close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Simulateurs d'ampli/baffle logiciels pour guitare/basse
Matériel Simulateurs d'ampli/baffle logiciels pour guitare/basse {{currentManName}}swap_horiz IK Multimediaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Simulateur d'amplis pouvant tout couvrir - moyennant efforts - Avis IK Multimedia AmpliTube MAX

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Amplitube n'est plus a presenter.
Je parle ici de la version 4.

Cette version couvre quasiment tous les amplis/effets possibles avec amplitube - a part les series speciales: Brian May, DimeBag et Leslie si je ne trompe pas.

Amplitube venant avec Total Studio Max, le rapport qualite prix est bluffant.

J'ecris cet avis pour retablir a mon sens la place de ce vst. Il y a beaucoup d'avis vraiment negatifs et meme un test Audiofanzine assez destructeur. Je pense que tout est une histoire d'attentes et de comprehension de la philosphie de l'engin.

Soyons clairs, Amplitube n'est pas un outil plug-and-play et a mon avis il n'a pas ete concu dans cet objectif. Il est vrai qu'il contient pas mal de presets et certains sont vraiment utilisables tels quels mais ca n'est pas, comme je le vois, la maniere de veritablement utiliser ce simulateur.

Amplitube est concu pour pouvoir fabriquer completement ses sons et ce dans les moindres details et demandera donc a l'utilisateur d'etre capable et d'evidemment bien vouloir travailler ainsi. Oui, il faut travailler bien profondemment les aspects de chaque son pour que ca sonne. Ca demande du temps et une volonte de bosser comme ca. Ca s'adresse bien evidemment a des "chercheurs" de son qui n'ont aucun probleme de trifouiller 100 parametres pour obtenir exactement le/la reaction/son/dynamique recherche(e).

L'utilisateur doit maitriser les amplis - ah oui, il faut savoir qu'on utilise pas du tout un MESA Mark IV comme un Marshall ou comme un Rectifier. Il faut etudier les matosses originaux et comprendre leur philosphies propres + les effets qui marchent bien avec ou non. Mais il faudra aussi maitriser les cabinets, placements de micros, mix et evidemment comment faire le mix general de vos chansons/morceaux avec des sons guitares (et oui pour qu'une guitare sonne dans un mix c'est certainement pas le meme son recherche par rapport a un jeu en solo dans son apart).

Donc, beaucoup d'aspects a maitriser pour pouvoir faire de la guitare. Mais nous parlons d'enregistrement, ce qui est le but principal de ce simulateur. Amplitube dans sa complexite permet justement d'aborder tous ces aspects. On est loin du guitareux branchant sa pelle et gueulant "WOW ca sonne".

Encore un point apparaissant partout: un VST n'aura jamais la dynamique ni l'energie d'un ampli branche sur un cabinet. Et oui, les enceintes monitoring n'ont ni le diametre requis ni meme les caracteristiques pour ca. C'est pas le but non plus. Pour l'annecdote, l'autre jour j'ai branche un multieffet d'il y a 25 ans (Korg Pandora) sur un ampli clavier de 12 inches, et ben j'etais sur le c.. Le son etait ahurissant, rien a envier a un ampli de qualite. Mais, si vous branchez votre gratte sur un ampli repique avec micros et tout le tremblement, et que vous mixez tout ca dans votre morceau - ca sonnera tout aussi bien (je suis optimiste, a mon avis ca sonnera moins bien) qu'amplitube. Au fait, on compresse assez dans un mix et donc ta dynamique de jeu, elle disparait et ton son doit etre adapte au mix - EQ... Encore une fois, l'objectif principal du truc est l'enregistrement.

J'ai voulu recadrer ce produit qui a mon avis est excellent et peut suffir a couvrir tous les besoins d'amplis de plusieurs vies. Mais il ne s'adresse pas a tout le monde, il est axe vers un public averti. C'est comme Windows, ca a ete concu par des ingenieurs pour des ingenieurs. Les beaux graphiques ne font qu'esperer cacher ce fait pour faire croire que c'est pour tout le monde.

Bref, si vous etes un aficionado du travail du son, ce VST est pour vous. Sinon, je pense qu'il existe aujourd'hui d'autres solutions plus adaptees.