close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Théorie musicale
Matériel Théorie musicale Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] Les gammes synthétiques - forum Théorie musicale

Les bases de l'harmonie : 64e partie
Je vous ai promis la dernière fois de vous faire découvrir des gammes un peu particulières : les gammes majeure harmonique et double harmonique. Mais voilà, ces deux gammes appartiennent à un ensemble plus important que l'on appelle les gammes synthétiques et dont il me faut impérativement vous parler ici au préalable.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Elle reste geniale cette rubrique,

 

Je ne connaissais par les gammes synthétiques, et je suis bien content que l'on sorte des sempiternelles gamme majeur et mineur.

 

Encore bravo.

Je trouve que cette rubrique traine en longueur. Sur la forme, on a toujours des rappels, des préambules, des introductions inutilement fleuries de précautions oratoires, des sous-paragraphes à tiroir, on tourne autour du pot pendant mille ans, pourquoi faire? Sur le fond ça manque de références historiques et d'exemples tirés de celle-ci. Qui, quoi, où, quand, c'est le minimum.

Franchement, pour étayer le propos, les gamme synthétiques, sur Wikipédia (par exemple) on envient direct au but.
Citation :
En musique, une gamme synthétique est une gamme dérivée d'une gamme majeure diatonique par l'altération d'un de ses degrés en montant ou descendant d'un demi-ton1.

Le compositeur Ferruccio Busoni est le premier à avoir étudié ces gammes. Leur nombre et leur variété ont été précisés plus tard par Murray Barbour qui a utilisé le même procédé pour les gammes non heptatoniques (ayant plus ou moins de sept notes)1.

Ces ensembles de notes dits « synthétiques » servent de base mélodique et/ou harmonique pour construire un passage musical. Cependant, ces gammes qui se comptent par milliers font dire à Murray Barbour que « leur intérêt est davantage théorique que pratique »1.

Notez comme c'est concis.

Voilà, en gros, les gammes dites "synthétiques" sont inutiles.


Merci de ton retour.

Citation de pauletsandra

Sur le fond ça manque de références historiques et d'exemples tirés de celle-ci. Qui, quoi, où, quand, c'est le minimum.

Ok, c'est noté.

 

 

Citation de pauletsandra

Je trouve que cette rubrique traine en longueur. Sur la forme, on a toujours des rappels, des préambules, des introductions inutilement fleuries de précautions oratoires, des sous-paragraphes à tiroir, on tourne autour du pot pendant mille ans, pourquoi faire?

Ce que tu appelles des "rappels, des préambules, des introductions inutilement fleuries de précautions oratoires", sont le produit des deux principales contraintes liées à la rédaction de ces articles.

Pemièrement: une contrainte pédagogique.
Les éléments de la théorie en matière d'harmonie musicale sont reliés entre eux en réseau: une fois qu'on a appris les premières bases (lire ses notes et éventuellement avoir entendu parler de gammes majeures et mineures...), on peut attaquer la suite de l'apprentissage à partir de plusieurs points de départs différents. Il ne me semble donc pas inutile de souligner à chaque nouvel élément les liens qui existent avec le reste. Sans compter que la série s'adresse à des gens de niveaux extrêmement différents, dont certains pour lesquels des rappels de base sont parfois nécessaires.

Si en ce qui te concerne, des articles ou des paragraphes te semblent inutiles ou redondants, rien ne t'empêche de les sauter.

 

Deuxièmement: une contrainte de parution épisodique.

Il s'agit d'une série, pas d'un livre ou d'un dossier complet paru en une seule fois. Les internautes peuvent débarquer en plein milieu et doivent bénéficier dans chaque article d'un maximum de repères qui leur permettent de retrouver rapidement des informations à travers plusieurs articles différents (d'où les renvois fréquents).


Citation de pauletsandra

Notez comme c'est concis.

C'est concis mais ça n'explique pas grand chose, à mon sens. L'idée des dossiers que nous publions sur AF c'est de vous apporter autre chose que ce que vous trouverez dans un article de 10 lignes de Wikipedia.

Citation de pauletsandra

 

Ces ensembles de notes dits « synthétiques » servent de base mélodique et/ou harmonique pour construire un passage musical. Cependant, ces gammes qui se comptent par milliers font dire à Murray Barbour que « leur intérêt est davantage théorique que pratique »1.


