close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis guitare de voyage
Matériel Amplis guitare de voyage {{currentManName}}swap_horiz Tone Kingswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Tone King Falcon

Images Falcon

Avis utilisateurs

Valeur sure

Par phil.martin.d28 le 07/01/2018
J'ai utilisé cet ampli pour jouer dans le style blues, rock pour lequel il est tout à fait indiqué. Il peut faire du jazz aussi grâce à son clean qui possède suffisamment de headroom.
Son poids est parfait, il est transportable assez facilement comparé à ses grands frères Imperial par exemple.
C'est un ampli qui possède un vrai caractère avec son look de poste de télévision des années 50/60. Il est simplement craquant
Le clean est blackface dans l'âme, avec le claquant rendu par les lampes: Strat et Telecaster sont les bienvenues !
Pas de ronflettes ni bruit parasites, il me servait de plate-forme pour les drives.
Il y a 2 autres voicing Tweed et Lead qui crunchent bien. Ces voicings se combinent très bien avec l'atténuateur intégré qui permet de jouer au niveau chambre, home studio sans soucis. Sinon il assure pour les petites scènes sans reprise.
Il lui manque à mon sens une reverb, un tremolo qui se retrouvent avec une ou deux pédales sans problème. En stéréo avec un Impérial en studio il fait parfaitement la paire en dépit du HP de 10".
Avoir cet ampli, c'est posséder un superbe outil, se faire plaisir pour des sons vintages clean crunchy ou plus sans se casser le dos et pouvoir jouer en groupe sans problème.
Métalleux s'abstenir, ce n'est pas la cible.
»

pas convaincu

Par Pyrhus le 02/04/2015
J'ai possédé ce combo 1 an. Sur le papier, il avait tout pour me plaire, 1 canal blackface, 1 tweed, 1 supro, amoureux du son fender bien poussé et pour mon groupe de garage de l'époque ça semblait parfait. Plus l'iron man je pouvais m'en donner à coeur joie dans mon appart parisien entre deux concerts sans faire criser les voisins. En plus le look est top.
A l'usage ce fut un peu la désillusion. Le son d'abord ;
Les 3 canaux sont en fait une déclinaison du même, la position du sélecteur enlevant ou rajoutant simplement quelques résistances et condensateurs.
Le canal rythm est sensé sonner plutôt cristallin dans l'esprit blackface, comparé au priceton silverface que je possédais en même temps, le son s'en rapprochait mais en moins profond, plus "dur" et un peu plus étriqué. (le ragin cajun doit y être pour quelque chose)
Le canal tweed était selon mes goûts vraiment désagréable, il s'agit du canal rythm bourré de mediums, c'est hyper nasal et mat, pas équilibré du tout et surtout loin d'un crunch de tweed... J'arrivais à sortir des sons potables de ce canal avec une telecaster qui avec son micro bridge bien tranchant arrivait à tailler dans la bouillie, mais avec des micros doubles c'était horrible.
Enfin le canal lead est sympa, les overdrive sonnent bien, sans être exceptionnels et ne réagissent pas vraiment au potard de volume de la guitare.
Il aurait été logique d'intégrer un footswitch pour passer d'un canal à l'autre, mais en même temps il y'a une grosse saute de volume quand on part du rythm vers le tweed ou le lead.
Maintenant l'Iron man :
Partant du fait que le potard de volume n'est absolument pas progressif, (le son venant d'un coup et au premier quart on a déjà atteint le volume max de l'ampli, au-delà ça ne fait que rajoutant de l'overdrive), et que cet Iron Man est cranté, et lui-même peu progressif, on arrive à des config ou d'un cran à l'autre on se retrouve avec soit un son trop fort soit trop faible pour une utilisation en appart. Je trouve cet atténuateur très mal conçu, pas du tout subtil. De toute façon passé la moitié, le son s'en trouve très coloré et plus aucun effet ne passe. (j'utilisais juste une reverb et un delay) Les deux derniers crans ne servent à rien... Je me demande bien à quoi ça peut bien servir d'user ses lampes en mettant le volume à fond si c'est pour que le bruit des cordes de votre guitare sonne plus fort que votre ampli... Bref, selon moi un gadget qui sale bien la note.
Un dernier mot sur l'ébénisterie, c'est la plus fine que j'ai vu sur un ampli, et j'en ai eu pas mal. On dirait que les panneaux sont en cartons...
A force de vouloir tout faire, il ne fait rien vraiment bien. La désillusion était assez grande, je pensais avoir trouvé la perle rare, mais au final assez déçu. Dans la même marque l'imperial m'avait fait une beaucoup plus forte impression.

Je ne referais pas cet achat, je prendrais plutôt un bon princeton RI qui n'a pas de problème de rattle avec un bon overdrive typé fender, genre formula 5, les lius ou speaker cranker et ce sera beaucoup mieux et moins cher, tant pour les crunch que pour l'utilisation à bas volume et j'aurais en sus une des plus belle reverb d'ampli qui soit.
Donc pour moi le rapport q/P est assez mauvais, on paye le design (copié sur un vieux supro) et l'image "handmade in usa"... Autre chose, tous les composants sont montés sur un circuit imprimé, à ce prix on serait en mesure d'éxiger du PTP. Pas que ça change grand chose au son mais plutôt en tant que gage de pérennité.
»
Écrire un avis

Fiche technique Tone King Falcon

  • Fabricant : Tone King
  • Modèle : Falcon
  • Catégorie : Amplis guitare de voyage
  • Fiche créée le : 18/04/2013

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»
Afficher moins Afficher plus

Acheter d'occasion Tone King Falcon

Tone King Falcon

Superbe ampli Tone King Falcon !

1 100 €

Autres catégories dans Combos Guitare