LiveRendez-vous à 12h30 pour "On refait le patch" sur l'Axe-FX III !
person close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left DJing
Matériel DJing {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
3,854 produits1,283 news48 tests906 petites annonces98 tutoriels6,781 avis utilisateurs28,512 discussions

A propos : DJing

Dans les années 50-60 le terme DJ (Disc Jockey) désignait les artistes vocaux intervenant en direct sur des versions instrumentales (principalement dans les sound-systems jamaïcains), de nos jours on les appelle des MC. Le métier de DJ évolua vers la fin des années 70 aux États-Unis avec l’apparition de la Disco puis du Hip-Hop et ainsi des premiers enchaînements de disques calés sur le même BPM (Battement Par Minute : à la même vitesse). DJ Kool Herc, Jamaïcain émigré aux États-Unis, est considéré comme étant le précurseur du calage au tempo.

Si au départ, la tâche des DJs se résumait à enchaîner les disques dans les Night-clubs ou à la radio, ces derniers ne tardèrent pas à envisager leur rôle de manière plus créative. Certains abordèrent ainsi les platines non plus comme des outils mais comme des instruments de musique à part entière. Inaugurant de nouvelles techniques (passe-passe) et de nouvelles sonorités (scratch). Dans les années 80, ils surent tirer parti des inventions du moment (samplers, boîtes à rythmes…) pour poser les jalons de nouveaux genres musicaux.

Afficher plus

Le matériel des DJ

Pour mixer ses morceaux de musique, un DJ a besoin de platines d’écoute, d’une table de mixage (ou console) et d’un casque (pour la pré-écoute).

Au début les DJ utilisaient tous des platines vinyle, mais les platines CD pour DJ sont apparues apportant des nouvelles fonctionnalités destinées à améliorer l’expérience et à développer la créativité (boucles, points cue…). Le CD est un support audio léger et peu encombrant, mais l’interaction avec le vinyle est bien plus agréable et il reste un objet de collection incomparable.

L’apparition de logiciels de mixage comme Traktor ou Serato a de nouveau fait évoluer le monde du DJing en proposant de nouvelles fonctions et une bibliothèque musicale infinie. Dans l’absolue un ordinateur suffirait, mais mixer à la souris n’étant pas ce qu’il y a de plus agréable, les fabricants de logiciels DJ ont rapidement ajouté la possibilité de contrôler les platines virtuelles à l’aide de platines physiques et de vinyles ou CDs de contrôle.

Mais c’est l’apparition des contrôleurs DJ qui a réellement démocratisé cette solution. On distingue les contrôleurs tout-en-un (intégrant jogs, table de mixage, pads, contrôle des effets…) offrant un contrôle total du logiciel des contrôleurs dédiés permettant de piloter certaines sections du logiciel (la table de mixage, les platines ou toute autre fonction).

L’autre révolution, apportée par ces nouvelles technologies, est la fonction calage automatique (sync) permettant à n’importe qui de mixer sans avoir à apprendre à caler. Les puristes diront que c’est une honte de l’utiliser (et ils n’auront pas tort), mais il faut reconnaître que cela permet de gagner du temps et de se concentrer davantage sur la partie créative. Certains contrôleurs sont d’ailleurs dépourvus de fonctions de calage manuel (jog et pitch).

Pour les plus geek, il est également possible de mixer avec une tablette tactile grâce aux applications DJ, on en trouve des très sérieuses. Le côté intuitif du tactile apporte un réel plus même si l’interface reste un peu petite pour se « lâcher » complètement, il faut être plus minutieux. Côté encombrement on bat tous les records même s’il est conseillé de connecter sa tablette à une interface audio externe compatible pour profiter d’une qualité audio suffisante, celle des tablettes étant plus que limitée.

Certains fabricants bénéficient d’une renommée importante dans le DJing et sont reconnus pour leurs standards et innovations. Parmi les plus connus on trouve Technics, Pioneer, Native Instruments, Rane, Serato, Numark, Vestax, Denon, Allen & Heath, Freevox...

 

Les types de DJ

On différencie plusieurs types de DJs en fonction de leurs actions sur les morceaux de musique qu’ils diffusent. Il y a ceux qui :

  • les enchaînent simplement : les uns après les autres (radio, mariage, animation)
  • les mixent : calage, superposition et enchaînement (club)
  • les scratchent (Hip-Hop)
  • les transforment (Bootleg, Mashup, Medley)

Au même titre que l’enchaînement simple, le mixage a pour but de passer les morceaux les uns à la suite des autres, mais de la manière la plus fluide possible voir inaudible. On reconnaît souvent la qualité d’un mix à la difficulté qu’on éprouve à distinguer les morceaux les uns des autres et à notre incapacité à repérer les moments où le DJ les ajoute ou les enlève.

