LiveRendez-vous jeudi à 18h pour "Les pieds dans le patch" avec Yarol Poupaud!
close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Autres claviers maîtres MIDI
Matériel Autres claviers maîtres MIDI {{currentManName}}swap_horiz Native Instrumentsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Test du Native Instruments Komplete Kontrol M32

M le Mini
Après avoir assis sa place sur le marché des claviers de contrôle haut de gamme avec les Komplete Kontrol S, après les avoir déclinés dans une version d’entrée de gamme avec le Komplete Kontrol A, Native revient avec un modèle tout spécialement destiné aux musiciens nomades : le M32.

backnameRéaliser un clavier de contrôle portable est toujours une affaire complexe car s’il s’agit de proposer un appareil qui ne soit ni trop lourd ni trop grand pour tenir dans un sac à dos, il faut encore faire son choix en matière de clavier : soit proposer des touches standards en nombre restreint (25 la plupart du temps), soit proposer des minitouches pour offrir plus de notes (32 voire 37 suivant les cas), l’une et l’autre de ces solutions présentant des avantages et des inconvénients en fonction des utilisateurs. Évidemment, les touches de taille normale sont assurément plus agréables et précises pour jouer mais la limitation à 25 notes (soit deux octaves) a vite fait d'être contraignante pour autre chose que du lead sur main unique. De l’autre côté, les minitouches sont peut-être moins agréables au jeu mais en offrant généralement 7 à 12 notes de plus, leur clavier permet nettement plus de latitude pour jouer à deux mains. Et c’est en ne voulant pas oublier les utilisateurs préférant cette option que Native nous présente ce M32 dont le look n’a rien à envier à ses aînés.

Mini Komplete Kontrol

blocDans des dimensions réduites (475 x 167 x 50 mm pour 1,45 kg), on dispose ainsi de tout ce qu’on peut trouver sur un Komplete Kontrol A, qu’il s’agisse des différents boutons de fonctions, des 8 encodeurs et rubans sensitifs de pitchbend ou modulation, du Joywheel ou encore du petit écran à LED monochrome indiquant le paramètre en cours d’édition. Bien sûr, on n’est pas au niveau d'équipement (et donc de confort ou de fonctionnalités) d’un Komplete Kontrol S MkII, mais au moins l’objet rentre dans un sac à dos (pas un 15 litres, hein, comptez plutôt 30…).

keys2Dépourvu d’aftertouch comme la plupart des modèles de ce format en dehors de l’Arturia KeyStep, le clavier est assez ferme au toucher et passé un temps d'adaptation où les gros doigts doivent trouver leurs marques, il se révèle assez précis sur le plan des vélocités. Ce n'est bien sûr pas là-dessus que vous jouerez du Chopin, mais il ne fait aucun doute que les 32 touches offrent plus de latitude que 25 dès qu’on veut faire des accords et des voicings plus complexes, ou encore bricoler un embryon de basse à la main gauche. Mais le gros avantage du Komplete Kontrol m32, c’est surtout de proposer comme ses petits camarades le pilotage du logiciel Komplete Kontrol et d’accéder au standard NKS.

audioplayerRappelons-le, ce format de presets comptant nombre de partenaires permet non seulement de disposer d’une base de presets tagués pour quantité d’instruments mais aussi, pour chaque préset, d’une pré-écoute pratique lorsqu’on cherche un son, et d’un mapping prêt à l’emploi sur les encodeurs du clavier. Pour cela, il faudra nécessairement passer par le logiciel Komplete Kontrol, utilisable de manière autonome ou comme plug-in et qui, depuis nos derniers tests, a encore fait des progrès sur le plan fonctionnel. Outre le fait de gérer les instruments et effets au format NKS et de vous proposer un arpégiateur et un module de contrainte à une gamme, il intègre désormais un lecteur de samples aussi basique qu’évolué : comprenez par cet oxymore qu’en marge d’un set complet de fonctions de base (enveloppes, filtre, LFO, effets), notre ami ne gère pas le Time Stretching, le Pitch Shifting ou quelques formants que ce soit (les sons sont donc transposés à l'ancienne : on les lit plus vite pour qu'ils soient plus aigus), mais qu’il intègre des modélisations de différents convertisseurs issus de samplers vintage (Akai MPC-60, E-MU SP-1200). Bref, un sympathique petit outil dont on nous promet qu’il sera bientôt rejoint par un autre lecteur gérant quant à lui le Time Stretch.

Un clavier offert avec le bundle ?

bundleMais au-delà de cette évolution, ce qui demeure le plus impressionnant dans ce Komplete Kontrol M32, c’est le pharaonique bundle de logiciels avec lequel il est livré : outre la Komplete Start proposé en freeware (17 instruments et effets dont TRK-01 BASS, Supercharger GT et une belle sélection issue des banques de base de Kontakt et Maschine), vous mettez la main sur Maschine Essentials, Monark, Reaktor Prism, Scarbee Mark I, un bon de 25 euros à dépenser sur l’espace de vente Native Instruments, deux mois d’abonnement gratuit à Sounds.com (bien que le service ne soit toujours pas lancé en France pour des raisons juridiques liées à sa traduction) et une version Lite d’Ableton Live 10. Au total, on dispose ainsi de 10 Go de sons, ce qui pour un petit clavier proposé à 120 euros est plus que généreux. Et nous ne parlons pas de sons aux rabais, le Scarbee MKI étant longtemps resté l’un des meilleurs Rhodes virtuels du marché tandis que Monark demeure l'une des meilleures émulations de Minimoog sortie à ce jour.

