close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthétiseurs hybrides analogiques/numériques
Matériel Synthétiseurs hybrides analogiques/numériques {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

C'est du lourd, mais... - Avis Roland Fantom 7

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Voici mes première impressions après 2 semaines avec la bête :

Le look : y a pas à dire, il en jette ! C'est un clavier qui ne passera pas inaperçu sur scène...
Au niveau du poids : il est quand même assez lourd pour un clavier taillé en grande partie pour la scène, attention au dos :o). Mais il dégage un belle sensation de solidité, c'est du Roland.

Tout d’abord les sons : pas grand choses à dire, c’est du Roland, on est en terrain connu et pas beaucoup de surprises…je me suis amusé à mettre en parallèle mon bon vieux Jupiter 50, et je dois dire qu’il tient encore bien la comparaison. Bien sûr, il y a beaucoup plus de sons « supernatural », mais j’aurais aimé être surpris…comme je l’avais agréablement été avec le Yamaha MODX7.

Par contre les pianos (acoustiques et électroniques) du Roland sont vraiment top.

MAJ : j'ai installé la version 1.5 les 15 extensions AXIAL et ça rajoute des centaines de sons de très haute qualité...il y a vraiment de quoi satisfaire les plus exigeants.

Le clavier : super, rien à dire, le meilleur que j’ai jamais eu, et d’ailleurs je crois que les tests en parlent de façon très positive…super toucher, super réponse ! Un sans faute. Attention, je parle bien du 76 touches. Je n’ai pas essayé le 88.

Ergonomie : je m'attendais à un peu mieux, vu que l'on vantait ce clavier comme vraiment intuitif. Mais il y a des petits détails qui agacent(comme le fait de devoir systématiquement pousser sur Enter après avoir sélectionné une section (pianos, string, guitares…). mais apparemment, ça peut éviter des fausses manipulations en live...

Configurer un set basique, avec des layer, split et ensuite sauvegarder et renommer se fait assez intuitivement, et notamment un peu grâces aux tutos sur Youtube (en anglais) qui sont bien fait.

J’ai pas mal galéré aussi pour simplement raccorder mon iPad ou un instrument dans le line input du clavier et pour avoir un son…

Sinon les performances, les sons, split et layer ... sont maintenant tous regroupés dans ce que Roland appelle SCENES, ce qui donne un accès plus direct aux différents groupes.

J'ai encore beaucoup de choses à explorer sur ce clavier qui offre tout ce qu'un musicien comme moi qui fait du live peut attendre (superposer/spliter jusqu'à 16 sons, déclencher des samples via les pads, jouer avec le vocoder...). Je ne peut donc pas parler du reste (pilotage d’une DAW externe, édition des sons, etc..), mais cela, d'autres le feront bien mieux que moi :o)