close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros statiques à transistors à large membrane
Matériel Micros statiques à transistors à large membrane {{currentManName}}swap_horiz AKGswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Avis de Fockwulf - AKG C4000 B

Rapport qualité/prix : Excellent
C'est un micro électrostatique à électret et large diaphragme. C'est la même capsule que le solid tube de la même marque, la lampe en moins.
Il utilise un circuit sans transformateur, par contre il a besoin d'une alim phantôme 48V.

3 directivités sont sélectionnables: cardioïde, hypercardioïde ou omnidirectionnelle.
il dispose également d'un pad à -10dB et d'un coupe bas avec pente à -12dB/octave à 100Hz.

il a une bande passante à 3dB de 20Hz à 20kHz, avec un petit creux vers les 2.5kHz puis un shelf à 4kHz qui se prolonge jusqu'à 15kHz avant de rechuter...

Il peut encaisser un niveau sonore maximum de 155dB, ce qui est considérable.

Il s'annonce comme très polyvalent.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis bientôt 9 mois. Je l'ai essayé dans différentes configurations d'enregistrement (voix féminines et masculines, congas, bongos, guitares accoustiques, guitares électriques) et j'ai pu expérimenter multitude de positionnements par rapport à la source.

Je m'en sers dans une configuration home studio, donc la qualité de l'accoustique se ressent sur les prises sèches.

J'ai réussi à obtenir d'excellents résultats aussi bien sur les guitares que sur les percus. à chaque fois un son très riche, ouvert avec beaucoup de dynamique et des aigus très fins.

sur les voix, il est vrai que dans certaines conditions de prise de son, avec des préamps pas tops, il peut sonner un peu "fermé". Je rejoins tout à fait l'avis précédent. Cependant, cela se produit généralement lorsque le micro fait face à la source sonore. Dès lors qu'on le désaxe, le son retrouve de l'ampleur.

D'une manière générale, je dirais que le micro est très sensible au placement, si le (la) chanteur (euse) a tendance à trop bouger, la prise de son pourra être inégale. De même une rotation de 10° , micro placé entre deux congas va changer radicalement l'équilibre entre ceux-ci et la qualité de la prise de son. (ça me rappelle un ingé son qui avait ce même genre de problèmes avec un AKG 414TL2 qui a un relativement petit diaphragme et qui est également très sensible au placement, bien que la qualité générale soit un cran au dessus. Normal, il vaut deux fois plus cher!).

Ce micro a une très grande sensibilité, au point qu'il m'est arrivé d'enregistrer des voix avec le gain au minimum sur ma table sous peine de saturation en entrée de convertisseur...(c'est vrai que le chanteur en question a du coffre, mais bon). De plus il a un bruit de fond intrinsèque très faible, bref un très bon rapport signal/bruit.

Depuis que j'ai fait l'acquisition d'un bon préamp (cf presonus eureka), je redécouvre le micro, le son est maintenant très transparent, les bas médiums ont gagné en précision, le haut médium a un côté "scintillant" très musical, tout en conservant un côté chaleureux.

Comparé à des modèles inférieurs en gamme chez AKG (C3000B), je trouve qu'il est plus fin dans les aigus, moins criard (attention, c'est une remarque en finesse), tout en ayant un côté plus chaleureux. Il est vrai que dans des premps moyens, ce côté chameureux peut se transformer en un côté carton pas du meilleur effet.

Pour conclure je trouve le rapport qualité prix bon et je pense que je referai ce choix. Je le trouve très polyvalent, ce qui me permet de ne pas avoir à investir (pour l'instant) dans un parc de micros, tout en gardant une qualité sonore parfaitement adaptée à ce que j'en fais (Le jour ou j'ai un Neumann, j'ai une cabine insonorisée pour les prises...).

Payé 420 Euros en promo.