te mineure + un octave) on jouera par exemple ceci; do, réb, mi, fa, sol, lab, sib, do. Vous remarquerez au passage la belle seconde augmentée entre Réb et mi, 1 ton+ 1 demi ton chromatique (différent d'une tierce mineure à cause du contexte: la 3ce mineure fait 1 ton+ 1 demi-ton diatonique, et vous remarquerez l'importance que ça a: une seconde augmentée dans une mélodie sonne plus tendue qu'une 3ce mineure)
Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite

J'aurais souhaité au contraire qu'en préambule, on détaille un peu plus les intervalles même si cela parait un peu indigeste au départ, pour que la suite soit plus claire pour tout le monde, car tôt ou tard on se trouvera confronté à des problèmes théoriques et harmoniques liés à une mauvaise connaissance de ce sujet.
Citation :
@fenrisulfr: hé non, 5te augmentée et 6te mineure, ça n'est pas pareil (ça s'appelle une enharmonie, quand il y a confusion entre deux notes ayant même hauteur mais pas le même nom). Dans une 5te augmentée il y a 4 tons, dans une 6xte diminuée, 3 tons + 2 demi-tons diatoniques. Il y en a qui diront que je chipote, mais tout a une importance en théorie musicale.
Là tu confond sixte mineure et diminuée mais j'imagine que c'est une faute d'inattention.
Ce que je voulais juste dire c'est que c'est plus important de voire d'abord tous les intervalles mineurs et majeurs avant de voir les augmentés et les diminués ( sauf pour la quarte augmentée et la quinte diminuée). Ou alors tout faire d'un coup mais ne pas zapper les sixtes et septièmes mineures.
Feu lague .
Merci à vous.
C'est bienvenu.
Flag https://www.madlog.dk/include/tinymce_3.3.9.2/plugins/emotions/img/smiley-flag.gif
Citation :
Là tu confond sixte mineure et diminuée mais j'imagine que c'est une faute d'inattention.

ABSOLUMENT PAS! do/lab, c'est bien une sixte mineure. La preuve, si tu connais bien ta théorie: son renversement est lab/do, tierce majeure. D'ailleurs, très simple à retenir, pour tous: les intervalles majeurs se renversent en mineurs et vice-versa, augmentés en diminués idem, et justes en justes. 2de se renverse en 7eme, 3ce en 6xte, 4te en 5te, et vice-versa à chaque fois.
Comme les politiques, vous profitez de la période estivale pour faire passer les pilules indigestes !!
mais problème dès le départ, c'est que vous parlez de "note".
Or ce mot "note" fait référence à l'écriture, c'est noté donc c'est écrit !
(D'ailleurs, le nom des "notes" en musique occidentale a une origine religieuse
car seuls les moines savaient écrire la musique au Moyen-Age ..; mais c'est une autre histoire ... )
La musique est sonore d'abord, et, éventuellement écrite.
Parlons donc plutôt de fréquence sonore.
Prenons un son fixe qui vibre de manière régulière,
dans ce son, curieusement sont contenus d'autres sons, (harmoniques... ta mère!)
et hop , si on décide d'appeler cette fréquence "do", et bin,
on entend (si on est pas sourd) un autre son plus aigu (octave)
et un autre encore caché à l'intérieur : le "sol", celui de la douzième au dessus !
Et ça, c'est pas relié à une culture ou une religion particulière,
ou aux caprices d'un théoricien... : c'est un Principe Acoustique !
valable dans n'importe qu'un coin du monde, sous n'importe quel règne, et à n'importe quelle température.
Après, qui a décidé de couper tout ça en 8 (octave) et 5 (mode pentatonique) en 12 (chromatique) ?
c'est une autre histoire, bien plus complexe qu'il n'y parait.

Si on finit par rencontrer des vrais petits hommes verts,
il faudrait leur demander en combien d'échelons ils divisent leurs intervalles sonores ...
http://www.lepoint.f…-1950128_1925.php


Citation :
hé non, 5te augmentée et 6te mineure, ça n'est pas pareil (ça s'appelle une enharmonie, quand il y a confusion entre deux notes ayant même hauteur mais pas le même nom). Dans une 5te augmentée il y a 4 tons, dans une 6xte diminuée, 3 tons + 2 demi-tons diatoniques.

Oui... mais non! ça sonne pareil ! 5+ = 6-
N' oubliez pas que la musique est faite pour être écoutée, et non pour être théorisée ...



C'est aussi le moment de revoir ce grand moment "culte" , incontournable ...


Sujets les plus actifs dans "Théorie musicale"

Les dernières questions dans "Théorie musicale"