Le mixage requiert beaucoup de dextérité et créativité puisque l’objectif est de superposer les sonorités des morceaux de musique afin de créer des enchaînements fluides, dynamiques et cohérents. Il faut d’abord être capable de sélectionner ceux susceptibles de se mélanger harmonieusement en terme de tonalité, style, rythme, sonorité et vitesse. La créativité commence donc par cette sélection et se révèle pleinement dans la manière de les mélanger et enchaîner. Après les avoir calés, à l’aide du pitch des platines (ou à l’aide de la fonction sync pour les plus feignants ^^), les DJs utilisent les égaliseurs et faders (et parfois des effets) présents sur la table de mixage pour ajouter, superposer, mélanger et supprimer les morceaux de musique et donner ainsi « vie » au mix (montées, descentes, break, accalmie…).

Certains DJ utilisent les sons d’une tout autre manière, ils les scratchent en apposant leurs doigts sur le vinyle (platine vinyle) ou sur le JOG (platine CD et contrôleurs) et en exerçant des mouvements plus ou moins rapides dans les deux sens (an avant et en arrière). Ces mouvements sont associés à une utilisation très pointue du crossfader (ou des faders) de la table de mixage permettant d’entrecouper le son et de passer d’une platine à l’autre. Le DJ « scratcheur » crée ainsi de nouveaux rythmes et sons à partir de ceux présents dans le morceau de musique. Il existe plusieurs techniques de scratch (cutting, transforming, flare…) qu’il est possible de cumuler et alterner à l’infini créant ainsi des scratchs toujours plus techniques et originaux. Les meilleurs DJs sont d’ailleurs capables, en utilisant le pitch ou en jouant sur la vitesse des mouvements, de reproduire des mélodies et des instruments de musique.

Il existe un autre type de DJs qui utilisent des ordinateurs ou du matériel hardware (looper, samplers…) pour créer des nouveaux morceaux à partir de plusieurs boucles et extraits de morceaux existants, on appelle cette technique mashup, bootleg ou medley.

Afficher moins

Tests DJing

4/5

Test de la console DJ Allen & Heath Xone:PX5

Une bonne Allen bien fraîche DJ M-RODE nous donne aujourd’hui ses impressions en vidéo à propos de la table de mixage pour DJ Xone:PX5 de Allen & Heath, laquelle semble avoir plus d’un argument à faire valoir. Nous tenons à remercier Vincent qui nous livre ici sa dernière vidéo avec toujours autant de professionnalisme et de bonne humeur, et nous lui souhaitons bonne continuation sur la grande toile ! lire la suite…
4/5

Test en vidéo de la console pour DJ Pioneer DJM-250MK2

Les tests de DJ M-Rode : Pioneer DJM-250MK2 Cette semaine, DJ M-RODE teste la dernière table de mixage de Pioneer DJ, la DJM-250MK2. Cette dernière est la digne héritière de la DJM-900NXS2, et possède notamment un crossfader Magvel, un filtre d’effets Sound Colour et un isolateur de trois bandes. Si vous voulez le verdict de notre DJ à nous, c’est par ici que ça se passe. lire la suite…
4,5/5

Test du contrôleur Denon DJ MC7000

Denon fait coup double La vidéo de la semaine nous est apportée par notre DJ M-RODE national, qui a pu poser ses mains sur la MC7000 de Denon DJ, un contrôleur DJ avec pas moins de deux interfaces audio intégrées permettant à deux DJ de jouer ensemble. Si vous voulez son verdict, c’est par ici que ça se passe. lire la suite…

Avis sur les produits DJing

Fiable, tout simplement (Vestax - PMC-03A)

Par JHammer le 15/02/2019
star‌star‌star‌star‌star‌ star_borderstar_borderstar_borderstar_borderstar_border
Je l'ai utilisé pour de la petite sono et ça résiste à tout.
J'ai essayé et eu plusieurs modèles équivalent dans d'autres marques, celui-ci à terminé chez un copain DJ pour du scratch, ce qui est clairement la vocation de ce matos.
C'est minimal, robuste, simplissime et la marque en question a fait de bon produits, je ne connais pas les gammes récentes.
Avis pas très constructif mais en gros, c'est une très bonnes petite table sans chichi.
»

Xone 96, bien et nulle à la fois. (Allen & Heath - Xone:96)

Par ebe42 le 19/02/2019
star‌star‌star‌star‌star‌ star_borderstar_borderstar_borderstar_borderstar_border
Bonjour,

J'ai achété cette console neuve.
Une fois sortie de l'emballage, je suis déçu de ne pas trouver ni de cordon usb, ni les équerres de mise en rack avec la console (surtout vu son prix).

