close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Tête d'ampli guitare tout lampe
Matériel Tête d'ampli guitare tout lampe {{currentManName}}swap_horiz Blackstar Amplificationswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

un très bon produit - Avis Blackstar Amplification Series One 1046L6

Rapport qualité/prix : Excellent
Ampli à lampes de 100W
La puissance est délivrée par 4 6L6GC, des TAD 6L6GC STR RCA de base.
La partie préamp se compose de 5 lampes sovtek, V1, V2 et V3 sont des 12AX7 WA, ensuite d'une 12AU7 pour la boucle et d'un dernière 12AX7 WA en PI.

L'ampli a 4 canaux, clean, crunch, OD1 et OD2 chacun disposant d'un volume et d'un gain. Les canaux clean et crunch disposent chacun de 2 modes, le warm et bright pour le clean et crunch, supercrunch pour le second.
Les canaux clean et crunch partagent la même équalisation avec les classiques, bass, midle, treble ainsi que d'un potard ISF.
Les canaux OD1 et OD2 partagent la seconde équa semblable à la première.
La section se compose d'un contrôle présence et une résonance, un master général et le DPR, un système qui peut réduire la puissance jusqu'à 10% mais pas que.

A l'arrière on trouve une sortie XLR et jack line out, une boucle d'effet avec un bouton +4DB ou - 10DB, 2 sortie baffle qui sont pilotées par un potard pour 4/8/16 ohm, la prise du footswitch et enfin de quoi contrôler la tête par midi.

Sinon un très belle esthétique avec une tête dans un beau tolex noir et un petit logo 6L6 stylisé, une finition parfaite, pas un seul défaut à ce niveau!

UTILISATION

La configuration est plutôt simple, rien de bien sorcier. Le manuel fournit avec la tête est très claire, c'est un très bon point de départ pour comprendre la bête.

Les potards réagissent très bien. Il y a une grande complémentarité entre le potard de bass et celui de résonance qui permet vraiment de sculpter les bass/bas médium pour un son plutôt tranchant ou au contraire plus épais avec de nombreuse nuance.

L'ISF est assez efficace permettant de changer le voicing de façon convaincante, peut-être un bémol sur la course du potard côté droit ( anglais ) qui passé 7 assombrit un peu trop le son surtout avec les saturations.

Le DPR marche bien, mais il ne faut pas ce faire d'illusion, même au plus bas la puissance délivré est quand même importante. C'est la bonne réaction du master général qui permet de pouvoir jouer même chez soit. C'est un très bon outils pour contrôler la puissance suivant les situations, répète, petite ou grande salle.

SONORITÉS

Je joue principalement du death métal, je branche la tête sur un petit HTV 212 auquel j'ai remplacé les celestion 80 par 2 Eminence Man'O'War.
En guitare je branche soit ma BC Rich stealth, ma BC Rich virgin en sh4/2 ou ma ESP NV SD blackout.

N'ayant pas tester énormément d'amplis en les sons clairs je ne peux pas le comparer. Ca grande force c'est bien sur ça versatilité, entre les modes, une equa et une ISF efficace, il y a de quoi faire. Le mode warm donne de belle basse et un plus de chaleur, avec une ISF qui tend fortement à gauche pour un clair bien propre et fin, moi je l'adore. Le bright est plus claquant lui aussi très musical. A signaler que c'est un clair qui reste clair très longtemps sur la course du potard de gain, permettant d'avoir un son clair avec une bonne réserve de puissance, et ne manque pas de puissance par rapport aux autres canaux.

Le canal crunch, c'est le point faible pour moi, c'est plus une disto qu'un crunch, même en mode normal il envoi la sauce passé 5 et en supercrunch c'est de la pure disto. Le canal est plus voicé comme de la disto je trouve. je m'en sert sur des plan genre arpèges dissonant.

Voila le meilleur, OD1 et OD2, avec on rentre dans la très grosse disto bien que le super crunch y rentre aussi. L'OD1 a une disto un peu plus ouverte, plus médium, OD2 est plus compressé, sombre, les médiums un peu plus creusé mais les deux sont très proche pouvant parfaitement travailler ensemble.
Encore une fois le couple equa et master font un travail formidable, on peut vraiment sculpter le son qu'on recherche, un son tranchant pour du thrash ou au contraire une réponse dans les basses/ bas médiums plus grosse pour des gros PM. La encore le couple bass et résonance permet vraiment de tout faire, j'arrive à passer d'un death old school 90 avec ma stealth à un death plus moderne au gros son rouleau compresseur.

Je précise que c'est une tête assez silencieuse avec très peu de souffle.

AVIS GLOBAL

Ce que j'aime le plus c'est ça versatilité, les contrôles et bien sur le son.

Je n'ai pas testé beaucoup de modèles avant, des blackstar HT, du H&K, un peu de marshall aussi. Ce qui m'a décidé c'est qu'elle correspondait exactement à mon cahier des charges.
Je voulais une tête high gain, de 50/100W, avec au moins 2 canaux et equa séparé, une section master complète, sortie XLR. Ensuite, le DPR, l'ISF, 4 canaux, que ce soit blackstar, une marque que je connais bien et enfin le prix neuf attractif m'ont convaincu.

Voilà donc une tête 4 canaux de 100W avec de nombreux contrôle, très polyvalente et une finition exemplaire pour environs 1400€ neuf. Pour moi le rapport qualité/prix est excellent.

Personnellement elle remplit tout les critères et je lui mettrais 10 partout.
Objectivement on pourrait regretter le manque d'une reverb, un crunch pas vraiment crunch, la résonance/ présence qui n'est pas commune à tout les canaux et de vrai potard pour régler la boucle. Mais le prix ne serait peut-être pas le même.