close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthétiseurs analogiques en rack
Matériel Synthétiseurs analogiques en rack {{currentManName}}swap_horiz Vermonaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Kiss Kiss Boom Boom - Avis Vermona Kick Lancet.

Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Tout public
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
Musique électronique bien-sûr, trance, ambiant, etc. En studio dans une config hardware, séquencé par une RM1X et en complément d'une Rhythm Wolf.

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?
Très bonne construction, l'engin semble solide, les potards sont très agréables (juste la résistance qu'il faut) et sans jeu. Seul le bouton de trig est "flottant".
Ergonomie parfaite, tout est sous la main et très lisible. La connectique MIDI/gate est parfaite et j'apprécie le fait que le kick ne réponde que sur une seule note (au choix) et pas à l'ensemble du clavier (je vous expliquerai pourquoi plus loin). Le réglage de la note et du canal MIDI de réception se fait très facilement par MIDI learn.

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?
Il n'y a pas de sons d'usine car le Kick Lancet ne possède pas de mémoire. On tourne les boutons et on expérimente suivant l'envie.
Le son est globalement bon. Contrairement à ce qui a été dit précédemment je ne le trouve pas oldschool. Bien-sûr on peut arriver à des ersatz de BD 808 ou 909 mais ça ne bave pas du tout, ça reste très droit, précis et propre. Pour moi le son est plus moderne que rétro. On n'a pas une explosion de basses ou de sub comme sur les vieilles machines pré-citées. Pour comparer avec le kick de l'Akai Rhythm Wolf par-exemple, on est loin d'avoir toute cette rondeur charnue dans l'extrême bas du spectre.
L'appareil est cependant très complet au niveau des réglages et l'on peut obtenir un grand panel de sons, voire même s'éloigner du kick/BD pour se faire des petits sons type FX/drone mais très simples notamment grâce au noise et à la FM. Ce qui à mon sens est inutile car ce n'est pas pour cela qu'on achète cette machine.
Du coup certains boutons me semblent superflus (noise et FM comme dit précédemment) et pour ce qui est des autres réglages on se rendra compte que certains ont une amplitude bien trop vaste pour rester dans le domaine de la percussion. Du coup on perd un peu en précision car on utilise qu'une petite partie de la course des potentiomètres. Par-exemple le pitch peut monter très haut. Cela n'est bien-sûr pas rédhibitoire car qui peut le plus peut le moins.

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
On arrive à obtenir ce que l'on souhaite mais il faut comprendre la machine car certains boutons ont des fonctions plutôt obscures et interagissent entre eux : c'est le cas de ce qui touche l'enveloppe et les modulations (bend, time et wave) qui permettent de colorer fortement le kick.
Aucun traitement/effet, ce qui ne me semble pas indispensable pour ce type de synthé. Les puristes y ajouteront un compresseur voire un EQ.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Les plus (+) :
- Le son et la polyvalence
- L'ergonomie
Les moins (-) :
- Le prix, un peu cher
- Certains réglages peu utiles (noise et FM...)
- Plage utile des potentiomètres assez restreinte (pitch, attack, enveloppe/modulations) et donc au final un tas de possibilités qui sortent du cadre d'utilisation de la machine
- Le son plus moderne que retro à mon goût, ce qui, dans mon cas, n'est pas un problème dans la mesure où j'utilise le Kick Lancet en complément d'une Rhythm Wolf.

Notes additionnelles :

Comme je l'ai dit je possède une Akai Rhythm Wolf (machine très décriée) dont j'aime les sons oldschool tendance sale et baveux. Son plus gros défaut étant pour moi la bass drum qui envoie un gros sub bien rond et puissant mais qui a du mal à percer dans un mix en raison de son manque d'attaque et de corps dans les mediums.
Pour cette raison j'ai décidé de lui adjoindre un module de kick afin d'étoffer le son dans les mediums. J'ai d'abord pensé au Volca Kick de Korg, or cet appareil répond sur toute la tessiture (ensemble des notes du clavier) d'un canal MIDI, ce qui ne me convient pas car la machine doit être esclave du séquencer de la Rhythm Wolf et doit donc répondre à la même note que le kick de cette dernière. Restait ensuite la Jomox MBase qui se situe dans le même créneau de prix que la Vermona avec un son qui semble faire l'unanimité. Cependant les démos ne m'ont pas emballé et surtout son ergonomie à un seul encodeur m'a rebuté.
Au final je suis entièrement satisfait de mon achat, même si je trouve le prix (même en occasion) excessif pour un appareil aussi spécifique. Le kick Lancey s'avère au final totalement complémentaire de ma Rhythm Wolf : le mix des 2 kicks tabasse méchamment et j'obtiens le meilleur des 2 avec d'un côté un son rond, puissant et très sub (Akai) et de l'autre un son qui claque et se distingue bien dans le mix (Vermona).
Je ne sais pas si le Kick Lancet seul répondrait à mes attentes car même si l'on peut obtenir des sons ronds et pêchus je lui trouve un caractère moderne un peu trop précis et propre. Ceci-dit cela reste une très bonne machine pour qui est exigeant avec les boom-boom :-D