Une fois passé ce désagrément, je la branche.
Wow! Ca sonne bien :-D
Que ce soit en analogique ou via la carte son, le rendu est vraiment doux et rond comme j'aime.

Les équaliseurs des voies micros comme stéréo, je suis mitigé.
Sur les voies micros, le choix des fréquences fixe est discutable et surtout pour le médium paramétrique, ja pente du filtre est vraiment pas terrible et rend le médium vite mauvais.
Sur les voies stéréo, on se serait attendu à avoir un kill sur les 4 fréquences d'accord et non juste sur l'aigue et la basse.

Le filtre est toujours aussi agréable bien que je lui trouve un manque d'agressivité depuis sa création jusqu'à aujourd'hui.

Le "crunch", alors ça je le trouve complètement inutile.
Ca apporte de la saturation sur le son et je n'en vois aucune utilité.

Les faders sur vca apportent un vrai confort avec ce choix des progressions des volumes.

L'insert sur le master est bien venu.

Il me manque un insert pour que ce soit parfait sur les entrées micros.
Il me manque un "talk over" pour les micros aussi pour ceux qui pratiquent l'animation c'est bien apprécié

Les deux cartes son intégrés avec deux connexions usb sont super

Je trouve que la console chauffe beaucoup et donc il faudra fortement éviter de bloquer les ventilations du chassis pour ne pas claquer l'alimentation.

Avec tout ça, beaucoup de bonnes choses mais malheureusement beaucoup aussi de défauts.

Pour quand la console parfaite ?

Sinon, oui, c'est une des consoles récente la plus aboutis du marché.
Vous ne regretterez pas votre achat.
»

discutable (Akai - AMX)

Par ish'em le 21/02/2019
star‌star‌star‌star‌star‌ star_borderstar_borderstar_borderstar_borderstar_border
je l'ai acheté pour remplacer ma numark mixtrack pro III et plonger plus profondément dans le dying ainsi que de pouvoir écouter mes vynils via la fonction dvs. je l'ai depuis un peu moins d'un an et je l'utilise dans un cadre strictement personnel.

je ne suis pas déçu par les fonctions de mixages de mixage sous serato par contre pour l'écoute de vinyls c'est une vrai catastrophe, en tout cas dans mon cas.

mon routing était le suivant pour les vinyls (car maintenant je crache ma platine directement dans un mon dynavox puis preamp adat direct dans la motu)

stantonpreamp dynavoxamxfocuscrite6i6(sur un autre mac qui fait tourner serato et d'autres choses)motu track 16

ce routing générait un soufle et des vibrations pas croyables dès que je voulais monter le son un peu.

donc vous l'aurez compris je suis très perplexe quand à l'écoute de vinyles via l'amx/serato.

par contre en tant que contrôleur serato c'est un pur kiffe surtout si on a investi dans son équivalent pour les effets ( afx )tout est sous les doigts, il y a la fonction touch qui cut une fréquence si on touche le potards et fait des un effet stutter avec le filtre high pass/ bass pass,
la manipulation du pitch est facile et la synchro intelligente, beh elle l'est.

bref i y a des plus et es moins, je 'ai pas testé la fonction dvs car je ne scratch pas et n'ai pas la place de caser deux platines dans mon petit home-stdio mais je suppose que ça doit être efficace car prévu pour, juste si vous comptez seulement écouter des vinyls, fuyez !
»

News DJing

Audio-Technica présente la platine vinyle AT-LP140XP

Publiée le 05/02/19
Cette nouvelle platine professionnelle qui a été dévoilée au NAMM 2019 permet notamment de lire vos vinyles à l’envers.

Dossiers DJing

Le top des lecteurs CD à plat pour le DJing à 500€ environ

Publiée le 19/02/16
Le top des lecteurs CD à plat pour le DJing à 500€ environ
Même si les DJ se tournent de plus en plus vers les supports dématérialisés, il peut rester très utile de garder un « bon vieux » lecteur CD en soirée, pouvant lire aussi bien les galettes classiques…

Enregistrer ses sessions de mix DJ – Partie 4

Enregistrer ses sessions de mix DJ – Partie 3

Tutoriels et astuces DJing

Installation Serato 2.1 sous W10

Publié le 16/12/18

Forums DJing

Petites annonces DJing

Platine DJ Double CD DENON DN-D4500MK2 avec housse de transport

490 €

Vend CDJ 800MK2

180 €