close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Pianos numériques
Matériel Pianos numériques {{currentManName}}swap_horiz Claviaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Le clavier dont j'ai toujours rêvé - Avis Clavia Nord Electro 5D 73

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Je cherchais au départ un bon clavier pour les sons de pianos acoustiques et électriques. Le Nord Electro est parfait sur ce point. En fait, les sons de piano sont tellement bons qu'il est compliqué de les entendre à leur juste valeur sur une amplification moyenne, alors que, au casque, ils sont sublimes.
Les pianos électriques sont également parfaits : Rhodes (avec un choix de samples assez complet), Wurlitzer, Electric Grand... Il peut être utile de passer un peu de temps à faire ses propres réglages d'équalisation, d'effets, d'ampli (intégrés) pour les faire véritablement sonner, et bénéficier de toutes les nuances des échantillons.
Les Clavinets et clavecins sont également excellents.
Voilà pour les pianos et consorts. Mais le NE5 en a bien plus dans le ventre.
L'émulateur d'orgue est une vraie tuerie : Hammond, Farfisa, Vox, et même orgue d'église.
Tirettes harmoniques physiques, émulateur de cabine Leslie qu'on active / désactive en temps réel. Du pur bonheur...
Last but not least, le NE5 a une section "samples", qui contient tout un tas de sons divers et variés, des sons de synthé vintage aux instruments acoustiques. Certains sont excellents (les cordes en particulier). Surtout, cette section donne au NE5 une polyvalence très appréciable : pas besoin de se traîner d'autres claviers ou modules pour couvrir tous les besoins.
La connexion à un PC permet d'ailleurs de télécharger de nouveaux sons, ou même de fabriquer ses propres échantillons pour les installer dans la partie synthé. Elle se fait à l'aide d'un logiciel Nord (fourni) à l'ergonomie très bien pensée.
En parlant d'ergonomie : toutes les fonctionnalités sont éditables en temps réel, chacune ayant son propre potentiomètre. Pas besoin d'aller fouiller dans les méandres d'un sous-sous-sous-menu pour faire un réglage.
Une petite fonctionnalité ultra-pratique : la gestion de playlist. Pour chaque titre de la liste, un set de 4 patches (par ex. un pour l'intro de la chanson, un pour le couplet, un pour le refrain...). Fini les petites fiches en carton pour savoir quel est le prochain morceau à jouer et quel patch il faut aller chercher dans les profondeurs des mémoires.
Surtout que le NE5 n'est pas avare en espaces mémoire (400 patches).

Côté défauts, pas grand chose à redire...
On regretterait éventuellement l'absence de pitch bend, qui pourrait être utile avec la section synthé, ou pour une utilisation comme clavier maître. Mais ça garantit au NE5 un design épuré et un format très compact.

Le toucher du NE5D73 est orienté orgue plutôt que piano, ce qui en fait un clavier plus léger (et moins coûteux).
Le clavier est splittable sur quelques points de split pré-définis, mais seulement entre 2 sections différentes (par ex. piano / synthé, mais pas synthé / synthé).

En conclusion, c'est le clavier que j'ai toujours rêvé d'avoir, même avant qu'il existe, et j'ai toujours du mal à croire qu'il est chez moi !