close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs analogiques
Matériel Claviers synthétiseurs analogiques {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

surprenant pour un mono oscillateur - Avis Roland JUNO-2

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
le JUNO 2 est le dernier des synthétiseurs "Analogiques" de la série JUNO de ROLAND, avant l’avènement des synthétiseurs "Numérique" de la série "D".
Quand on y regarde de plus pret, il n'est pas 100% Analogique. Les Oscillateurs sont Numériques, et le reste de la chaîne (VCF / VCA) est Analogique. On est donc en présence d'un synthé HYBRIDE, a oscillateurs Numériques, tout comme les Bit ONE et bit 99, par exemple.
Ce synthétiseur est très compact, commandes à membranes, clavier semi lesté (c'est un gage de confort de jeu), l'alimentation est intégrée et la carcasse est complètement métallique et de bonne facture. En revanche le rétroéclairage du petit écran LCD ne tient pas bien dans le temps, et la luminosité s’estompe avec les décennies (identique au PG-1000).

Et ben franchement, il est pas mal du tout ce petit synthé mono-oscillateur...bon, tous les sons ne sont pas forcement supers, mais ça tient quand même la route.
Sa particularité sonore tient à son architecture : 1 seul oscillateur, mais avec 2 formes d'ondes additionnables + un Sub oscillateur. les formes d'ondes sont classiques pour l’époque : Square et Saw tooth avec une gestion de la largeur d’impulsion pour les 2 formes d'ondes.
Il est est équipé d'une seule et unique enveloppe à 5 segements, affectable aux 3 éléments de la chaîne DCO / VCF / VCA, ainsi qu'une gestion de la polarité.
En ce qui concerne l’édition des sons, il y a 36 paramètres, ce qui est peu et beaucoup à la fois. En effet, comme il n'y a qu'un seul oscillo, exit les fonctions de synchronisation / detune / balance entre les différents oscillos. Si vous regardez les autres mono oscillateurs type Sixtrak, on est dans la moyenne sur la quantité des paramétres !
Ceux ci sont donc, en quantité suffisant pour réussir à faire quelques chose de convainquant. En revanche l'interface Alpha Dial est moyennement convivial....c'est pour cela que 36 paramètres, c'est largement suffisant....et qu'il faut un PG-300 (ou d'autres clones tels que les MIDI CLUB Juno CTRL / DT-300 Dtronics / Stereoping Alpha J) pour dompter la béte.
une chose importante : les pas de réglage pour des paramètres comme le cutoff ou la resonnance, vont de 0 à 127, ce qui permet des réglages relativement fins. en effet, certains concurrents, pour des paramètres équivalents, ont moins de pas de réglages biens moins fins (de 0 à 31 ou de 0 à 63).
le JUNO-2 est un petit synthé sympathique a avoir dans son set. Je l'ai acheté, revendu, puis racheté, car il est vraiment basique et sans prise de tête...pas de sous menus, pas de fonction cachée, facile à prendre en main, efficace et solide.....un choix évident pour celui qui ne veut pas prendre de risques sur de l'analogique vintage