close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers maîtres MIDI 61 touches
Matériel Claviers maîtres MIDI 61 touches {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Un clavier performant et de qualité - Avis Roland A-800PRO-R

Rapport qualité/prix : Excellent
Je ne détaille pas les caractéristiques qui sont disponibles un peu partout, mais celles qui m'ont fait pencher vers ce clavier.

Je cherchais principalement un clavier MIDI 61 touches avec aftertouch, relativement compact, qui présente des contrôleurs de type potentiomètre et fader et également la possibilité de le brancher en MIDI et d'utiliser une pédale de sustain.

Cela fait un an et demi que je possède ce clavier au moment où j'écris cet avis.

UTILISATION

Je vais essayer de rester concis (essayer). Je vais parfois comparer avec un clavier moins cher (Alesis QX49) que je possède également.

Commençons par le début. Je suis pianiste, donc je cherchais un clavier avec un bon toucher pour pouvoir composer mais aussi jouer de temps en temps sur des sons sympas pour le plaisir. Le toucher est très bon et précis, ce qui a déjà été un point décisif pour l'achat. On peut facilement reproduire des nuances dans le jeu, ce que je n'ai pas forcément trouvé sur des claviers moins chers où je constate des sauts assez brusques de la vélocité, comme sur l'Alesis. Pour avoir fait quelques essais en magasin, je trouve le toucher similaire à la plupart des synthés Roland (type Juno), ce qui pour ma part est une bonne chose (j'ai déjà possédé du Roland et j'aime beaucoup leur toucher synthé, mais en général le toucher c'est assez subjectif). A noter que c'est du semi-lesté, ce que je cherchais pour avoir un toucher différent du piano numérique. Je crois que je n'ai pas encore utilisé l'aftertouch, mais certaines personnes disent qu'il est assez dur à déclencher. On peut adapter le toucher avec un choix de 12 courbes de vélocité.

La qualité globale du clavier est honnêtement vraiment excellente. Les touches sont régulièrement espacées, pas de décalage et on entend pas le bruit de la mécanique quand on presse les touches (contrairement à l'Alesis, et également aux M-Audio Oxygen (bruit des ressorts ?)). Il est même assez silencieux à jouer. Certains reprochent des touches un peu plus petites que le standard, il faut l'essayer parce que dans mon cas ça ne me gêne pas. L'ensemble du produit est assez compact et léger pour un clavier 61 touches avec autant de contrôleurs, mais pourtant il fait vraiment robuste quand on le manipule. La finition est sobre, mais bonne.

Au sujet des contrôleurs. Les potars (ce ne sont pas des encodeurs sans fin) donnent une très bonne sensation quand on les tourne qui inspire du solide, mais je ne les utilise pas non plus comme un dingue ! Les faders (60mm) font un peu plus cheap comparés au reste, mais rien d'alarmant à l'utilisation, ils font le job. Les pads sont assez petits mais possèdent aftertouch et plusieurs courbes de vélocité. Personnellement leur taille ne me pose pas de problème. J'ai lu qu'ils manquaient un peu de précision, c'est possible, mais je pense que comme pour tout, ça dépend de ce qu'on veut faire du clavier et pour moi c'est suffisant. Le transport est complet et il y a encore pas mal de boutons, certains assignables, sur le côté. On peut facilement changer d'octave, mais on n'a qu'un seul bouton "Transpose" ce qui j'imagine peut gêner pour une utilisation live. La levier Pitch-Bend/modulation : pas grand chose à dire, on aime, on n'aime pas. Au pire vous pouvez assigner la modulation à un autre contrôleur si le retour vous gêne.

