Commentaires sur le dossier : Quand Fab parle d'enregistrement

Quand Fab parle d'enregistrement
Fab Dupont est l'un des producteurs et ingés son les plus en vue à l'heure actuelle. Aussi impressionnante qu'éclectique, sa liste de crédits comporte des noms tels que ceux de Shakira, Jennifer Lopez, David Crosby, Snarky Puppy, Bon Jovi, Queen Latifah, Marc Anthony, Babyface, Brazilian Girls, Nat King Cole, Bebel Gilberto, Toots and the Maytals et bien d'autres. Et avec déjà quatre Grammy Awards à son compteur, rien ne semble pouvoir arrêter son ascension. Audiofanzine a eu l'opportunité de s'entretenir avec lui, et il a accepté de répondre à un certain nombre de questions en lien avec la production d'une manière à la fois directe et pleine d'enseignements.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Euuuh, vous êtes surs qu'il a collaboré avec Nat King Cole, qui est mort en ...1965 ???
"et voila" il manque a la fin :)
Citation :
Euuuh, vous êtes surs qu'il a collaboré avec Nat King Cole, qui est mort en ...1965 ???


Oui mais non. En fait, je crois que Fab a bossé comme mixeur sur un projet posthume de remixage de Nat King Cole et Bebel Gilberto.
merci pour cette précision.
J'avoue ne pas trop comprendre son argumentation pour le sommateur, autant je peux comprendre l'avantage par rapport aux nombre de conversion AD/DA mais son histoire de sweet spot bof.

En revanche je kiffe son approche pédagogique dans ses tutos
Ce gars a une bonne approche de la musique : la chanson d'abord. Enregistrer une mauvaise chanson, ça doit être pénible. Et puis, quel beau parcours. Ses tutos son excellents mais le niveau pro est trop cher pour moi. Un frenchy reconnu aux US dans le monde du son, ça fait plaisir. Bravo, Fab.:bravo:
L ' interview est intéressante , mais le placement Pro Tools , me fatigue ... Je sais bien que c 'est l ' un des trois grands , mais ça me fatigue ...


Perso je trouve pas qu'il fasse particulièrement la promo de Protools, il le mentionne car il l'utilise. Je trouve cela un peu plus limite pour les produits Dangerous...
Mais comme je suis pas du genre à cracher dans la soupe, je préfère saluer la richesse de l'interview : plein de bon sens et de pédagogie ! La partie sur la distance des micros, la réflexion "pourquoi chercher à ajouter à la prise des choses qui poseront problème au mixage ?", tout ça donne à réfléchir, même au petit home-studiste que je suis. :bravo:
L'interview est plutôt intéressante, mais la traduction (français -> français au passage) n'est vraiment pas top + les fautes de frappes ça donne un truc pas toujours lisible...