close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Delays / échos
Matériel Delays / échos {{currentManName}}swap_horiz Moog Musicswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Un charme très marqué, pas pour tout le monde. - Avis Moog Music MF-104Z Analog Delay

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Le MF-104Z est une variation du MF-104 original. Celui-ci offre jusqu'à 700 ms environ de delay, carrément exploitable. Deux réglages Long et Short permettent de jouer sur deux plages de temps de delay et même si ces plages se recouvrent, l'intérêt est aussi d'avoir des échos plus sombres en monde Long. Le feedback permet d'aller jusqu'à l'auto-oscillation, et le mix permet d'avoir uniquement le son retardé.

Il y a des réglages pour le gain d'entrée et le volume de sortie et on peut les pousser jusqu'à l'overdrive. Ils ne sont effectifs que lorsque l'effet est enclenché, ce qui n'est pas le cas de tous les MoogerFoogers.

La pédale offre pas mal de possibilités de par ses entrées CV et elle trouve donc sa place dans un kit de modulaire aussi bien que sur un pedalboard avec une pédale d'expression, bien que n'étant pas la plus petite pédale de delay...
Il y a une boucle de feedback externe, permettant d'insérer des effets sur le trajet du signal répété : octavers, distos diverses, Attention cependant, j'avais eu la mauvaise surprise de voir que le premier écho n'est pas affecté par cela, très dommage. Au passage, son successeur le MF-104M ne souffre pas de cet inconvénient. Je suppose que le MF-104MSD non plus, et j'ignore si les précédents MF-104 et MF-104SD le font.
Détail intéressant : une seconde sortie permet de recueillir le signal retardé uniquement et rend donc l’effet utilisable en insertion.

Point de vue sonorité, c'est "ancienne école" : délais assombris en mode short, très assombris en mode long. Le feedback n'est pas super sauvage comme sur un EHX Deluxe Memory Man with Tap Tempo (que j'ai joué aussi), et il finit en "tac tac" plutôt qu'en nappes comme un EHX Deluxe Memory Boy (qu'un pote joue).
Il faut être conscient de ce caractère typé car le tout venant qui cherche un effet pour "répéter le son à l'identique" pourra être déçu (voir l'avis sur le MF-104 sur Audiofanzine...).
Passé cela, c'est un effet qui a un charme fou. Le slap back un peu terne laisse la place au signal direct, un réglage très court avec beaucoup de feedback donnera une sorte de réverbération lo-fi comme dans une pièce mal tapissée, et un retard minimum avec le mix à 100% wet transformera n'importe quel instrument en son ancêtre de 40 ans plus vieux.

A titre de comparaison, un 104M sonne un peu moins sombre et finit en jolies nappes - c'est lui mon favori. Un EHX DMMTT est bien plus brillant pour un BBD, et surtout plus sauvage. Un MiniFooger n'a pas le même charme, et une grande différence est que ce dernier offre la même plage de temps de retard mais ne possède pas les deux réglages long/short ; les ingénieurs de Moog on dû trouver le moyen de faire varier continuellement le filtrage en amont de la puce BBD... et du coup, personnellement, je ne m'y étais pas retrouvé : ce réglage long/short est à mes yeux, un réglage de couleur autant que de temps de retard.

Mon exemplaire, comme quelques autres, souffre d'un problème qui se manifeste de temps à autre : le feedback ne répond plus aussi bien que d'habitude. Parfois, débrancher/rebrancher l'alimentation suffit, parfois il faut retirer le fond et le le revisser : des composants entreraient en contact avec la plaque métallique, occasionnant une fuite de courant. Pas sûr, vu mon expérience. Bref, pas dimensionnant pour moi.

J'avais acheté le MiniFooger Delay pour le remplacer et gagner un peu de place. Un test comparatif a été sans appel : les qualités du MiniFooger ont fait un autre heureux, et mon MF-104Z reste en insert dans ma mixette.