close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Distorsions/Overdrives/Fuzz Basse
Matériel Distorsions/Overdrives/Fuzz Basse {{currentManName}}swap_horiz Electro-Harmonixswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

BIG MUFF in a little box ^^ - Avis Electro-Harmonix Nano Bass Big Muff Pi

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
UTILISATION :
Actuellement je suis bassiste dans groupe de reprises ROCK / POP / METAL, branchée AVANT (jamais après ^^) une SansAmp BASS DI le tout dans la boucle d'effet d'un GT10-B = tuerie.

CONSTRUCTION :
Très solide, boitier métal et potards plastique assez larges (permet une bonne précision dans les réglages), switchs de très bonne facture, entrée d'alimentation 9v avec le "-" au centre (un standard).

EFFICACITE :
TRES efficace, ça garde le grain de l'instrument, petite boitier peut-être mais au final on obtient quand même clairement ce FUZZ si caractéristique qu'on connait bien tout en prenant moins de place sur un pedalboard, autant d'efficacité que les grandes soeurs : C'est tout bon !!
Par contre attention au mode DRY qui permet d'additionner le son DRY (signal non traité) au son FUZZ avec gestion du volume FUZZ de façon totalement indépendante via le potard de volume (dans le mode standard le potard volume joue sur l'ensemble du son), un super mode, mais il faut tout de même savoir au préalable que ça booste forcément un peu le signal dans le sens ou le son DRY reste exactement égal au volume d'entrée et ce peu importe le volume du FUZZ additionné ... ce qui booste inévitablement l'ensemble.
Donc si vous souhaitez garder exactement un même volume avec et sans effet en mode DRY il faudra peut-être penser par exemple à jouer avec le volume de votre instrument (baissé très légèrement), ou avec une pédale d'EQ additionnelle ou autres.
Dans le mode standard (que FUZZ) on peut gérer le volume sans soucis bien entendu.

PLUS / MOINS :
+ : BIGMUFF dans une petite boite :)
- : Pas de gestion indépendante du volume du signal d'entrée en mode DRY (ce qui me fait dire qu'un potard de balance au lieu de ce système "d'addition" des sons aurait été plus judicieux (mais je ne fais pas d'électronique et c'était certainement plus complexe à réaliser j'imagine, et surtout plus cher ^^).
Attention aussi à bien viser le switch quand on veut déclencher la foudre dans le feu de l'action ... car le petit switch de sélection du mode DRY n'est quand même pas super loin derrière et en plein dans l'axe, il aurait vite fait de prendre un sale coup de pompe pour un peu qu'on soit "un peu rock n' roll" dans le mouvement de jambe ^^

CONCLUSION :
"Iiiiiil est content !" (même très)