close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Fuzz guitare
Matériel Fuzz guitare {{currentManName}}swap_horiz Mooerswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Utilisation soumise à conditions - Avis Mooer Blue Faze

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Utilisée à la guitare et à la basse. Petite fuzz à transistor silicone BC 108 (donc ça consomme que dalle, moins de 4 mA de tête, mais de toute façon c'est une Mooer alors pas de possibilité d'utilisation de pile 9V, sauf en externe via adaptateur, donc la conso on s'en fout un peu vu qu'il faudra utiliser un adaptateur secteur), copie des premières Fuzz Faces avant que le silicone ne soit remplacé par du germanium avant d'y revenir plus tard, etc.
Bref, elle souffre fortement des défauts de ces premières fuzz: elle est très sensible au matos utilisé et à son placement dans la chaîne d'effets. Il faut impérativement la placer en premier dans la chaîne d'effet, sinon elle sonne très faiblarde et "étouffée", elle ne tolèrera rien entre la guitare et elle (peut-être du true bypass fait la blague mais si on active un de ces effets true bypass en amont genre une wah-wah, elle n'aime pas). Ensuite, elle manque cruellement de volume, vous n'obtiendrez pas un signal au même niveau que votre clean si vous voulez utiliser peu de fuzz, sur la mienne, le volume était au max tout le temps et un booster devait être activé en même temps qu'elle lorsqu'on l'utilise avec un règlage à gain modéré. Sur le dernier quart du potard de fuzz avec le volume au maximum, ça va, on a pas de gros boost de volume mais le niveau ne choque pas comparé au son sans la fuzz. Pour finir, elle sonne plutôt mal avec des humbuckers, surtout lorsque l'on veut un réglage low gain, ça donne un espèce de son overdrive bouillasse dégueu où on a aucune définition.
Par contre: très à son aise sur un micro simple de basse ou un micro simple en position manche sur une guitare ! Là on obtient un vrai bon son de fuzz vintage qui marche bien pour des sons de type "Dead leaves and the dirty ground" des Whites Stripes en fuzz au max à des sons fuzz plus soft, on a un petit éffet "velcro fuzz" qui passe bien pour générer des son synthétiques typés vintage. Par exemple, à la basse en utilisant la fuzz en gain faible (avec le booster au cul donc pour éviter la perte de volume inhérente à la pédale) en attaquant un octaveur analogique et en ajoutant de la disto après le tout on obtient un très bon son de synthé.
Bref, je ne l'ai pas gardée car elle n'est excellente que pour deux ou trois sons très spécifiques et nécessite trois tonnes de conditions (première dans la chaîne, booster, type d'instrument...) pour fonctionner correctement.