close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques Thunderbolt
Matériel Interfaces audionumériques Thunderbolt {{currentManName}}swap_horiz Antelope Audioswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Excellent - Avis Antelope Audio Discrete 4

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Ma configuration :
Macbook pro i7 3,1Ghz 16GO ram
Daw : Ableton - Reaper - Max
Utilisation : professionnelle, traitements temps réel, live, enregistrement. Musique électroacoustique, mixte, instruments acoustiques, musique contemporaine (bref, je ne l'utilise pas pour faire du rock ou de la pop)

Interface : une fois qu'on a compris, c'est très simple. J'ai eu quelques soucis d'installation au début mais la hotline d'Antelope est super réactive et très sympa. J'ai dû désinstaller mes drivers Motu pour voir la bête fonctionner par exemple. Je pense que c'est aussi une question de mise-à-jour et/ou mise-à-jour de Mojave.
C'est peut-être le seul point améliorable. Il faut vraiment se prendre le temps de tout bien installer et de tout tester. Comprendre la logique de l'interface car (et c'est un point important) pour démarrer la machine, il faut passer par l'interface. Une fois passé ce cap, l'interface est simple et finalement logique.

Stabilité du driver : au début, j'ai rencontré des soucis mais là encore, la hotline a très bien fonctionné. C'est vraiment une simple question de màj
Connectique : Thunderbolt. Parfait
Latence : parfait.
Qualité des préamplis : à mon boulot, j'ai du Motu, Focusrite et RME et en écoute des Yamaha, Genelec et Dynaudio. Bref, de quoi faire quelques comparaisons. La première fois que j'ai écouté ce qui sortait de l'Antelope a été une claque. Réellement. Une incroyable clarté. C'est transparent. Zéro souffle. Une excellente réserve de gain. Les préamplis sont juste excellents. Si on rajoute ceux qu'on peut rajouter directement sur l'interface de la Discret4 et donc sans générer de latence, c'est vraiment le top. Pour moi, c'est évidemment très au-dessus de Motu (896Mk3, Ultralite), Focusrite (clarett 4pre) et mieux que RME (fireface UCX, UFX).
La clarté est impressionnante (je me répète) tant pour du travail en live (instrument + fx temps réel) que pour le studio. La différence est assez nette pour se dire qu'il faudrait que je rebosse tous mes mix et autres sessions lives.

Les + :
Vous l'aurez compris, je suis tombé sous le charme de cette machine. Vu le prix, on s'attend à de la qualité et en effet, elle est au rendez-vous. C'est pour l'instant, l'interface qui m'a le plus scotché. La qualité du son est transparente.
La machine, est plutôt jolie. Un petit écran très pratique qui permet de régler en direct sans passer par le soft d'Antelope les entrées et sorties (toutes les entrées et toutes les sorties).
Une hotline réactive et performante en cas de problème.

Les - :
Elle n'a pas l'aspect tank indestructible des Motu ou RME si vous souhaitez la balader partout.

Conclusion :
Interface audio excellente pour une utilisation pro. Il faut prendre un peu de temps (pas non plus des semaines) pour cerner le software, prendre le temps de faire une installation clean etc... et après c'est un régal.
J'ai pris beaucoup de temps pour choisir l'interface. J'hésitais au final entre UAD et Antelope. Je crois que les deux se valent. Un ami qui a studio a, lui, fait le choix d'UAD. Après comparaison, c'est uniquement une question de couleur. Plus d'épaisseur chez UAD, plus transparent chez Antelope.