close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Ressources pédagogiques & presse Basse
Matériel Ressources pédagogiques & presse Basse {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Ressources pédagogiques & presse Basse

Basses subdirectory_arrow_right
Ressources pédagogiques & presse Basse
12 produits1 news3 avis utilisateurs4 discussions

Avis sur les produits Ressource pédagogique ou presse Basse

L'avis de Willty (Calmann-levy - Main Basse sur la Musique)

Par Willty le 28/04/2003
Résumé :
Enquêter sur la Sacem ? Plus d'une fois, les interlocuteurs d'Irène Inchauspé et de Rémi Godeau ont tenté de les en dissuader. Des conseils en forme de menace voilée (" Vous avez tout à y perdre ") aux procès en irresponsabilité (" Vous faites le jeu des Américains ") et aux fantasmes de persécution (" Mais pourquoi nous détestez-vous tant ? ").
Pas étonnant dans ces conditions que, depuis sa création en 1850, la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique ait largement échappé aux regards et aux questions, et ce malgré son statut d'entreprise privée, certes, mais chargée d'une mission de service public, à savoir répartir le plus équitablement possible les quelque 610 millions d'euros de droits d'auteur générés tous les ans par l'exploitation des oeuvres musicales.
Pourquoi cette opacité ? Parce que la Sacem se situe au confluent de tous les pouvoirs - culturel, économique, politique -, et parce qu'un homme, Jean-Loup Tournier, l'a dirigée d'une main de fer pendant quarante ans, réduisant au silence toute contestation interne et décourageant quiconque de s'y intéresser de trop près - y compris son autorité de tutelle.
Mystères de l'héritage Ravel, des droits des compositeurs juifs pendant la guerre, des coûts de fonctionnement pharaoniques : Main basse sur la musique nous permet d'entrevoir, pour la première fois, quelques-uns de ces secrets si jalousement gardés.

C'est extrêmement intéressant de connaitre les dessous de la si belle sacem, cdrm, adami, ect .... et vous dites qu'il n'y a pas de problème ?!!
»

A posséder absolument !!!! (Florent Perreton - Bass Evolution)

Par fazerochris le 22/03/2011
J’ai la chance de connaître personnellement Florent et de profiter de son savoir.
J’ai pu me procurer sa méthode dès qu’elle a été rééditée.
Depuis, je me sens plus à l’aise avec ma basse et mon entourage musical m’a fait également cette remarque.

On peut retrouver dans cette méthode des explications sur l’instrument (histoire, entretien etc…), de la technique, de la théorie (explications des gammes, l’harmonie etc…) et une multitude d’informations et de conseils pratiques.

Tout ceci avec des exercices très complets, très bien expliqués et accessibles.
En plus on peut trouver d’autres exercices qui complètent cette méthode en allant sur le site internet de Florent.

Toutes les explications sont très bien détaillées et on ressent une certaine proximité entre l’auteur et le lecteur (prof, élève) qui nous permet de comprendre plus facilement.

Parmi les différents chapitres on peut retrouver des parties qui seront abordables pour les débutants et d’autres parties qui intéresseront les plus expérimentés.

Avec plus de 360 pages qui composent cette méthode on en a pour des heures de travail avec en plus, en bonus les partitions de basse des différents albums de Mypollux, très intéressant à bosser également.

A conseiller à tous les passionnés de basse et tous ceux qui veulent se lancer avec cet instrument.

»

Indispensable! (Florent Perreton - Bass Evolution)

Par David Beffer le 13/04/2011
Excellent bouquin que je conseille à tous les bassistes, qu'ils soient débutants ou intermédiaires pour une remise à niveau par exemple.

Florent étant un bassiste confirmé, il fait part de toute son expérience dans cette méthode revue et corrigée récemment.

Bonus qui ravira certains (comme les fans de MyPollux), la plupart si pas toutes les partitions sont disponibles en dernière partie, pour vous exercer bien entendu.

Une belle brique qui vaut largement son prix. Qui plus est, Florent vous propose à la fois la version pdf et papier pour le même prix!
De quoi pouvoir emporter cette précieuse lecture partout, sur votre tablette par exemple...

Le seul point un peu moins positif selon moi, c'est certains passages un peu plus compliqués à comprendre, surtout quand on a décidé d'apprendre la basse en auto-didacte. Mais cela reste un avis personnel et ce serait vite comblé par quelques cours avec un professeur.

Un chapitre consacré au matériel annexe à la basse (amplis, tête d'amplis, pédales d'effet,...) aurait été un plus confortable, bien qu'il existe des mensuels et autres sites internet consacrés au sujet, mais sans vraiment en aborder les différents réglages par exemple, ou encore les résultats attendus de la part d'une pédale Buzz ou disto.

Bref, un livre à recommander plus que chaudement, on voit mal comment on peut faire mieux car la plupart des chapitres sont richement illustrés.
»

News Ressource pédagogique ou presse Basse

Bassiste Magazine N°27 Novembre / Décembre 2009

Publiée le 02/11/09
Le répertoire des Beatles n’en finit pas d’enchanter quarante ans après la dissolution du groupe.

Forums Ressource pédagogique ou presse Basse