LiveRendez-vous demain, jeudi, à 12h pour le 27e numéro des "Pieds dans le patch" avec Marion Delpech de PWFM !
close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Simulateurs d'amplis/baffles guitare en racks
Matériel Simulateurs d'amplis/baffles guitare en racks {{currentManName}}swap_horiz Fractal Audio Systemsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Test de l'AXE-FX III de Fractal Audio Systems

Some kind of monster
Award Valeur sûre 2019Annoncée début 2018, la dernière version du célèbre processeur de guitare numérique de Fractal Audio Systems Axe FX III a finalement pointé le bout de son nez dans notre beau pays dans le second semestre. L’occasion pour nous de faire un tour complet de la machine.

Dernière « refonte » de ce processeur pour guitare apparu il y a près de 10 ans maintenant, l’Axe FX III présente des optimisations techniques notables, aussi bien « physiques » que « numériques ». En effet, la documentation annonce une puissance 2,8 fois supérieure à celle de la précédente version, notamment grâce à ses 2 DSP « Keystone » de 1 GHz. Outre la mémoire de 4Go, des centaines de Mo de mémoire Flash et un FPGA propriétaire, c’est surtout - pour nous autres, utilisateurs - l’adjonction d’un nouvel écran couleur - non tactile, malheureusement - plus grand et de meilleure résolution qui saute aux yeux.


En outre, et pour renforcer le côté « monstrueux » de la machine, l’Axe FX III ce n’est pas moins de 380 presets, 259 modélisations d’amplis et pas moins de 2237 modélisations de baffles/micros ! Chaque Preset incorpore la chaîne de traitement complète (ampli, baffle, effets), chacun pouvant contenir jusqu’à 8 Scènes différentes - en somme, des Configurations de traitement dans les Presets - chacune pouvant elle-même recevoir 6 lignes de 14 blocs, sachant que chaque bloc possède 4 canaux !! Par bloc, on entend ici un « module » pouvant être un ampli, un baffle, un effet/traitement (distorsion, delay, reverb, chorus, etc.) ou encore un utilitaire (multiplexeur, entrée, sortie, etc.).


L’Axe FX III est donc conçu pour effectuer des configurations sonores à la fois simples et complexes, avec une certaine souplesse de routing interne, et externe grâce à sa connectique complète.
Photo face avant et face arrière

Retrouvez notre vidéo live ici :

 

Pour résumer

L’Axe FX III offre des simulations d’amplis et d’effets complètes et bluffantes, avec des sensations de jeu vraiment proches d’un équipement « traditionnel ». Loin du débat ampli réel/simulation d’ampli guitare, l’Axe FX III est un formidable outil, complet, offrant des possibilités de configuration étendues et des sonorités incontournables, qui pourront convenir à n’importe quel guitariste. Certes, la prise en main présente quelques défauts d’ergonomie, le système possède encore pour l’instant d’infimes limitations, mais ces faibles points négatifs n’entachent en rien la qualité générale de cette nouvelle version qui va rapidement devenir un classique des processeurs pour guitares.

 

Award Valeur sûre 2019

Notre avis :

Points forts

  • Le son
  • La qualité et la quantité de simulations d’amplis, baffles et effets
  • La connectique complète
  • L’entrée instrument très silencieuse
  • La quantité de paramètres réglables
  • Le système de Scènes pour chaque Preset
  • Jusqu’à 4 réponses impulsionnelles par enceinte
  • La matrice 14 x 6, hyper flexible, permettant l’insertion d’un grand nombre de blocs
  • Les mises à jour du firmware fréquentes
  • IR Capture et Tone Matching
  • Interface Audio USB 8 E/S
  • Grand écran couleur
  • Le logiciel AXE EDIT pour éditer les Presets

Points faibles

  • Ergonomie pas forcément intuitive, UI assez austère
  • 2 amplis en simultané seulement
  • Même potentiomètre de réglage sortie casque et sortie principale
  • Prix un peu élevé par rapport à la concurrence
  • Pas de véritable clonage de système complet
  • USB limité à 48 kHz
  • Ecran pas tactile
  • Difficile à utiliser sans le logiciel d’édition