close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Accessoires sono
Matériel Accessoires sono {{currentManName}}swap_horiz Showtronicsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : Showtronics simplifie votre configuration sur scène avec le Big VCA

https://img.audiofanzine.com/images/u/product/thumb1/showtronics-big-vca-277817.jpg
Si vous utilisez du matériel de MAO pour vos prestations scéniques, le Big VCA va vous permettre d’attaquer directement la sono sans passer par une co


Lire la news




Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'une news pour ce produit. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
En gros, c'est un sommateur, non ?
Vu que ça ne somme rien, non.
Je ne sais pas trop si le créneau visé est vraiment pertinent.

J’accueille régulièrement des compagnies en théâtre. La plupart utilise la console du lieu, en partant de la config de base que j'ai concoctée aux petits oignons, qui inclus l'égalisation et les délais pour chaque enceinte, et c'est un gain de temps non négligeable. Il arrive occasionnellement que certaines compagnies préfèrent attaquer le système de diffusion directement depuis la carte son. Mais ces compagnies souhaitent alors tout faire sur l'ordinateur, y compris les délais, EQ, et bien sûr les différents gains. S'ils souhaitent éviter la console, c'est pas pour la remplacer par un autre appareil.

Faut voir le tarif aussi.
C'est plus pour avoir le contrôle sur les niveaux analogiques en sorties de carte son sans avoir à sortir une console qui au final n'est qu'un périphérique entre la régie et les amplis.
Sur de la régie de spectacle, on fait tout les traitements en interne de l'ordi, du coup il y a peu d'intérêt à sortir la grosse Bertha avec souvent une conversion AN/NA inutile et des traitement que l'on utilise pas.
Par contre on a besoin de garder la main sur les niveaux envoyés aux ampli, d'où le VCA.

Je trouve que c'est une excellente idée d'autant plus qu'il arrive souvent de faire des régies son/lumière et vidéo sur un même poste avec un espace restreint et ce produit répond parfaitement à cette problématique.

Edit: Nick, parfois on a besoin de s'affranchir du calage de delai du système pre établi pour la spatialisation en multidiff.
Edit 2: le seul reproche que je pourrais faire c'est que c'est en 2U, c'est un peu un frein au transport quand on a déjà une carte son à trimbaler.
je rajoute un autre besoin souvent croisé pour mon cas en concert:
on a de plus en plus de configuration avec une carte son a multiple sortie, par habitude/sécurité on y met des DI.
ça m'arrive de croiser des DI en rack 1u par exemple pour ce genre de besoin, la ce produit répond parfaitement: on a des vu-mètre pour visualiser si cela sort bien (donc une "vérification" qu'on a bien du signal avant d'attaquer les multipaires/stage-box), le niveau sous la main du musicien/producer si un problème, une urgence, et on a des sortie symétrisé dans le cas de machines asymétrique....

donc ça me parait pas idiot du tout ;)(mais personnellement je n'en aurais pas le besoin).
Mouaif...
Sauf que la grosse Berta, c'est généralement une console rackable 19" qui n'est pas si grosse ni Berta que ça. Bon reconnaissons qu'un rack 2U bien plat comme ce Big VCA, tu poses l'ordi dessus et effectivement tu gagnes de la place.
Sauf qu'il est fréquent de vouloir une paire d'entrées pour des micros HF "parlote" (présentation, bords plateaux...), et que les compagnies n'ont pas envie d'ajouter ça à la config' dans l'ordi. Il faut quand même passer par la console du lieu.
Sauf qu'une console bien fichue peut proposer plusieurs VCA, et une custom layer sexy, qui permettent des contrôles intermédiaires de plusieurs sources mais pas toutes, et des faders agencés de manière efficace. Le Big VCA, c'est soit unitaire, soit tout le monde.
Sauf que faire le calage du système dans l'ordinateur est bien sûr possible, mais comme je disais plus haut, avec une config' de base enregistrée dans la console du lieu, tu as un truc qui sonne clé en main et qui t'évite 1h de boulot.
Sauf que de plus en plus de consoles font office de carte-son USB, ce qui permet un trajet plus direct avec un nombre d'entrées et surtout de sorties nettement plus important. Et comme les compagnies ont des Macs, plus besoin de driver: coreAudio intégré à OSX. Tu branches et ça marche. Bon ceci dit j'ai parfois eu des mauvaises surprises.
Sauf que certaines installations ont une liaison numérique entre la console et les amplis (directement ou via un boîtier déporté), et qu'il faut passer par la console.

A mon sens, la principale justification d'un tel produit, c'est qu'Ableton Live - qui doit être utilisé pour 90% des régies de théâtre - n'a pas de VCA. Enfin y'a bien une astuce avec le crossfader, mais c'est de la bidouille. S'il avait des VCA, tu le mapperais sur un fader sur ta surface de contrôle, et zou!

Donc à voir... si ça coûte 200 ou 300 euros ça peut valoir le coup. Si ça coûte plus de 1000 pas du tout.
Je n'ai pas du tout compris le but de cette machine. :8O:

Visiblement, elle semble répondre à un besoin précis, mais là, je ne le comprends pas. :8O::8O:

Bon. Voilà. (Je serais curieux de connaître la pollution engendrée par la publication de ce post.. :??:)
Merci à Srack qui résume bien la raison d'être du BigVCA

" Citation de srak :

Sur de la régie de spectacle, on fait tout les traitements en interne de l'ordi, du coup il y a peu d'intérêt à sortir la grosse Bertha avec souvent une conversion AN/NA inutile et des traitement que l'on utilise pas.
Par contre on a besoin de garder la main sur les niveaux envoyés aux ampli, d'où le VCA.


En effet, j'ai conçu ce rack parce qu'il n'existait pas de solution compacte pour garder la main sur les sorties d'un carte son, sans passer par une console.

Bien sur, en tournée, je fais confiance aux régisseurs des lieux qui ont calé/égalisé/dalayé leur façade, généralement dans un processeur, ou directement dans les amplis. Mais la façade ne représente que 2 des multiples points de diffusion utilisés dans le spectacle de nos jours.

1 BigVCA permet d'avoir la main sur 8 points de diffusion, en évitant l'encombrement d'une table de mixage, et en minimisant la chaîne de traitement, optimisant ainsi la qualité et le rapport signal sur bruit de nos précieux signaux audio.

N'hésitez pas à partager vos impressions. Tous les retours sont constructifs pour cet appareil qui est en phase de développement.

Quelques exemplaires de cette pré série sont encore disponibles en prêt sous caution pour ceux qui ont un projet sur lequel ils aimeraient l'essayer.
Ce rack apporte une solution à une problématique de live, d'encombrement, de rapidité de worflow avec un ordi : je trouve ça bien pensé.
@george.dyson : à quel tarifs le BigVCA sera t'il proposé ?

Les dernières questions dans "Accessoires sono"