close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Multi-effets pour guitare électrique
Matériel Multi-effets pour guitare électrique {{currentManName}}swap_horiz HeadRush Electronicsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Une grosse frayeur et puis ça roule ! - Avis HeadRush Electronics HeadRush Pedalboard

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Je ne suis pas un fan acharné des effets et des multi-effets.
Je m'y suis essayé (Line 6, Boss,...) et je suis toujours revenu à un pedalboard classique. Mais les câbles, les alimentations et tout ça, c'est pas mon truc et ça m'énerve et me stresse au possible.
J'ai donc essayé le Headrush en magasin et j'ai été séduit de suite par la prise en main hyper facile et l'écran tactile qui permet de monter un chaînage en un tour de main. Des réglages très intuitifs pour un vieux comme moi... Par le son aussi qui a défaut d'être hyper merveilleux m'a paru quand même moins synthétique que d'autres machines du genre. Je n'ai pas passé plus de dix minutes sur le manuel et j'ai pu me bricoler mes sons en quelques minutes. Facile. Bon, pour avoir le son, il faut quand jouer à un certain volume, comme la plupart du matériel d'amplification en général. Je le joue sur une enceinte amplifiée de la même marque et ça le fait. C'est mieux encore sur un ampli à lampe en façade avec pas mal de headroom. Mais c'est pas le but. Quand je joue chez moi, je ne le branche quasi jamais, c'est toujours sur un ampli traditionnel, quitte à utiliser un réducteur de puissance (Two notes). Ben oui.. Mais en groupe, je ne joue plus qu'avec lui.
Grosse frayeur toutefois: 15 jours après son acquisition, je me vais produire sur scène pour la première fois avec. Soundchek sans problème. Dernière vérification 5 minutes avant de monter sur scène et … il est mort. Carte mère défectueuse… J'ai dû faire le set sur un ampli line 6 (pas bon franchement…) en me bricolant trois sons de base en 5 minutes. Merci quand même au mec qui me l'a prêté et permis de faire le concert vaille que vaille. On me l'a changé de suite et le vendeur (Rockamusic à Namur) qui me l'avait conseillé s'est vraiment décarcassé pour m'en trouver un dans la journée.
Puis je regarde les avis sur audiofanzine et je me dis: damned, je suis parti dans une spirale infernale et le truc de rêve va se transformer en cauchemar.
Mais au final, plus aucun souci! Ouf et cela fait plus de 6 mois que tout roule en concert et en répète.
Evidemment, il n'y a pas le côté organique de certains amplis haut de gamme (j'ai aussi du Budda, du Bogner, de l'Engl et du the Valve), mais il fait tout bien et de manière crédible.
Ses plus:
- c'est le(s) groupe(s) quand lesquels je joue qui trouvent que cela sonne super et que cela passe mieux dans le mix général! C'est le rendu du groupe qui compte pour moi et donc… D'autres guitaristes qui m'avaient vu en concert avec d'autres configurations ont été plus que bluffés et ont revu leur position en matière d'amplification. Personne ne m'a fait un remarque négative sur mon son, que du contraire. Bon, à croire que les guitaristes n'ont pas les mêmes oreilles que le reste des humains. Il n'y a pas aussi ce truc qui vous prend dans le ventre quand on joue à un certain volume. Mais où peut-on se permettre aujourd'hui de jouer sur un Plexi poussé en volume pour en jouir parfaitement. Avec ce genre de pédalier, les sonorisateurs vous aiment d'emblée … à condition de ne pas changer de configuration d'ampli à chaque morceau!
- un panel de sonorités qui permet de faire beaucoup de choses de manière crédible
- une prise en main conviviale, simple et compréhensible avec la possibilité de faire des modifications très rapidement, sans passer par 36 sous-menus.
- l'écran tactile qui donne une vue d'ensemble d'emblée du patch sur lequel on joue.
- il respecte bien les particularités de chaque guitare.

Bon, le côté léger, tout en un, branché directement sur la sono ou sur une enceinte amplifiée renvoyé sur la sono, c'est pas propre au seul Headrush. Et comme pour les autres, on oublie aussi les sons d'usine. Cela demande d'avoir un petit d'expérience au niveau des oreilles pour savoir ce qu'on doit utiliser pour obtenir ce qu'on veut … et ne pas focaliser dans à ce niveau, ne pashésiter à essayer d'autres émulations d'amplis, de baffles et de pédales que celles auxquelles on pense habituellement: pour me faire une petite configuration à la Hendrix, j'ai quand même dû essayer et triturer différentes propositions de type british (voire autres) et de baffles pour y arriver. Mais on n'a pas tous les mêmes mains, les mêmes attaques et … les mêmes oreilles.

Le seul truc qui me donne moins de satisfactions, c'est l'utilisation avec une acoustique où cela me paraît plus synthétique, plus plastoc, quelle que soit la guitare et le type de micros utilisés, mais cela le fait quand même. L'amplification acoustique, c'est quand même plus difficile (je parle pour moi…) en général.
Avec un prix abordable vu tout ce qu'il offre, c'est une bonne affaire.
Pour info, pour le moment, je joue dans un cover des Stones et un de Bowie (cela demande un peu plus de travail au niveau de la configuration des sons…) et avec cinq patches différents je couvre tout cela, guitare acoustique comprise. Bon, je me suis aussi fait quelques configurations à la Hendrix, ZZ Top, Deep Purple ou autres Pink Floyd pour le plaisir. Cela dit, je reste convaincu que c'est dans l'interprétation que l'essentiel se joue … et cela ne s'achète pas! Bon, je suis loin d'atteindre ses limites (les miennes propre étant atteintes depuis longtemps…): phaser, chorus, wah, tremolo, overdrive(s), boost et compresseurs (surtout pour les guitares acoustiques). J'ai horreur des trucs noyés dans les réverbérations et pour la première fois j'ai trouvé des astuces pour en utiliser plusieurs sur certains morceaux (Gimme Shelter par exemple) pour trouver le bon plan sans noyer mon jeu et ceux des autres. Bon, cela je suppose qu'on peut le faire aussi avec plusieurs autres multi-effets du genre. Mais sa facilité d'utilisation m'a permis de m'y essayer très facilement.
Je conseillerai encore de ne pas l'acheter sur internet (même si cela peut être difficile quand on habite au milieu de nulle part) et de trouver un magasin qui assure en terme de service après-vente. Même si a peut coûter un peu plus cher. Au cas où… comme pour tout autre matériel d'ailleurs. J'ai eu cette chance.