close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Contrôleurs à pads MIDI
Matériel Contrôleurs à pads MIDI {{currentManName}}swap_horiz Akai Professionalswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Du lourd ! - Avis Akai Professional MPC Renaissance

Je l'ai depuis environ 5 mois, achetée d'occasion via le site. Dans l'ensemble je suis satisfait de la mpc. Avant j'étais sur la 1000 que je trouvais déjà mortelle, mais là la Ren est carrément d'un autre level. Quand je l'ai reçue elle m'a parut super balaiz. Mais en fait elle est très légère et très fine.
Avant tout il faut savoir qu'elle ne fonctionne QUE si elle est branchée à un ordinateur (le plus gros défaut selon moi). Je suis pourtant un adepte du boom bap, du grain sp ou mpc 60 (futur achat !), mais cette mpc donne accès un confort de travail inégalable :

* Le découpage équivaut à une frappe chirurgicale sans bavure. Très rapide par rapport à la 1000, et je ne parle même pas d'une XL ! On peut déplacer le point Start et End soit avec la molette classique, soit avec les Q-links. Ceux de gauche pour le Start et ceux de droite pour le End, et de manière de plus en plus précise en partant des Q-Links du haut jusqu'en bas. De plus le point start ne dépasse jamais le point End (ce n'était pas le cas sur la 1000, peut être que cela a changé avec les plus récentes entre temps), ce qui permet d'enchainer le découpage très rapidement. Le zoom est gérable avec l'un des Q-link aussi.
* L'attribution des samples sur les pads. Très bête mais très rapide aussi.
* L'ordinateur.... Je regarde rarement l'ordinateur, je suis plutôt fixé sur ma mpc, ce qui ma valu 2-3 frayeurs quand il se mettait en veille à force de ne pas l'utiliser (et oui la mpc ne répond plus du coup!). Mais il faut reconnaître qu'à 4h du matin quand on est plongée dans une prod qu'on ne veut pas lâcher malgrés la fatigue, découper en regardant sur l'écran d'un ordi c'est royal.
* L'écran inclinable, ca change de la 1000 où je me tuais le dos parfois. En plus en bleu ca rend bien.
* Card is full, full memory, memory is over... tout ça oubliez ! La mémoire de la mpc = la mémoire de votre ordi = sample illimité... (ce n'est pas pour autant qu'il faut arrêter de sampler en 45tours !)

En bref, on peut bosser un album complet sans à avoir à éteindre la mpc. En revanche l'ordinateur... ca c'est une autre histoire. Je suis sur mac donc ca roule tranquille. Quelques beugs qui font planter le logiciel, donc faut bien penser à sauvegarder régulièrement. D'autant plus que sauvegarder une prod n'a jamais été aussi rapide. Shit + save et votre prod est sauvegardé en moins de 2scd. Ca ferait peur aux utilisateurs de 60... Après pas d'inquiétude je compte sur les doigts d'une main ce genre de beug.
Le réel problème c'est que ca tue complètement l'esprit mpc. Que la Studio ne fonctionne qu'avec l'ordi ok, mais la Renaissance.. là Akai ils ont déconné sévère. Ils sont repartis avec un semblant d'esprit "retours aux sources", avec un design proche de la 3000, la promesse d'un mode Vintage (j'y reviendrai...), et ils foutent tout en l'air avec l'ordi. Déjà que la mpc neuve coute chère, il faut en plus s'équiper d'un bon ordi. Moi j'avais déjà un mac donc ca va mais tout le monde n'a pas forcement envie d'investir dans un ordi puissant en plus. C'est vrai que l'ordi offre certains avantages, mais j'aurais préféré qu'elle n'est pas cette contrainte.
Ensuite, je ne sais pas si je n'ai pas réussi ou si ce n'est pas possible, mais impossible de la faire fonctionner avec mon s950. J'ai cherché un peu sur internet je n'ai rien trouvé à ce sujet. Si on ne peut vraiment pas l'utiliser avec, là encore je pense qu'Akai a commis une grosse erreur. J'espère juste qu'il s'agit d'un simple beug.
Concernant le mode vintage! Allons y un par un :
Le mode mpc 3000 : ... pas grand chose à dire parce que pas grand intérêt.
Le mode mpc 60 : Ca cogne ! Les kick et les bass sont beaucoup plus percutantes. Ca ajoute vraiment quelque chose.
Le mode sp 12 : ca sonne très légèrement comme un grain de sp, mais vraiment légèrement.
Le mode sp12 Ring : Alors celui là, avant de l'acheter je n'en avais jamais entendu parlé. Il y a un bouton pour chaque mode mais pas pour celui ci. Il apparait lorsqu'on réappuit sur le mode sp 12. Je pense que c'est une mise à jour que j'ai eut d'office du coup. Celui là il sonne vraiment bien ! On retrouve l'esprit sp 1200. Bien sûr ca ne sonne pas pareil, mais ca s'en rapproche.

