close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthétiseurs hybrides analogiques/numériques
Matériel Synthétiseurs hybrides analogiques/numériques {{currentManName}}swap_horiz Dave Smith Instrumentsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Le mal aimé - Avis Dave Smith Instruments Prophet 12

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
C'est toujours compliqué de donner un avis, car ça n'est jamais objectif, et ça rentre forcément dans le cadre d'une pratique musicale qui est toujours personnelle.

Ceci dit, pour cet instrument, j'ai l'impression de rendre justice; en tout cas de nuancer la perception que beaucoup de gens en ont.

Il y a quelques semaines encore, dans un célèbre festival Nantais j'entendais:
"Le Prophet 12, quelle horreur! les oscillos sont trop droits, et c'est numérique".
Et je dois dire que pendant longtemps j'ai eu le même avis tant les démos qui circulaient officiellement donnaient cette impression de froideur métallique, teintée d'aliasing moche. Et effectivement on peut le faire sonner comme ça!

Puis le hasard a fait que je suis tombé sur une démo de Lynnk , puis d'autres de MrKay, puis de sacred synthesis, et finalement de Pulsophonic (l'homme à la très grosse moustache). Et là je me suis dit:

"On m'aurait menti à l'insu de mon plein grès? La perpendicularité des oscillos serait-elle un mythe?"

Et bien oui. Et non. Mais surtout oui.

Non car effectivement on a tout sous la main pour arriver à du moche, entre "decimation" et "hack" on arrive vite au son du commodore dans une disto cheap.

Et oui car c'est un synthé à programmer...pas de salut de toute façon, tant les banques d'usine sont moches. Une honte vue la gamme de la machine. Car On n'est pas chez Bontempi:
Finition exceptionnelle, ça respire la qualité. Bref on est sur du bon.

Après avoir lu les différents commentaires ici et là (Robert Rich entre autres, et les stars du forum AF) j'ai tout de suite attaqué la programmation en appliquant les règles suivantes:
- on ne monte pas les oscillos à fond
-Decimator et hack tu n utiliseras point (sauf si c'est ton goût)
- le drive est super bon pour réchauffer le tout
- le HPF redonne un peu de basses en plus (alors oui il manque de personnalité, mais ça le rend passe-partout, en plus d'être passe-haut).
- et enfin un coups de "random" dirigé vers "all slope" pour un drift à l'ancienne

Et là on fait de très jolies nappes vintage pour peu qu on y aille avec douceur, par petites touches. Alors ça n'est pas un Prophet6 non plus, mais dieu que c'est joli et suave aussi! Et en terme de palette sonore, et de modulations, c'est le pieds total; ça plus les lignes de retard qu on peut transformer en chorus par exemple.
Et finalement le fameux feedback qui permet de jouer sur des résonances inquiétantes. Ami du drone, bienvenue.

Donc pour moi c'est un instrument de très bonne facture qui a certainement pâti d'un lancement "à la one again", et de banques vraiment moches (heureusement Pulsophonic est là). Effectivement rien n'est donné non plus, et il faut s'investir et prendre son temps avec car on peut très vite sortir des rails. Le prix en occasion baissant un peu, ça devient une vraie bonne affaire à mon sens. Bref je l'aime.