Niveau configuration MIDI, je pense qu'il faut dire les choses clairement, c'est un appareil complexe qui permet de faire des réglages simples, comme des réglages bien plus avancés, que je n'aurai pas la prétention de maîtriser. En ce qui concerne les configurations plus "basiques", il n'y a rien de bien sorcier à faire, mais j'aimerais juste mettre en garde les gens totalement néophytes par rapport au fait que ce clavier pouvant faire beaucoup, il y a beaucoup de paramétrages possibles et cela peut être un peu confus au début. Pour manipuler du MIDI, il faut se pencher un peu dessus et c'est pas nécessairement le clavier qui est compliqué à utiliser ; ) ! Cette parenthèse étant close, je ne vais pas détailler les configurations, ce que je fais souvent et que je vous conseille de faire, c'est d'aller consulter le manuel en ligne pour avoir une idée de ce qui peut être fait et comment ça se configure.
Pour ma part, je trouve l'éditeur MIDI (sur PC) efficace et assez intuitif, c'est visuel, on sait ce qu'on fait. Par contre, quand on configure un contrôleur, on a beaucoup d'options et ça peut être un peu compliqué parfois en fonction de ce qu'on veut paramétrer, mais c'est normal, encore une fois, le clavier est assez puissant niveau configuration. Le manuel est là pour dépanner à chacune des étapes, même si encore une fois, ça suppose un minimum de pré-requis en MIDI pour une compréhension rapide. Je crois que je n'ai qu'un manuel en anglais, mais on peut le trouver en français ici : https://www.rolandce.com/mediafiles/manuals/A-300PRO_500PRO_800PRO_fr.pdf . La sélection des canaux MIDI se fait très facilement à partir du clavier, et la navigation entre les presets et différents paramètres, bien que moins directe, reste quand même assez rapide avec l'utilisation de l'écran. Je ne saurais pas dire si c'est suffisamment efficace pour du live.

AVIS GLOBAL

Voici (enfin !) la conclusion de cet avis. J'ai pu paraitre un peu enthousiaste par rapport à la qualité du clavier, mais pour en avoir testé pas mal, je trouve que les claviers MIDI sont des produits généralement assez cheap donc voir une finition comme ça, ça mérite d'être souligné. Au final, je trouve que cette qualité, tant dans le toucher (subjectif), dans les contrôleurs et le clavier lui-même, ses possibilités de configuration, le nombre de contrôleurs, et surtout son prix (297€ aujourd'hui sur Thomann !) en font un clavier fiable et performant qui à mes yeux le démarque nettement de la masse de claviers MIDI, à mon grand regret, en majorité bas de gamme. Je referais ce choix encore aujourd'hui.

Ce que j'aime le plus :
- la qualité globale
- les caractéristiques riches, et pour mon utilisation, bien présentes
- le rapport qualité/prix excellent (payé 339€, aujourd'hui à 297€)
- bonne intégration sur Reaper

Ce que j'aime le moins :
- dans mon cas, navigation entre les banques de faders pas évidente sur Reaper
- des paramétrages qui peuvent effrayer les novices dus aux nombreuses possibilités de configuration
- aftertouch pas évident à sentir

---------------------------

Bon j'ai dû en assommer plus d'un, mais pour ceux qui arrivent jusqu'ici, voici quelques compléments.

Avant achat, j'ai comparé avec quelques modèles de gamme équivalente voire supérieure, notamment le toucher. Bien sûr ici tout est subjectif. J'ai trouvé le Novation Impulse bien trop imposant et je n'ai pas aimé le toucher, bien que l'aftertouch soit plus facile à activer. Les Akai ne m'attiraient pas car leurs fonctionnalités ne semblaient pas me correspondre au mieux et je n'ai pas du tout aimé le toucher qui m'a paru "artificiellement" rendu lourd et donc pas du tout naturel dans le jeu, mais l'aftertouch est facile à déclencher. Le Novation Remote 61 SL présente de très bonnes caractéristiques à mes yeux, et de mémoire, un bon toucher, même si je préfère celui du Roland. Bien sûr, le prix est rentré aussi en compte et le Novation (et l'Akai, même si les prix ont baissé aujourd'hui) était trop cher pour un clavier maître à mon goût. Idem pour l'Axiom Air 61, qui était plus cher il y a quelques temps. Je n'ai jamais testé l'Arturia Keylab 61.

Aujourd'hui, de nouveaux claviers sont sortis avec des caractéristiques toutes aussi alléchantes.

A prix raisonnable, on a les Novation LaunchKey 61 et Nektar Impact LX61 qui ont fait leur apparition, mais j'ignore leur qualité. Bien plus cher, le Nektar Panorama P6 a l'air assez complet. Et entre les deux, un petit nouveau qui n'est pas encore sorti, le Behringer Motor 61. Si la qualité suit, ce clavier proposera 9 faders motorisés, une première pour un clavier MIDI et tous les contrôleurs habituels avec une navigation facilitée pour les banques de faders/potards/pads, pour 300€. A suivre donc !

(Et merci d'avoir lu si vous êtes arrivés jusqu'ici ; ) )