close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Guitares électriques Hollow Body/Semi Hollow Body
Matériel Guitares électriques Hollow Body/Semi Hollow Body {{currentManName}}swap_horiz Ibanezswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Une copie de 335 peu connue et d'une qualité de fabrication/finition bluffante - Avis Ibanez AS103

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
La description a été largement donnée par mes prédécesseurs, j'ajouterai juste un point de vue perso sur l'instrument.
L'AS103 est un instrument tout à fait particulier, des copies d'ES-335 (ou ES-339 qui a une caisse un poil plus petite) il y en a plein à commencer par les copies "officielles" que sont la Sheraton et la Dot d'Epiphone.

Ibanez est un fabriquant de guitares..oui et non. je ne crois pas qu'Ibanez ait des usines, voire qu'il en ait jamais eu. ibanez c'est surtout deux choses, un concepteur de guitares qui sont fabriquées dans divers endroits, et surtout un contrôle qualité qui déchire la race du slip de sa maman, tout particulièrement pour le département qui s'occupe des hollobodies.
Il y a plein de débats parfois justifiés sur les différences de qualité entre les Epiphone coréennes et chinoises, si tu veux voir ce dont est capable une usine chinoise quand un troupeau de sodomisateurs de mouches japonais lui colle au train, faut jeter un oeil sur une 103/153 (ou une Eastmann, mais c'est plus le même prix).

Autant la gamme Epiphone est très lisible, autant celle d'Ibanez ne l'est pas du tout.
Chez Ibanez, dans les hollowbodies au moins, la gamme commence avec des modèles fabriqués en Chine et portant des noms avec des numéros à deux chiffres, puis des numéros a trois chiffres, et au-dessus les modèles japonais.
En semi Hollow ça donne les AS 55/73/93 en entrée de gamme chinois, puis en remontant, ensuite viennent les 103 et 153 en haut de gamme chinois, puis les AS 200 en made in Japan (avant elles venaient de chez Fujigen, je crois qu'elles viennent maintenant de chez Terada, dans tous les cas c'est des très bons nippons).
La 103 est (avec la 153 qui est identique a deux différences près, la touche de la 153 est en ébène , celle de la 103 en palissandre, et la 153 a des micros splittables) est le haut de gamme fabriqué en Chine, au delà c'est l'AS200 (et ses déclinaisons Scoffieldiennes) fabriquée au Japon.

Concrètement donc, cette 103 c'est du haut de gamme.
Elle n'a pas le prestige d'une japonaise, ni l'histoire d'une américaine, mais pour ce qui est de la qualité de fabrication, du soin apporté à la finition, elle n'est pas loin de la japonaise et il serait désobligeant pour l'américaine, de les comparer. Sûr, indiscutable, qu'en terme d'instrument historique, une "vraie" ES-335 n'a rien à voir avec une 103 (j'adorerai avoir une "vraie" ES-335) mais côté finition, qualité globale de fabrication, à Nashville on peut aller se rhabiller.

Le gros point fort de la 103 c'est son manche, sa finition est incroyable, le frettage est à lui seul spectaculaire...rien qui ne dépasse, tout est parfait. ce manche large (ça peut gêner) et relativement mince (mais pas trop) mérite à lui seul le détour. Sur ce plan les Sheraton et Dot (d'excellentes guitares par ailleurs) ne jouent pas dans la même cour.

Le seul point faible en matière de finition ou d'accastillage, ce sont les mécaniques, honnêtes sans plus (voire même moins que ça), comme le fait remarquer chicago-blues.

En résumé, en chipotant on pourrait trouver que
- Les mécaniques sont moyennes (voire moins) en tout cas pas au niveau de la lutherie
- Le vernis est un poil épais
- Le logo Flash Gordon des premières versions (la mienne) est.. discutable, ensuite ça s'est arrangé avec un logo plus discret et élégant
- la couleur de la caisse de rangement, d'un gris qui navigue entre "éléphant malade" et "vomi de marsouin" à dû être définie par un type défoncé au saké.
- Le pickguard en pur plastique imitation bois.. est un peu..il donne envie de s'en faire fabriquer un en vrai bois.
- Comme le note JL2000 le sillet de tête est en vrai plastique authentique, un matériaux plus noble n'aurait pas été malvenu.

Cette 103 qui n'est plus fabriquée, est un des secrets les mieux gardés en matière de 335-like. Elle est inconnue (comme la 153 d'ailleurs), elle n'a pas d'image, aucun prestige, mais si t'en croise une et que tu es à la recherche d'une gratte de ce genre, elle mérite qu'on s'y attarde, parce que n'ayant pas d'image, elle se revend mal et donc se trouve à des prix plutôt corrects en occase (globalement moins cher qu'une Sheraton).