close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros statiques à transistors à petite membrane
Matériel Micros statiques à transistors à petite membrane {{currentManName}}swap_horiz AKGswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Explication étrange sur la directivité dans le manuel. - forum AKG C 1000 S

Bon, soit je suis fou, soit je nne comprend vraiment rien à rien.

D'après les diagrammes typiques des polarités cardioïdes et hyper-cardioïdes, j'en déduis ceci:

- La polarité cardioïde est peu sensible aux son venant de l'arrière, très sensible au sons proveant de l'avant est assez sensible au son provenant des côtés.



-La polarité hyper-cardioïde est sensible aux sonsprovenant de l'avant et en partie de l'arrière, avec une réjection des sons venant des côtés.



Et dans le manuel, est écrit ceci:

Citation : Nous conseillons de monter le Polar Pattern Converter
PPC 1000 sur la capsule (Voir point 3.1) pour transformer la
caractéristique cardioïde en hypercardioïde. Le micro est alors
encore moins sensible aux sons venant des côtés ou de derrière
et le risque de réaction acoustique est encore moindre



Or à ce moment là, on capte d'avantage les sons provenant de l'arrière (retour, bruit de fond...), et on risque d'avantage le larsen.
Mais peut-être évoquent ils le cas où l'on a deux retours excentrés donc un peu sur les côtés (Aux alentours de 120° et 240° ?
Hélas, certaines scène, en raison de leur taille réduite, nous force à avoir, parofois un seul retour, et parfois même, dans l'axe à l'arrière du micro.

Contrairemnt au manuel, je serais pour dire qu'il est parfois préférable d'utiliser mode cardioïde pour la scène.

Alors soit je suis fou, soit j'ai lu le manuel de travers, je suis complètement à côté de la plaque, soit je n'ai toujours rien compris à tout cela.

Vous en pensez quoi ?
Le positionnement des retours est très important pour résoudre les problèmes de feedbakc (larsen). Avec un hypercardio, tu l'as constaté, il y a une étroite bande à l'arrière qui capte le son, et donc les retours doivent absolument être placés de part et d'autre du micro (genre 120 ° à affirer à l'oreille suivant le micro) alors qu'un micro cardio sera plus utile placé derrière le micro.
Si tu disposes d'un seul bain de pied et d'un mcro hypercardio, tu le places à droite ou à gauche (là où tu en as la possibilité)
Je penses que tu as tout saisi !
(sauf qu'il ne faut jamais lire ou croire une traduction de manuel ! :lol: )
perso, quand je n'ai qu'un seul retour, derriere l'axe d'un micro, je prefere un cardio, sinon, qu'il y ai 1 ou 2 retours désaxés ou même des sidefills, je preferes des micros hyper-cardio. (si la source est bien définie et précise. ex : ok sur une flutte, mais attention à la proximité sur un accordéon par exemple)
lorsque j'utilise un micro + retour, je prefere choisir le micro et le placer en fonction de l'instrument et de l'artiste, PUIS je place le ou les retours !
Merci, je me sens rassuré.
Et ça explique aussi pourquoi une fois, je n'ai jamais pu utilisé un hypercardio sur une scène. (Et le tech son n'a même pas tilté. D'ailleurs, il ne m'a même pas demandé quelle était la directivité de mon micro, et s'est contenté de me dire "Je comprends pas. Ton micro a un problème, prends un sm58". Alors que pour moi, ca aurait été une question essentielle. :roll: )
1/1

Sujets les plus actifs dans "Micros statiques à transistors à petite membrane"

Les dernières questions dans "Micros statiques à transistors à petite membrane"