close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Microphones dynamiques
Matériel Microphones dynamiques {{currentManName}}swap_horiz Shureswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Avis de Pucelle_Dabidjan - Shure SM7

Micro dynamique à large membrane multi-usages !

Un switch à l'arrière permet de rajouter de la présence, un autre abaisse progressivement les basses en dessous de 300hz. Il est livré avec une fixation spéciale pour un pied de micro classique, n'a pas besoin de pince amortie.

[9] Si c'est pas le Pérou, ça y ressemble bien. Les larges membranes dynamiques ne sont pas légions sur le marché européen.

AVIS GLOBAL

Cette spécificité dans les caractéristiques se poursuit dans le son. On est en face d'un alien ma foi fort agréable. D'abord, comme dit plus bas, on remarque tout de suite ce côté "on air" qu'il met en avant. On a l'impression de parler à la radio dès les premiers takes. Il a une nature chaleureuse avec une nature plus lisse mais plus réactive que son confrère le sm58 ainsi que les 8 micros akg qui se situaient autour de lui. il a moins un grain apocalyptique, mais plus de largeur et, quand on le pousse dans se retranchements, il réagit très naturellement sans dénaturer le grain, mais en greffant sa texture.
Mais méfiance, le catégoriser dans les micros radios sans se soucier de ce qu'il peut avoir dans le ventre peut être une grosse erreur. Avec une bonne installation derrière, il est possible d'en sortir des résultats vraiments bluffants. Il aime les voix dynamiques, que ce soit en live ou en studio et il n'écorche pas les "s" et les "Tch" comme d'autres micros. Ils passent plus lisses, légèrement flûtés mais sans perdre du corps. Au contraire, il aime en rajouter. En sachant raison garder, je dirais que le Violet Design "The Wedge" et le Brauner "Panthera" sont des microphones aux principes relativement semblables, bien qu'encore plus chers car poussés plus loin. Mais le SM7 permet de retrouver ses marques sur scène. En effet, il est peu réactif aux sons parasites envoyés par vos collègues car il demande d'être utilisé très près de la source d'émission sonore. Autre chose... il est également excellent pour la reprise d'amplis guitare, pour lequel il se montre plus riche, chaud et doux qu'un sm57 ; pour la reprise d'amplis basse (ce qui a déjà été expliqué en dessous) et pour venir en renfort d'un micro tom basse ou d'un kick qu'on voudrait colorer différemment.

[8] Il ne vous faudra pas être millionnaire pour avoir un son qui tue. Le sm7 est un bon investissement pour celui qui veut un micro fiable, robuste, polyvalent et encore abordable sans faire de concession sur le son. Petit conseil à nos amis suisses, achetez-le en Allemagne pour 399, en Suisse, le prix marché dépasse les 535 euros.