[...]

Voilà, en gros, les gammes dites "synthétiques" sont inutiles.

 

Et elles font dire à Siron:

Citation de "La partition intérieure"

Les gammes synthétiques ont stimulé autant des compositeurs contemporains (Béla Bartok, Olivier Messiaen) que des improvisateurs (Yusef Lateef, Eric Dolphy, John Coltrane, Jan Garbarek, David Liebman, Charlie Mariano, etc.)

Encore une fois, si ça ne t'intéresse pas... ne le lis pas! icon_wink.gif

 

 

 

Merci pour cette rubrique newjazz. Je suis tombé moi-même sur la notion de gamme synthétique en m'intéressant aux tétracordes récemment et je voulais la creuser. Hâte de lire la suite!
Si l'usage des seuls modes "classiques" a si longtemps dominé quasi sans partage - disons 300 ans -, c'est pour des raisons qui ne tenaient pas à leurs couleurs propres, mais pour la cohérence et complexité des développements permis par leur structure.

Bon, après en avoir fait plusieurs fois le tour, au bout d'un si long temps, on peut avoir envie d'aller voir ailleurs à côté si y a pas moyen de faire autre chose. C'est bien naturel.
À partir de là, TOUT est permis.
Il faut seulement être conséquent.

Wikipédia, c'est le nivellement de la pensée, non pas par le bas, mais par le milieu.

En effet, lorsque je lis la page consacrée à la gamme synthétique, je rigole doucement. Il y a tant à dire sur ces gammes - comme sur de nombreux autres sujets d'ailleurs - que la concision wikipédante confine à l'indigence.

Ce n'est pas nouveau en ce qui concerne ce projet d'encyclopédie collective, libre et universelle.

Jetez donc un œil - entre autres - au paragraphe style de la page consacrée à Chick Corea. C'est merveilleux de concision.

Je salue le travail et les efforts pédagogiques de newjazz, même si ses articles ne sont pas parfaits, car la perfection n'est pas de ce monde.

Et, en effet, que celui qui ne supporte pas de lire au-delà de 4 lignes passe son chemin...

Wikipédia, c'est malheureusement la convergence des connaissances vers un point médian et médiocre qui flirte avec la pensée unique.
Wiki, l'ubérisation de la Culture...
Bien le bonsoir.
Je vous présente mes excuses pour mon intervention un peu expéditive de l'autre soir.
Malgré cela je maintiens que les quelques 10 lignes du très galvaudé Wiki restent, à mon sens, plus qualitatives que les 20 lignes du présent article.

Maintenant on peut dire que Citation :
Il y a tant à dire sur ces gammes
Oui, tout comme il y a tant à dire sur le père Noël, ou sur la météo du lundi matin. On peu broder autant qu'on veut. Si on ne reste que sur l'essentiel, l'évidence est que la gamme synthétique reste une anecdote.
Citation :

Si en ce qui te concerne, des articles ou des paragraphes te semblent inutiles ou redondants, rien ne t'empêche de les sauter.

C'est vrai.
Ma réaction est celle d'un frustré : j'espère voir un foisonnement d'exemples, un contexte historique, des noms, des dates, des développements, une "véritable pédagogie".
En fait j'attends de l'apprentissage une finalité.
Ici elle consiste à attendre l'épisode 65.


C'est sûrement utile, sociologiquement parlant, et peut-être même d'un point de vue épistémologique, de discuter de l'intérêt relatif d'une institution du type "Wikipedia"...
Mais, je ne crois pas que ce soit le sujet ici.

Bien entendu, qu'il y a toutes sortes de façons d'aborder le sujet qui nous intéresse (les modes musicaux), et que personne ne va prétendre que celle de Newjazz est la seule et unique meilleure. Mais c'en est une (le principe du forum) qui a tout à fait sa place entre toutes les autres possibles.

Par exemple : elle peut permettre, par le biais des commentaires, à qui le veut, de démontrer que la notion de "gamme synthétique" est "anecdotique" - sans se contenter de faire appel à cette nouvelle forme de l'argument d'autorité ("wiki l'a dit").

Sujets les plus actifs dans "Théorie musicale"

Les dernières questions dans "Théorie musicale"