close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Contrôleurs à pads MIDI
Matériel Contrôleurs à pads MIDI {{currentManName}}swap_horiz Abletonswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Ableton Push 2 : Wow ! Bye bye ordi

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Avec quelle configuration, quels logiciels ou matériel et dans quel contexte utilisez-vous cette surface?

Avec Ableton Live 9.7 sur Mac Book Pro 13" (late 2011). En tant que musicien amateur, le Push 2 permet de se passer en grande partie de l'ordinateur... Tout est sous les mains, comme un véritable instrument... Idéal pour jouer, composer, créer sans lâcher la musique pour une souris, un clavier d'ordi...

Qu'en est-il de sa stabilité?
Nickel-chrome, même sur un "vieux" Mac. En espérant que ce le soit tout autant sur PC (vu que les nouveaux Mac Book Pro sont hors de prix)

La disposition des contrôleurs et commandes est-elle ergonomique?
Ergonomique = oui... mais l'approche est malgré tout assez complexe car cette interface permet d'appréhender la quasi totalité des fonctionnalités d'Ableton Live... Il faut vraiment prendre le temps de consulter les vidéos sur Ableton.com.

Il manque une chose : la possibilité d'ouvrir les sessions Live depuis le Push. Si en home studio cela ne pose aucun problème... en Live ce serait très très cool de pouvoir naviguer dans les différents sets de Live...

Le mapping est-il simple?
Immédiat. Rien à faire. C'est automatiquement mis à jour et installé.
L'écran est juste magnifique et les paramètres très lisibles. Exceptionnel. Tout est noté, tout est visible et on peut réellement mettre l'ordinateur hors de vue et se concentrer sur le Push et son écran. Le contraste est parfait, la lisibilité est parfaite.


Qu’en est-il de la qualité contrôleurs en terme de toucher comme de robustesse et de précision?
Les pads sont parfaits. Ni trop petits, ni trop grands, très expressifs, multicolore.
Les contrôles rotatifs sont parfaits... sensibles. Un vrai bonheur à utiliser.
Je suis moins fan des boutons sous caoutchoucs, qui prennent bien la poussière et rendent la course un peu molle. Un bouton classique en dur aurait été, selon mon usage, plus adéquat.

Seul le "ruban" de pitch bend est, à mon goût, peu réactif. Une molette de Pitch-bend / vibrato m'aurait semblé meilleur. Mais bon ! Il s'agit de petits détails...

Un mot sur le mode "clavier". Il est possible de jouer des notes et des accords sur la grille. C'est déroutant comparé à un vrai clavier... mais cela permet de trouver des mélodies différentes que face à un clavier que tout le monde connaît. Les "gammes" (Majeur, Phrygien...) sont un plus, mais peuvent être restrictifs. Il manque (ou alors il faut trouver un "plugin", une astuce) la possibilité de changer de gammes au sein d'un même morceau...

Petit détail. Cette interface est conçue pour être jouée debout. La surface entièrement plate demande une certaine "hauteur" pour voir l'ensemble du contrôleur. N'oublions pas que Live est à la base un logiciel axé sur la performance live... et c'est donc assez logique.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Les Plus :
- Tout Live sous les mains en se passant du clavier et de la souris pour la majorité des fonctionnalités de Live
- On peut même se passer de l'écran de l'ordi.
- Qualité des contrôleurs
- Aucune latence.
- C'est beau :)
- La musique, rien que la musique. Certes cela demande un apprentissage, mais on peut tout faire avec une seule interface, sans la quitter des yeux.
- Worflow étudié dans ses moindres détails... Ceux qui ont conçus ça maîtrisent le sujet sur le bout des doigts et revenir à clavier-souris ressemble ensuite à une punition.
- L'encodage de pattern rythmiques est vraiment aboutie, puissant et rapide;
- L'appareil est solide et bien conçu. Lourd et stable. En espérant que ce sera solide sur la longueur... car le tarif est élevé.

Les Moins :
Pas grand chose, en fait.

- C'est complexe à appréhender si on veut aller dans les détails. Mais on n'a rien sans rien. Les possibilités sont nombreuses et il ne faut pas espérer avoir fait le tour en 5 min.
- Un peu trop grand à mon goût. Qui sait si Ableton sortira un jour un Push Mini de la taille d'un laptop.
- L'alimentation externe qui sert à avoir une belle luminosité du Push. Que en USB, c'est faiblard. J'ose imaginer que lorsque ce sera sur une connectique plus puissante, ce sera résolu. Le Push 3, peut-être.
- Un peu trop cher.

Conclusion.

Pour ceux qui ont choisi Live, cette interface est quasi obligatoire. On en oublie presque qu'il faut un ordi pour faire tourner le logiciel. C'est puisant, solide, très facile à prendre en main (même s'il y a beaucoup de "manip" à apprendre pour piloter les nombreuses fonctionnalités de Live). Le rapport qualité/prix est un peu élevé... mais il n'y a pas de concurrence. J'ai utilisé un Launchpad de Novation, un Akai MPD 24 et même un LaunchControl pour avoir des contrôleurs rotatifs... Là tout est regroupé dans un seul monolithe noir du plus bel effet.

Bref,ça faisait un moment que je lorgnais sur le Push 2 - une bonne âme m'en a prêté un pendant plusieurs semaines me permettant de bien appréhender la bête. L'achat est fait - mon cadeau de Noël. Et bien évidemment je ne le regrettes pas.