Mais il faut également savoir qu'on ne PEUT PAS exporter ses pistes avec le mode vintage. Et oui ! Donc pour ceux qui veulent essayer de donner un petit grain 12 bits pour leurs prod je leur conseil de checker le Decimator dans le prog edit (à vous de le trouver).

Le logiciel est plutôt bien fait. Simple et efficace. L'écran de l'ordi affiche toujours exactement la même chose que ce qui se passe sur la mpc, mais avec un peu plus de couleurs. La banque de son est énorme ! On y retrouve des soit disant sons présents sur les différentes mpc. J'ai du mal à croire qu'il y avait autant de sons fournis sur la 3000 & la 60 mais bon... Pour ceux qui font de l'electro ou du hip hop style dirty ou trap je pense qu'il y a la dose. Pour le hip hop plus boom bap le choix est moins large. Les drums sonnent vraiment très clean, 100% numériques, sauf certain qu'il faut réussir à trouver parmi les centaines de samples dispo. J'y ai trouvé de bonnes basses, donc rien que pour ça j'ai kiffé. J'utilise très rarement les drums fournit. Quelques hihats sympa quand même. On navigue bien dans ces menus, que se soit depuis la mpc ou l'ordinateur.
Sinon l'export est lui aussi très rapide. Un nouveau (?) mode sympa fait son apparition juste à coté du trac mute : le mode pad mute. En gros c'est comme le mode track mute sauf que là comme son nom l'indique, on ne mute qu'un ou plusieurs samples sur une piste. Pas mal pour des lives ou des grosses sessions freestyle. Ha oui, petit détail, dans ces modes et dans quasiment tous d'ailleurs, les pads s'illuminent selon ce que vous êtes entrain de faire. Par exemple dans le mode track mute, les pistes mutées sont rouges et les autres jaunes, ce qui permet d'avoir une meilleure vue d'ensemble de ses sons lorsqu'on joue en live des prods avec beaucoup de pistes (puisque beaucoup de mémoire...). Les yeurs restent rivés sur les pads. C'est con mais c'est pratique.
Pour ceux qui utilisent des mpc qui sauvegardent sur cartes sd, vous allez pouvoir les réouvrir depuis la renaissance. J'ai retravaillé pas mal de prod grâce à ça.
Le fait que la mpc serve de carte son est aussi un bon point. Niveau sonorité, ca cogne. Le swing, à vous de le créer ne comptez pas sur le mode vintage. Après on peut faire un bon prémix de la prod déjà sur la mpc. La section des effets est très fournie, mais je suis pas très fan des différentes reverb, à mon grand regret. Elles sonnent bien numérique, c'est trop propre pour moi. Après ca convient pour d'autres styles bien sur. Les pads répondent bien, la petite bande de mousse à l'endroit où sont posés les bras fait bien plaisir! Encore un petit détail cool.

Pour résumer :

+ La rapidité avec laquelle on travail tout va très vite
+ Le Decimator qui imite assez bien le grain sp 1200
+ Les Q-links qui ont beaucoup d'utilités différentes selon le menu dans lequel vous êtes
+ L'interface est très simple, on passe vite d'un menu à l'autre
+ L'écran de l'ordi il faut le reconnaître...


- Le fait qu'elle ne puisse être dissociée d'un ordinateur quand même
- Ne pas pouvoir exporter avec le mode vintage, je ne comprends vraiment pas pourquoi ils ont fait ça.
- On est loin de l'esprit des mpc old school, mais on peut pas en vouloir à Akai, leur but à eux c'est de conquérir un plus large public, et là ils vont réussir.

Personelement je referai ce choix sans hésiter. Travailler vite n'empêche pas de bien travailler.