close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros statiques à transistors à petite membrane
Matériel Micros statiques à transistors à petite membrane {{currentManName}}swap_horiz Sennheiserswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

analytique mais sans dureté - Avis Sennheiser MKH 40-P48

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Je me souviens de ma première utilisation de ce micro en stéréophonie. Je venais de mon couple de Schoeps régulier à l'époque, pas mal du tout. Et puis on m'a proposé par hasard deux MKH40 neuf a un prix indécent, vive les déstockages. J'ai dit oui, hé ! :)
J'avais déjà pris une claque en changeant de préampli pour un U1127 de chez MCN Audio. Et ben, j'ai prix une seconde claque. Comme le disent les autres, et que ce soit pour du paysage sonore, du bruitage ou de la musique en condition studio ou non, c'est du bonheur. Les aigus sont transparents, pas de dureté ; effectivement pour le sax ou le violon c'est quand même chouette de ne pas avoir trop de distorsion dans le haut du spectre pour agresser les tympans. Pour les graves c'est simple, pensez à un statique omnidirectionnel... Ben, c'est pareil, mais avec une polaire cardioïde.

Les Schoeps rendent encore service quand il faut donner un peu plus de présence par leurs aigus un peu plus acidulés qui peuvent aider à faire sortir un instrument dans un mix. Ou bien quand il y a une rumeur dans le fond pour une prise stéréo et qu'il faut légèrement flouter l'arrière plan.

Ma préférence pour la stéréo avec un couple de MKH40 : 90° d'angle entre les micros et 19,5cm d'écartement. Ce qui vous donne un angle de stéréophonie de 90°.
photo