close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Samplers et lecteurs d'échantillons virtuels
Matériel Samplers et lecteurs d'échantillons virtuels {{currentManName}}swap_horiz Native Instrumentsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Native Instruments Kontakt 5

prix public : 379 €TTC 199 € d'occasion(2 offres)

Images Kontakt 5

Vidéos Native Instruments Kontakt 5

Fichiers audio Kontakt 5

passepied
lost
Essai AF

Test Kontakt 5

Kontakt passe la cinquième

Dans l'avalanche de nouveaux produits déclenchée par Native Instruments en septembre dernier, une nouvelle version de Kontakt a déboulé, ni vue ni connue. Voici un rapide compte-rendu des quelques nouveautés. lire la suite…

Avis utilisateurs

Difficilement contournable

Par MJCJM le 14/09/2016
Je l'utilise autant sur windows que sur mac, sur Cubase8, Sonar, Logiciel MPC, LIVE...
Autant pour des musiques électroniques que pour des projets divers, des courts métrages.
Pas vraiment Gourmand, si on n'utilise pas une instance par instrument bien sûr.

Le service center de NI est plutôt souple.

Sa prise en mains n'est pas immédiate, il faut un temps d'adaptation, autant pour bidouiller, créer des patchs, j'en arrive personnellement à plus de 2000, et j'ai pas énormément bossé dessus ( presque jamais en 2 ans ), mais cela suffit à combler mes besoins.

Programmation pas des plus claires, il faut rentrer dans le script pour vraiment personnaliser un instrument.
Les outils disponibles sont suffisants, et en nombre aussi.
On a toute sorte de filtres disponibles, des Eqs 2 et 3 bandes un peu pâlots, des simulations d'amplis, des formants, Chorus, Flangers, simples Delays, Reverbes simples ou à convolution. L'utilisation des delays complexes nécéssite d'empiler plusieurs delays, mais on dispose quand même de 8 blocs d'inserts, 8 sends et 8 groups... donc çà devrait suffire.

L'éditeur de samples est très correct, on a le minimum vital. Le mapping est, comment dire, simplifié pour les importations ( dépots de samples à la volée au fichier ou par groupe de fichiers ) Kontakt propose l'empilement du groupe, soit par couche de vélocité, soit par note, çà peut faire gagner un peu de temps.

Par contre, l'édition du mapping elle même est, je pense, à revoir.
L'édition devient laborieuse dès que l'on dispose de samples en grande quantité. J'ai des patchs avec 1500 samples et là c'est la cata à programmer, pas de plantages, non, mais disposer ses samples à la souris est vraiment une galère.
Il faut une loupe ( ou un écran cathodique ). ;)
J'ai conçu un marimba avec plus de 1000 samples, et franchement çà me donne pas vraiment envie de mapper sur kontakt, même sur un sampler Emu, c'est plus rapide.

Ceci dit, concevoir des sons relativement complexes ou des kits rythmiques ( un bonheur ) est tout à fait faisable.

Les sons disponibles sont là, en nombre et de bonne voir très bonne qualité.
Ils ne sont pas si nombreux que çà, mais la multitude de concepteurs sur ce Plug comblera la lacune sans problème. Les kits sont pas mal, mais peu nombreux, et pas d'une originalité délirante ( Battery fait mieux évidemment ).
On a cependant un panel bien équilibré, mais il faut jouer sur les effets dispos, les simulateurs d'amplis, et autres outils pour pouvoir utiliser les mêmes sons de basses ou de guitares, par exemple.
Cependant on a pas mal de leads et de pads, qui permettent d'arriver à pas mal de résultats avec les traitements intégrés et créer les siens reste tout de même très simple.

J'apprécie : les outils disponibles pour un sampler - l'édition pour un mapping "facile" - les filtres, simples à plutôt complexes, - les simulateurs d'amplis, qui rappellent que l'on peut éditer ses propres guitares et autres instruments - La réverbe à convolution, très variée et aussi éditable. Le son.

J'apprécie moins : L'édition du mapping quand on utilise un gros nombre de samples.
Les Eqs, moins variés que les filtres. Le peu de basses dans les patchs Kontatk.
Certains outils manquent à l'appel dans l'éditeur de samples.

Alors non je ne regrette pas ce choix, et je garde mon intention d'exprimer si je regrette ou non ce choix.:bravo:
»

La Banque de Sons

Par Mai 2 le 30/04/2017
Windows 7 64 Bits et Processeur Intel i5-4690, 24 Go de Ram, Foscurite Scarlett 6i6, la protection n'est pas contraignante, et il peut être gourmand en ressource selon les banques que l'on charge.

Les paramétrages sont assez simple pour ce qui est des entrées et sortie de l'instrument, pour ce qui est des effets, là c'est pas très conviviale. La programmation midi est assez simple car c'est du Learn Mid, en gros vous voulez assigner une commande à un message midi de votre clavier ? Vous cliquez sur le paramètre, vous cliquez sur Learn midi cc# Automation, et vous faites bouger votre commande.

