close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Guitares de forme TC
Matériel Guitares de forme TC {{currentManName}}swap_horiz Eastoneswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Test de la guitare Eastone TL70 MLB

Guitare de l’Est
Après avoir testé quelques guitares Harley Benton, nous nous attaquons aujourd’hui à un modèle Eastone, marque développée par l’enseigne Star’s Music. Eastone propose des guitares d’entrée de gamme dont les influences se reconnaissent au premier coup d’oeil.

Une Tele assez Caster

Notre TL70 MLB (Metallic Light Blue) est évidemment inspirée très fortement de la Fender Telecaster. La forme du corps et du pickguard, le chevalet en métal et les contrôles électroniques montés sur une plaque métallique, tout y est. Proposée à un tarif ultra compétitif, la TL70 constitue donc une alternative aux modèles d’entrée de gamme portant les logos des grandes marques américaines.

Kind of Blue

TL70MLB-9La première prise en main de la guitare est assez rassurante. Les finitions du corps sont très satisfaisantes voir étonnantes pour le prix. Le vernis pailleté est bien réalisé, rien ne bave. Si le modèle STR70 inspiré de la Stratocaster reprend les cotes exactes du modèle Fender, cette TL70 dispose d’un léger chanfrein qui fait tout le tour du corps. C’est une bonne idée dans la mesure où cela rend l’arrête du corps beaucoup moins aigüe. À part ce chanfrein, les cotes de la guitare sont quasiment semblables à un modèle Fender. On jette un oeil du côté du manche, tout semble correct également. Il est sculpté selon un profil exclusif à la marque qui offre une bonne prise en main. Ce manche est en érable et il est assorti d’une touche en Amaranthe. Il s’agit d’une essence de bois dure qui laisse parfois apparaître une teinte très légèrement violacée, d’où son autre appellation : Purpleheart. Cette touche possède un rayon de seize pouces pour un bon confort de jeu. Le diapason est de 25,5 pouces, traditionnel pour ce type de guitare, et il se développe sur 22 cases rythmées par des repères circulaires en plastique imitation nacre. La forme de la tête est très fortement inspirée de celle de la Telecaster originale et offre l’accès au réglage du truss-rod double action. Ce dernier est d’ailleurs efficace et permet un réglage facile de l’instrument.

TL70MLB-21Le corps de cette TL70 est en tilleul et lui confère un poids qui reste dans la moyenne. L’accastillage est chromé et constitue le premier point faible que la guitare laisse voir. Le chevalet et ses trois pontets semblent être de bonne facture, tout comme les boutons de potentiomètre qui sont de petits dômes chromés. Les performances des mécaniques sont en revanche assez décevantes. Les attache-courroies sont standards mais remplissent bien leur office, tout comme la plaque longiligne destinée à accueillir les contrôles électroniques. 

En parlant de l’électronique, le kit micro est fidèle au modèle original avec un micro Lapsteel en position chevalet et un micro Telecaster en position manche. Ils sont contrôlés pas un volume général, une tonalité générale et un sélecteur à trois positions. Si les potentiomètres semblent être de qualité tout à fait convenable, le sélecteur lui est un peu en-dessous. Il remplit toutefois bien son rôle, et même si sa manipulation n’est pas très agréable, il assure bien sa fonction. L’embase jack est en métal chromé et inspire solidité et confiance. Enfin le pickguard en imitation écailles de tortue est très sympa et ajoute un côté Sixties à la guitare. 

Ça twang !

TL70MLB-19Le réglage de notre TL70 terminé, on gratte les premiers accords dessus. À vide la résonance n’est pas extraordinaire. Le corps ne vibre pas beaucoup. Néanmoins, même à vide, la guitare dégage ce côté « twangy » typique de la Telecaster. Le chevalet métallique y est pour beaucoup et c’est une surprise plutôt agréable. Le bord des frettes n’est pas coupant et on peut effectuer des démanchés sans se blesser comme cela peut parfois être le cas sur des instruments de cette gamme. 

