close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros statiques à transistors à petite membrane
Matériel Micros statiques à transistors à petite membrane {{currentManName}}swap_horiz Audio-Technicaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Parfait - Avis Audio-Technica AE3300

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Utilisé pour une voix féminine Jazz, musique Irlandaise et variété. Scène calme ou bruyante et même pour enregistrer en mode home studio. Très polyvalent.

Hyper satisfait du produit, peu importe sur quoi on le branche : sur préampli (DBX 286S), interface audio USB Steinberg (preamps Yamaha D-Pre), ou direct sur une table de mixage Allen&Heath. Bien sûr, il nécéssite une alim phantom.

Le micro semble de très bonne facture. Il utilise le même format que les autres micros de scène de Audio Technica (manche plus épais qu'un shure) mais pèse plus lourd qu'un AT2010. Le tout semble solide mais sa finition de "bel objet" appelle à le manipuler avec grand soin (c'est un statique, donc forcemment moins solide qu'un dynamique). La grille est de très bonne facture.

Pour le son, la première fois que je l'ai entendu, j'ai eu une sensation de gros rendement, comme si un petit moteur dans le micro "poussait" le son avec ferveur dans le cable. Comme un turbo pour micro, plutôt dans la dynamique que dans le gain pur, qui lui est standard-haut pour un micro statique. Je me trompe peut être mais je pense que cela provient d'une forme de compression (sur certaines plages fréquences) interne au micro lui même. Dans tous les cas, les nuances subtiles sont mises en avant, dans les moments doux comme dans les moments de grande intensité. C'est tout simplement parfait.

L'isolation et la directivité sont excellentes pour un micro statique. Il y a forcemment un peu de repisse des instruments les plus bruyants (c'est un statique), mais elle est contenue. Sans égalisation particulière, il ne larsen JAMAIS. Même en pointant sa capsule vers les retours "pour voir" j'ai eu du mal à le faire accrocher.

On l'a toujours utilisé avec le switch low-cut activé. Il fait des merveilles. Aucun bruit de manipulation sans même utiliser le low-cut du préamp/mixette. Les plosives sont très bien gérées gràce à des mousses de qualité intégrées à la grille. Largement mieux que sur un shure beta 58, ou tout autre micros qu'on a pu essayer d'ailleurs. Il a l'air plus sensible au "B" qu'aux "P", mais c'est vraiment pour chipoter.

Je le recommande sans hésitation pour les voix féminine. Il vaut VRAIMENT la différence de prix avec un micro à 150€ et se classe directement aux cotés des micros à plus de 500€ alors qu'on peut l'acheter pour moins de 350€. Jamais testé sur voix d'homme.

Pour le home studio (vu que la capsule est une capsule de studio) :
Ici un petit exemple de ce qu'il sort dans une pièce absolument pas traitée phoniquement, côte à côte avec une guitare. Steinberg (D-Pre) pour les préamps sans aucun traitement à la source. J'ai ensuite appliqué une très légère compression (ratio <2), égalisation anecdotique, un léger coup de de-esser assez haut (vers les 9k), et évidemment une bonne reverb pour ce genre de chanson sur youtube ou une autre.

Ça ne fait pas très longtemps que nous l'avons, donc j'essaierai de mettre à jour l'avis sur la durée.