[Bien débuter] Introduction à la réharmonisation

Introduction à la réharmonisation
Dans les articles précédents, nous avons vu comment nous pouvions fabriquer des accords polytonaux et hybrides. Je vous propose aujourd'hui de nous intéresser à l'une des principales utilisations des accords hybrides, à savoir la réharmonisation.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Super newjazz. Je suis impatient de lire la suite :D:

Pareil !

Citation :
Le pianiste Bill Evans, grand réharmonisateur devant l'éternel

...et son disciple Bernard Maury, ami de Bill et parrain de son fils, cofondateur de la Bill Evans Piano Academy à Paris avec le soutien de la famille Evans, d'Herbie Hancock, Michel Petrucciani, Clare Fischer...Il donnait aussi des masterclasses à Berklee suivies par les élèves mais aussi par les profs.
Mon prof d'harmonie à l'époque à l'American School of Modern Music avait été son élève et l'avait rejoint plus tard à la BEPA. Comme il était originaire de ma région, il revenait par là de temps en temps, ce qui donnait lieu à des bouffes avec les copains et des boeufs mémorables. J'ai eu la chance de l'accompagner quelquefois lors de concerts dans le sud-ouest. A chaque fois on ramenait les grilles qu'il nous avait écrites devant nos yeux (ébahis) lors de la répé pour le concert précédent, à chaque fois il nous faisait une nouvelle harmonisation! Vous trouverez peu de vidéos de lui sur le net, hormis celles que j'ai mises en ligne l'an dernier, d'un concert qui clôturait une masterclass à Bordeaux en 1995, concert préparé en 1h à l'issue de la masterclass, donc il y a des moments qui sont meilleurs que d'autres. Parmis eux si ça vous intéresse, écoutez "My romance", "My foolish heart" et "Yesterdays/Like someone in love". (sur ce dernier, Yesterdays tient lieu d'intro et est en solo, à chaque tour de grille une ré-harmo différente!)
Merci Jean-Luc ! J'aime beaucoup le "style" cool jazz pianistique de Bill Evans. Je vais donc allez jeter un œil, et même plutôt deux oreilles, avec grand intérêt aux vidéos de Bernard Maury.
1/1