close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Simulateurs de HP pour ampli guitare
Matériel Simulateurs de HP pour ampli guitare {{currentManName}}swap_horiz Palmerswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Excellent! - Avis Palmer PGA 05

Rapport qualité/prix : Excellent
Les caractéristiques de la bête ont été décrites dans les avis précédents. Je vais donc me permettre l'économie de les re-détailler.
Néanmoins je souligne que la vocation de cet appareil est de fonctionner en niveau ligne (même si d'autres modes de fonctionnement sont possibles, effectivement)

Utilisation enfantine.

Bref, j'ai laissé un avis sur AF:

J'ai cherché pendant une bonne quinzaine d'années un système portable avec un son correct. Et j'en ai essayé des simulations: logicielles, hardware transistor. J'étais à la recherche d'un bon son de disto typée metal/punk.
Plus précisément (et c'est là que ça se complique): dans un enregistrement digne de ce nom, je distingue deux "grains" dans la disto: un grain serré, généralement bien émulé, un grain plus large, attribuable au baffle (généralement, vous l'aurez compris, mal émulé ou pas du tout). J'admet que lorsque j'explique cela à la plupart de mes potes guitaristes, ils me regardent comme si je parlais chinois (enfin, mandarin). Mais pour moi la messe était dite: il me fallait ce double grain pour être satisfait.
D'essais en essais, j'en suis venu à étudier la solution Palmer en général, et puisque je voulais du portable, le PFA05 en particulier (je me suis tapé tout les forums et sites que j'ai pu trouver). Par un incroyable coup du sort (il n'y pas d'autre façon pour que cela arrive) j'en ai choppé un d'occasion (merci Henri!) pour 350€ (le prix normal en occas, difficilement envisageable d'en trouver un moins cher, et le chopper neuf, au vu du prix, ça reste une affaire de pros). Un prix déjà honorable pour, après tout, ce qui ne reste qu'une simple simulation de HP.

Donc, après avoir fait preuve d'une patience bien typique des musiciens: je teste l'appareil dans une config très simple:
Guitare > pédale de disto > carte son.
Guitare: Ibanez S520X (une série S correcte vendue 700€ en mag)
Pédale: guyatone Metal Monster à lampe
Carte: Edirol UA25
Et je dois bien admettre que, bien que le rendu fut meilleur que tout ce que j'avais testé auparavant, mon bonheur n'était pas parfait. Je ne retrouvais pas mon double grain... :(
Alors je me suis dis que ça n'était pas grave, que certainement la solution à mon problème était à chercher dans les configs du type:
Guitare > preamp > Poweranp > PGA avec loadbox (celui dont la vocation est de tourner en niveau puissance) > carte son.
Un système un peu moins portable, certe, mais si le son y était...
J'envisageais donc sans trop d'amertume de revendre mon PGA05 le prix que je l'avais acheté. De toute façon, vu la rareté et la réputation de l'appareil, il n'allait pas me rester longtemps sur les bras...

Et puis entre temps je me suis offert une ESP viper Urban camo: je recherchais une guitare très visuelle pour un projet de groupe, tout en alignant une lutherie haut de gamme.
Eh bien mon vieux! quand j'ai branché la gratte dans le bouzin, j'ai tout de suite vu la différence! Et mon putain de double grain que j'avais cherché tant d'années... et ben il était là!! juste sous mes oreilles!!!

AAHAHAHAH!!!!! Porté par l'euphorie du moment, je me mis à rire en repensant aux relampage de mon ampli de puissance (300€, ça fait toujours plaisir...), je me mis à pleurer en repensant à toutes mes galères de réglage de son en fonction de l’acoustique du lieu (vous savez, les réglages peaufinés au poil de c.. dans la salle de répet, et qui ne donnent plus rien dans la salle de concert).

Bref, il y a deux moralités à cette histoire:

Moralité numéro un: le bon matos coûte cher (je prêche des convertis sans doutes, mais pour les plus jeunes d'entre nous il faut le préciser: les "simulateurs" numérique bon marché ne donneront jamais le son d'un enregistrement correct, malgrés ce que prétendent leurs constructeurs). Ma petite configuration portable m'est revenue à (prix côte argus) 1450€.

Moralité numéro deux: quand il y a un point faible dans une chaîne de son... c'est toute la chaîne qui en pâtit. Le changement de guitare pour une meilleure lutherie: c'était là la difficulté.

Pour finir, et après je vous laisse, j'ai eu l'occasion de comparer avec une prise baffle + micro et, bien que je le sache(df forum d'ici)les avis divergent, et bien en ce qui me concerne je pense que bien malin celui qui peut faire la différence à l'oreille.

Avis global très positif vous l'aurez compris.
J'espère que mon avis aidera certains qui se retrouvent dans une situation similaire.
Bonne journée!