Bref, Native fait très fort sur ce coup, et il est d’autant plus dommage de le voir échouer, du moins partiellement, sur une des promesses essentielles du clavier : le pilotage de la STAN.

Compatibilité au rabais

joywheelDans la partie supérieure gauche du clavier, 9 touches sont dédiées au pilotage des fonctions cardinales de votre séquenceur : Undo/Redo, Quantize, Loop, Metro, Tempo, Play, Rec et Stop. Autant dire que ce petit bloc de commande change réellement la vie au quotidien car il est très bien pensé et va plus loin fonctionnellement que ce qu'on a l'habitude de voir… sauf que son usage est limité à Logic Pro X, GarageBand, Ableton Live et Maschine bien évidemment.

Cubase/Nuendo ? On nous annonçait leur support il y a 4 mois pour les Komplete Kontrol A au gré d’une mise à jour mais force est de constater qu’elle n’est toujours pas disponible et que le constructeur n’avance aucune date à ce sujet, même vague. Et qu’en est-il de FL Studio, Bitwig, Pro Tools, Studio One, Reaper, Reason, Cakewalk, Samplitude,, pour ne citer qu’eux ? Disons que pour l’heure, on fait comme si tout cela n’existait pas, que ce soit sur ce petit M32 comme sur les gros Komplete Kontrol S MkII. Si vous disposez de ces logiciels, vous pourrez donc utiliser le clavier MIDI et le pilotage de Komplete Kontrol mais rien de ce qui touche aux boutons de commande du séquenceur qui ne daigneront même pas s’allumer et qui représentent tout de même la moitié des touches de fonction du clavier.

À moins d’être sous Logic, Live ou Maschine, il est donc urgent d’aller voir ailleurs si vous cherchez un clavier à même de piloter votre séquenceur, et l’on se demande bien qui a pu donner la priorité au développement d’une modélisation de convertos vintage ou d’un lecteur audio qui n’apportent pas grand-chose au schmilblick (disons qu'on trouve tout aussi bien voire mieux ailleurs pour pas très cher, comme le TAL-Sampler pour ne citer que lui) face au support de tous ces logiciels… C’est à n’y rien comprendre et porte préjudice à un produit qui aurait largement mérité ses 4 étoiles si le constructeur avait eu à coeur de nous livrer une machine qui concerne tout le monde, et non pas seulement une partie des utilisateurs. Disons en effet qu'à l'heure actuelle, si vous êtes par exemple un gros utilisateur de Nexus, Serum ou Omnisphere sous FL Studio ou Reaper, ou encore un aficionados de EZdrummer ou BFD sous Studio One ou Pro Tools, les Komplete Kontrol ne présentent que très peu d'intérêt pour vous... Et si l'on comprend fort bien que le constructeur puisse faire l'impasse sur des logiciels un peu trop confidentiels, à ce niveau, disons qu'on dépasse un peu trop largement le stade de la confidence.

Conclusion

Pour les utilisateurs de Logic, Garageband, Ableton Live et Maschine, disons que Native Instruments a réussi son coup : ce petit M32 s’inscrit parfaitement dans le sillage de la gamme Komplete Kontrol A et il s’affirme sans trop de peine comme la meilleure solution portable pour piloter quantité d'instruments logiciels sur ces plateformes, pour peu qu’ils soient compatibles NKS et que vous diposiez, en cas de besoin, d'un contrôleur à pad en complément (au hasard la Maschine Mikro). Malgré un ébouriffant bundle, le M32 n’est pourtant pas encore le clavier nomade ultime car s’il excelle pour le pilotage des plug-ins compatibles NKS, il n’est pas aussi richement doté qu’un Keystep, que ce soit sur le plan des fonctions matérielles ou des connectiques. D’autres lui préfèreront encore le petit Axiom Air de M-Audio qui propose des pads, ou l’iRig d’IK Multimedia dont le clavier s'étend sur 37 touches.

Mais surtout, on trouvera chez la concurrence des claviers bien moins fermés que ceux de Native pour ce qui concerne le pilotage d’un séquenceur. C’est un réel point noir qui plombe bêtement toute la gamme de claviers berlinois et on espère qu’après 18 mois d’attente depuis le lancement du Komplete Kontrol S MkII (toujours le seul à pouvoir fonctionner avec Cubase/Nuendo chez Native, mais snobant le reste des logiciels, ce qui n'était pas le cas du Komplete Kontrol MkI), le constructeur va enfin se rendre compte qu’il importe peu de rajouter des fonctionnalités très accessoires au logiciel Komplete Kontrol quand les fonctions de base des Komplete Kontrol A et de ce M32 ne sont toujours pas accessibles sur 85% des logiciels du marché, ce qui, selon notre sondage de septembre 2017, représente 60% des membres d'Audiofanzine. À bon entendeur…

Notre avis :

Points forts

  • Mignon tout plein
  • Qualité globale de finition et fabrication
  • L’expérience Komplete Kontrol préservée
  • Superbe bundle !
  • Bon rapport taille/fonctionnalités
  • Pilotage réussi des fonctions de base de Maschine, Garageband, Logic ou Live…
  • 32 touches, c’est quand même mieux que 25…

Points faibles

  • …mais moins bien que 37 !
  • Si vous n’êtes pas utilisateur de Logic/Garageband, Maschine ou Live, la moitié des contrôles du clavier ne vous serviront à rien, Native continuant de snober la plupart des STAN du marché…
  • Il manque encore pas mal de beau monde du côté des partenaires NKS
  • À son aise pour piloter des logiciels, mais pas pour du matériel...