close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Batteries virtuelles
Matériel Batteries virtuelles {{currentManName}}swap_horiz XLN Audioswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Astuce

Ajouter ses propres grooves à la bibliothèque

Vous avez créé des patterns de batterie en MIDI et vous voulez les sauvegarder comme groove ou pattern (comme dans une boîte à rythmes) afin de les réutiliser dans un autre morceau par exemple. Voici comment faire pour les répertorier proprement dans Addictive Drums. Je n’ai rien inventé, je n’ai fait que traduire le mode d’emploi et essayer de l’appliquer chez moi.

1ère étape : exporter les différents grooves du morceau en midifile (ex : les 8 mesures du couplet, les 8 mesures du refrain, les différents breaks,  le pont etc.) en prenant bien soin de régler la signature rythmique (4/4, 6/8 etc.) et le tempo avant l‘export. Ces informations apparaîtront dans Addictive en face de vos fichiers, dans le tableau listant tous les patterns d’Addictive (presets comme users) dans la page Beats. Le nombre de mesures apparaîtra également car Addictive calcule de lui-même le nombre de mesures contenues dans votre midifile.

2ème étape : nommer correctement les différents fichiers afin qu’Addictive Drums puisse les classer et répertorier. Voici l’astuce :

- Tout d’abord, mettre le nom du morceau (ex : Mon tube de l’été).

- Ajouter _V_ juste après le nom du fichier (ce qui va donner : Mon tube de l’été_V_). Cette opération a pour but de signaler à Addictive que votre fichier fait partie d’un groupement de plusieurs fichiers.

- Ajouter ensuite le nom de la section du morceau qui correspond à votre fichier (ex : pour le couplet : Mon tube de l’été_V_Couplet).

- Les patterns sont classés en 2 catégories dans Addictive : les Beats (lettre B dans la colonne de gauche) et les Fills (lettre F en orange dans cette même colonne de gauche). Pour faire le distingo entre les accompagnements rythmiques (beats) et les breaks (fill) de votre morceau (ou entre les différents types de patterns), il suffit d’ajouter _F_  dans le nom de votre fichier pour signaler un break (ex : Mon tube de l’été_V_Fill_F_  ou bien Mon tube de l’été_V_Fill 2_F_). Pour les beats, il n’est pas nécessaire de préciser, Addictive considère que tout fichier ne contenant pas _F_ est un beat et non un fill.

- Il ne reste plus qu’à classer tous les fichiers de notre morceau dans une catégorie musicale (pop, jazz, métal etc.). Pour cela, il faut ajouter à la fin du fichier _C_ suivi du nom du style musical dans lequel vous voulez voir les patterns s’inscrire (ex : Mon tube de l’été_V_Couplet_C_Dance Music ou bien encore Mon tube de l’été_V_Fill 2_F__C_Dance Music dans le cas d’un break).

- Ne pas oublier de terminer par .mid bien entendu.

Voici un récapitulatif de ce que l’on pourrait trouver comme fichiers pour un morceau :

Mon tube de l’été_V_Couplet_C_Dance Music.mid

Mon tube de l’été_V_Refrain_C_Dance Music.mid

Mon tube de l’été_V_Pont_C_Dance Music.mid

Mon tube de l’été_V_ Fill_F__C_Dance Music.mid

Mon tube de l’été_V_ Fill 2_F__C_Dance Music.mid

Mon tube de l’été_V_ Fill 3_F__C_Dance Music.mid

Mon tube de l’été_V_Coda_C_Dance Music.mid

3ème étape : mettre tous les fichiers dans un dossier et mettre ce dossier à l’endroit approprié. Sur Mac : Utilisateur/Bibliothèque/Application Support/Addictive Drums/User Midi Files.

Dernière étape : dans Addictive Drums (dans la fenêtre Beats), cliquer sur Refresh Library et le tour est joué.

Juste un petit conseil pour terminer : Addictive met par défaut le nom du premier fichier par ordre alphabétique en guise de nom de dossier (dans le tableau listant les beats). Si vous voulez juste avoir le titre du morceau qui apparaît, le plus simple est d’ajouter un espace en lieu et place du nom de section.

Ex : Mon tube de l’été_V_ _C_Dance Music.mid (J’ai remplacé Couplet par un espace, c’est le genre de nom que je donne au fichier qui correspond au groove principal de mon morceau, couplet ou refrain).