close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Guitares
Matériel Guitares {{currentManName}}swap_horiz Filtrer par marque Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore
Bien démarrer à la guitare slide

Les bases de la guitare slide

Voici les techniques essentielles et les connaissances de base dont vous aurez besoin pour apprendre la guitare slide.

L’expressivité du jeu en slide est totalement différente de celle d’une guitare jouée de façon classique. Écoutez Derek Trucks, Bonnie Raitt, Warren Haynes, Sonny Landreth, Duane Allman ou Ry Cooder : vous découvrirez la force d’expression de la guitare slide et ses intonations qui rappellent le chant.

La première fois que vous utiliserez un bottleneck, vous trouverez certainement que ce n’est pas si facile que ça en a l’air. Pour faire sortir les notes proprement, il faut connaître certaines techniques de base concernant la prise du bottleneck à la main gauche et l’attaque des cordes à la main droite. Bien qu’il y ait de grandes différences entre la guitare slide acoustique et électrique, les techniques de base sont les mêmes.

Le cadre de cet article ne me permettant pas d’approfondir, je vais aborder les bases pour vous aider à bien débuter.

Matériel 

Les bottlenecks ont une taille et un poids variables, certains sont en métal, d’autres en verre ou en céramique et chacun a un son différent. Je vous conseille d’essayer différents bottlenecks et d’opter pour le plus confortable. Vous devrez aussi prendre une décision primordiale : sur quel doigt allez-vous enfiler le bottleneck ? L’annulaire ou l’auriculaire ? La plupart des guitaristes choisissent l’annulaire car il permet de contrôler un bottleneck de grand diamètre plus facilement.

Les bottlenecks pour auriculaire sont généralement plus petits et nécessitent une dextérité que n’ont pas tous les guitaristes. Cependant, ils ont un énorme avantage : ils vous laissent trois doigts libres derrière le bottleneck pour jouer des accords entre les parties de slide. Selon moi, c’est un avantage décisif parce que, dans de nombreuses situations de live, vous devrez alterner les parties rythmiques et les parties de slide pendant un même morceau.

Concernant votre guitare, il est préférable de ne pas régler les cordes trop bas et d’éviter les cordes très fines sans quoi votre bottleneck risque de taper contre les frettes, ce qui interrompt la résonance des notes, tout spécialement dans le haut du manche sur les première et deuxième cordes. Il est inutile de régler les cordes si haut que le jeu devienne inconfortable, mais si les notes jouées en slide ne résonnent pas suffisamment longtemps, essayez une action un peu plus haute, au moins pour les cordes qui posent problème. 

Accord de l’instrument

Vous devrez faire un autre choix concernant la façon d’accorder votre guitare pour le jeu en slide. La plupart des guitaristes, y compris certains des meilleurs, utilisent les open tunings. Par exemple, Dereck Trucks s’accorde uniquement en « Open E » tandis que Bonnie Raitt s’accorde généralement en « Open A » ou « Open G » (accordages identiques avec un ton d’écart). Avec une guitare accordée en open tuning, il suffit de placer le bottleneck au-dessus d’une frette pour jouer un accord standard. Chaque corde jouée produit une note qui s’harmonise avec l’accord majeur ou de dominante – à condition d’être au-dessus de la bonne frette. 

Voici quelques open tunings courants que vous pouvez utiliser pour débuter (de gauche à droite en commençant par les cordes graves) :

  • Open tuning de Mi : Mi-Si-Mi-Sol#-Si-Mi (« Open E »)
  • Open tuning de La : Mi-La-Mi-La-Do#-Mi (« Open A »)
  • Open tuning de Sol : Ré-Sol-Ré-Sol-Si-Ré (« Open G »)

Jouer en slide avec une guitare accordée normalement est plus difficile. En open tuning, toutes les cordes jouées à une frette donnée produisent les notes d’un même accord, tandis qu’avec l’accordage standard on obtient au plus trois notes d’un même accord. C’est donc plus difficile et vous devrez travailler plus au début, tout spécialement pour maîtriser certains riffs caractéristiques du jeu en slide. Cependant, avec l’accordage standard, vous avez l’avantage de savoir où sont les notes, les gammes et les accords sur le manche de la guitare. Ainsi, vous êtes en terrain connu, aussi bien pour les parties de slide que pour les parties jouées de façon classique. Warren Haynes est probablement le plus célèbre des guitaristes de slide qui s’accordent de façon classique.

Techniques de main droite et de main gauche

Bien qu’il n’y ait pas vraiment de règles, beaucoup de guitaristes de slide attaquent les cordes avec le pouce, l’index et le majeur de la main droite plutôt que d’utiliser un médiator. Certes le médiator donne de bons résultats pour certains types de parties de slide, mais vous aurez un meilleur contrôle en utilisant vos doigts, même si c’est difficile de s’y faire au début.

Le bottleneck doit être placé directement au-dessus de la frette et dans le même axe. La justesse de l’intonation est délicate en slide puisque la guitare devient un instrument essentiellement fretless.

La première fois qu’on joue au bottleneck, on provoque différents bruits de cordes et toutes sortes de notes involontaires. Le glissement du bottleneck d’une frette à l’autre produit des bruits désagréables, et le tout se résume à un son sale et confus. La solution est la technique de « l’étouffement » qui permet de laisser vibrer librement certaines cordes tandis que les autres sont partiellement ou totalement étouffées.

Dernières considérations

Pour étouffer les notes, il faut se servir des deux mains. À la main gauche, veillez à ce que les doigts derrière le bottleneck reposent sur les cordes autant que possible (c’est l’index qui est le plus en contact avec les cordes). À la main droite, c’est plus délicat. Laissez reposer la tranche de votre main sur les cordes. En modifiant la pression exercée sur les cordes et en balançant votre main d’avant en arrière, vous apprendrez à contrôler la résonance d’une corde donnée. Exercez-vous suffisamment pour que ces techniques deviennent naturelles et vous améliorerez la qualité et la clarté de votre son.

Le jeu en slide produit son effet chantant grâce aux montées et descentes du bottleneck sur le manche. En apprenant les plans d’autres guitaristes de slide, vous saisirez l’importance de ces mouvements dans le jeu en slide.

Le vibrato est aussi important. Observez un guitariste de slide, et surtout le mouvement latéral du bottleneck qui produit le vibrato. On utilise cette technique sur les notes tenues auxquelles on veut ajouter une certaine dose de vibrato.

En open tuning, commencez par jouer une grille de blues en déplaçant simplement le bottleneck sur les frettes qui correspondent à chaque accord de la progression. Par exemple, avec l’open tuning de Mi (« Open E »), vous pouvez jouer une grille de blues en La : l’accord de degré I est à la 5e frette, l’accord de degré IV à la 10e et l’accord de degré V à la 12e.

Ceci n’est qu’une brève introduction au jeu en slide. Elle est censée permettre aux guitaristes qui débutent le slide d’obtenir un son correct et de s’inspirer des plans entendus sur disque. La somme d’informations disponibles sur la toile, ou mieux un bon professeur, vous permettront d’améliorer encore votre jeu en slide.