La banque son qui est livrée avec est très éclectique, mais franchement c'est pas dans le top des sons. Par contre le catalogue des sons est énorme, je ne sais pas combien de centaines de banques existent, bien sûr il y a de tout, il vaut mieux pouvoir essayer avant d'acheter car là c'est un gouffre à pognon. Mais il existent des banques d'un tel réalisme, que c'est l'outil idéal pour le Home Studiste compositeur.
Les cordes de chez Spitfire sont impressionantes, les cuivres et les violons de chez Orchestral Tools sont sublimes, le piano The Hammersmith est d'un réalisme à couper le souffle, des cuivres pop des chez Native Session Horns ou Fable sound Broadway Big Band sont très réalistes, la collection des Cordes solos de chez Embertone est superbe, des choeurs 8Dio Lacrimosa, ou la collection Soundiron Mercury, Mars et Vénus, des batteries avec grooves de Scarbee, des guitares électriques et accoustiques, des ukulélé, des sitars, vous trouverez tous les sons possibles et imaginaires, comme le Output Analog Strings qui est bluffant, mélange de cordes et d'électroniques....
Maintenant il faut avoir un compte en banque solide, il faut gagner de l'argent avec ce que vous faite (ou avoir des parents aisés).

Donc ce que j'apprécie c'est la diversité qui est proposée, la facilité de s'en servir comme d'un instrument virtuel , la possibilité de mettre des sons en cascade.
Le moins bien sûr c'est le coût, quand vous voyez déjà le prix de Kontakt, vendu la plupart du temps 400€ et je ne peux pas dire que les banques soient extraordinaire dans le package. Juste le lecteur, pas le freeplayer car celui ci ne fonctionne pas avec toutes les banques, mais juste le lecteur ce serait un bon compromis.
»

L'échantillonneur incontournable mais aujourd'hui dépassé

Par Wills01 le 01/01/2019
Dès qu'on souhaite composer avec des instruments virtuels, on est quasiment obligé d'acheter Kontakt. Ce sampler, dont les performances sont toujours excellentes, est devenu totalement incontournable mais c'est bien dommage d'un point de vue ergonomique ! Je suis critique car je ne comprend pas comment Native Instruments peut se satisfaire d'un interface utilisateur aussi vieillot (il a au moins 15 ans) et peu pratique. La place vraiment utile, soit celle réservée aux "instruments" est ridiculement petite par rapport à ce qu'on trouve par ailleurs (ex : synchronplayer de VSL, Play d'eastwest ou UVI Workstation !. Du coup, on doit sans cesse agrandir et réduire ces fenêtres instruments avec la délicate attention de mettre le petit bouton pour réduire la fenêtre de l'instrument juste à côté de celui qui l'efface...et là, c'est sans appel, faut retrouver tous les réglages que vous avez fait car il n'y aucun moyen de revenir en arrière ! La lisibilité est tout aussi problématique (les caractères sont microscopiques) ... Le mixer n'est même pas au niveau des mixeurs gratuits... Tout cela était bien compréhensible il y a 15 ans lors de la sortie de cette magnifique machine d'un point de vue perfo... mais pourquoi ne pas avoir au minimum suivi les évolutions de ces outils pour nous proposer un interface digne de ce nom. Utilisez Kontakt et mettez l’égaliseur de Fabfilter par exemple à côté et vous verrez 20 ans d'écart en MAO ! De plus, on ne peut pas créer ses propres librairies, ni désormais les récupérer chez un ami en achetant la licence par ailleurs puisque NI oblige à télécharger tous les fichiers (merci pour la planète !). Bref, pour moi, Native Instruments est une excellente maison informatique mais les musiciens doivent y être aux abonnés absents ! Manifestement, ils n'ont pas droit à la parole au sein du département "produit"... J'écris cela car quand je vois que NI a remplacé le "super" B4 par Vintage organ et le FM7 (beau et pratique) par le FM8 (moche et pas pratique), on mesure combien la régression des GUI est de mise chez NI...
»

mitigé

Par the guitarist le 09/05/2019
kontakt 5 est un vst complet mais je le trouve gourmand en cpu et même si on achète kontakt 5 on achète pas toutes les librairies qui vont avec donc j'ai un magnifique vst mais mes banques de sons sont assez pauvres,les sons de la factory collection sont a mon goût très simple heureusement qu'il y a le kinetic pour ajouter certaines textures
»
Écrire un avis

Fiche technique Native Instruments Kontakt 5

  • Fabricant : Native Instruments
  • Modèle : Kontakt 5
  • Série : Kontakt
  • Catégorie : Samplers et lecteurs d'échantillons virtuels
  • Fiche créée le : 02/08/2011

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

»
Afficher moins Afficher plus

News Kontakt 5

Audiofier sort la série Veevum Trilogy pour Kontakt

Publiée le 22/07/19
Audiofier lève le voile sur sa nouvelle trilogie d'instruments pour Kontakt, un navire nommé VeeVum.

Kontakt au format 5.8

7 Publiée le 13/04/18

Kontakt passe en version 5.7

18 Publiée le 22/09/17

Tutoriels et astuces Kontakt 5

Forums Kontakt 5

Acheter d'occasion Native Instruments Kontakt 5

Native Instruments Kontakt 5

KONTAKT 5

199 €

Autres samplers et lecteurs d'échantillons virtuels Native Instruments

Autres catégories dans Samplers Virtuels

Autres dénominations : kontakt5