Une fois branchée, la petite TL70 conserve cette identité Telecaster et ce côté twangy. Les micros manquent un peu de personnalité mais ont le mérite de sonner de manière assez authentique. La faible résistance de sortie de la guitare ne l’autorise pas à s’attaquer à des registres extrêmes. Ce n’est de toute façon pas le but recherché avec ce type de guitares, le catalogue de la marque proposant des modèles plus modernes. Les sons clairs sont sympa et assez représentatifs de la Telecaster. Le micro manche génère cette sonorité blues très caractéristique alors que le micro chevalet développe davantage d’attaque avec un côté rock plus affirmé. La position intermédiaire offre une sonorité très adaptée à la funk. Les cocottes ressortent très bien grâce à l’attaque du micro chevalet et la douceur du micro manche. 

Même constat en son crunch ; le micro manche reste droit et très adapté à un registre blues. Le son est assez équilibré en fréquences. Néanmoins, on constate un caractère légèrement brouillon en jouant des accords complexes. Le micro chevalet est dans son élément. Les attaques ressortent très bien, ce qui donne du caractère au son. Le chevalet métallique ajoute ce côté twang très recherché dans la country. Les attaques sont sèches sans être agressives, c’est plutôt agréable. Bonne surprise en crunch, donc. 

Comme prévu, les saturations plus poussées sortent un peu la guitare de sa zone de confort. Les micros simple bobinage génèrent beaucoup de souffle qu’il peut être difficile de maîtriser. De plus, le côté brouillon du micro manche est accentué face à une saturation franche. C’est dommage mais encore une fois, ce n’est pas le domaine de prédilection de ce type de guitares. 

Côté lutherie, la guitare semble tenir la route. Le sillet étant bien réalisé, on peut s’autoriser quelques doubles bends sans risquer de bousiller l’accordage. Les mécaniques en revanche constituent le vrai point faible de la guitare et de longues minutes seront nécessaires pour bien stabiliser l’instrument.

EASTONE TL70 - Clean Twang all PU's
00:0003:15
  • EASTONE TL70 - Clean Twang all PU's03:15
  • EASTONE TL70 - Crunch all PU's03:23
  • EASTONE TL70 - Lead all PU's05:44

En bref

La TL70 MLB de chez Eastone constitue une bonne guitare d’entrée de gamme. Qu’on soit débutant et qu’on cherche une guitare pour commencer son apprentissage ou confirmé souhaitant se familiariser avec un instrument type Telecaster sans avoir à revendre un organe, elle saura répondre aux attentes de chacun. Proposée au tarif de 149 €, la guitare reste une valeur sûre face aux instruments de même gamme. Cette TL70 remplit sa part du contrat en proposant une lutherie et des finitions très convenables à un tarif imbattable. On peut même envisager de la garder un moment en changeant les mécaniques et le sélecteur de micros qui constituent les réels points faibles de l’instrument. Eastone propose également des finitions plus standards au tarif de 129 €.

  • TL70MLB
  • TL70MLB-2
  • TL70MLB-3
  • TL70MLB-4
  • TL70MLB-5
  • TL70MLB-6
  • TL70MLB-7
  • TL70MLB-8
  • TL70MLB-9
  • TL70MLB-10
  • TL70MLB-11
  • TL70MLB-12
  • TL70MLB-13
  • TL70MLB-14
  • TL70MLB-15
  • TL70MLB-16
  • TL70MLB-17
  • TL70MLB-18
  • TL70MLB-19
  • TL70MLB-20
  • TL70MLB-21
  • TL70MLB-22
  • TL70MLB-23

 

Notre avis :

Points forts

  • Rapport qualité-prix
  • Finitions très surprenantes
  • Look global de la guitare très sympa
  • Manche plutôt confortable

Points faibles

  • Mécaniques
  • Sélecteur micro
  • Logo « Eastone Guitars » pas très élégant, une simple décalcomanie aurait suffi