close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Baffles basse
Matériel Baffles basse {{currentManName}}swap_horiz Ampegswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Je l'aime d'amour ce mini-frigo - Avis Ampeg SVT-610HLF

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Pour quels styles de musique utilisez-vous ce baffle ? En conjonction avec quel ampli ?
Je joue ce « mini-frigo » en répète chez Luna Rossa (salle L) ou il est connecté à un B2RE.
Je n’utilise pas le préamp du B2RE je connecte mon pedalboard (qui possède un preamp Ampeg SCR-DI à l’entrée ampli de puissance du B2RE). Je joue sur une Precision 51 réissue japonaise avec des cordes a filé rond.

En regard de son poids comme de sa puissance, vous semble-t-il utilisable pour travailler, répéter et jouer sur scène ?
Un autre usage que travailler, répéter et jouer sur scène ? : LOL (un 610 pour jouer à la maison....comment dire)

Plus sérieusement, la puissance est intéressante. De ma petite expérience, je suis arrivé à la conviction que la puissance vient largement plus du rendement du cab que du chiffre en watts de l’ampli. Là c’est un peu l’exemple d’école.
Ce cab a manifestement un rendement vraiment bon. Le B2RE n’est pas d’une puissance incroyable, or je ne dépasse jamais la moitié sur le Master, et mon preamp est lui-même en général en dessous de la moitié, il m’arrive même de retoucher le niveau sur la basse.. avec mes deux guitaristes qui jouent les 747 au décollage et le batteur qui se défoule.
Il est extrêmement agréable d’avoir un cab qui génère de la puissance de façon sereine comme c’est le cas de cet Ampeg, plutôt que d’avoir un cab à rendement moindre à bout de souffle parce qu’on est obligé de le matraquer avec l’amplification (c'est un peu le cas dans le m^me Luna Rossa avec les studios équipés de Hartke, a puissance d'ampli peu ou prou comparable, on sent bien que les cabs peinent et qu'ils sont à bout de souffle ).

Les sons obtenus vous conviennent-ils ?
Franchement ce mini-frigo est top. j’ignore ce qu’il donnerait pour du jazz ou des musiques qui demandent de la douceur, de la rondeur et/ou de la subtilité.
On joue du rock de vieux et vraiment il dépote.

Ça grogne a qui mieux mieux, comme il est plus médium/bas médium que gros grave qui tâche, on peut même slapper un brin ( un brin hein, on joue du rock et je suis loin d’être un roi du slap, mais un petit coup de temps en temps pour appuyer une rythmique ça passe nickel, et pourtant la P51 n'est pas exactement ce qu'on peu qualifier de machine à slap..)).
Même quand on frise la surdité il conserve une définition impeccable. C'est clairement un cab très précis qui peut encaisser des niveaux de puissance indécents.
Je subodore par ailleurs, que son placement bas médium plus que grave hyper profond doit lui permet de percer nickel en concert (j'ai pas essayé)

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Le vrai gros plus c'est le son : ça grogne...
Le plus suivant, c'est le fait qu'il accepte l'envoi de purée sans broncher: Par rapport aux autres cabs qu’on trouve dans les sales de répète il semble pouvoir encaisser n’importe quelle puissance sans broncher (dans la salle il y a deux Blackstar HT100.. 100 watalampe donc, et dans mon groupe deux guitaristes, plus un batteur qui peut demander sans problème un passeport canadien), le cab encaisse tout ne semble jamais tirer la patte (comme c’est parfois le cas avec les cabs Hartke)..

Le mojns :
Il n' a pas le côté soufflerie industrielle d'un 810 avec un SVT...

.. et donc ?
bref, si j’avais les sous, les muscles et la place, j’en achèterais un sans hésiter.