LiveRendez-vous demain, jeudi, à 12h pour le 27e numéro des "Pieds dans le patch" avec Marion Delpech de PWFM !
close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Overdrives guitare
Matériel Overdrives guitare {{currentManName}}swap_horiz Anasoundsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Anasounds Centaur

Images Centaur

Vidéos Anasounds Centaur

Avis utilisateurs

Anasounds Savage Centaur, ça poutre !

Par Funeral27 le 27/04/2015
Alors voilà, ayant acheté la Anasounds il y a une semaine, j'ai pu la tester en volume de chambre et en repète et c'est vraiment une bombe.

Actuellement, elle est jouée sur un Marshall JMP 1959 de 1973 avec une Gibson Les Paul Custom Shop de 2008 et une Gibson R8 de 2014, dans un baffle 2x13 NOS monté en WGS vétéran 30 / G12-65. Rien de plus, aucun effets. Un son brut de décoffrage mais c'est ce que je recherche avant tout.

Au niveau de la consommation, elle ne peut être allimentée que par une alimentation externe style BOSS. Au niveau de la fabrication, c'est du solide. Le dessus est en acajou. Ça respire la qualité.

Les réglages sont extrêmements sensibles. Il suffit de tourner le potard Tone pour s'en rendre compte. Suivant comment il est mît, on change du tout au tout la tonalité. Le gain est ultra efficace. Et les deux petits Switch aussi.
Quand je l'active, j'ai THE son que je cherchais : une grosse disto bien couillu tout en gardant le caractère du JMP. C'est parfait.

Ce que j'apprécie le plus, c'est que ça boost le Marshall pile comme je cherchais. Le moins ? Bah y'en a pas.

Si vous cherchez un boost pour votre ampli. Que ça soit sur du clean ou sur du saturé, n'hésitez pas. Certes le prix peux en dissuader plus d'un (mais pas non plus hors de prix pour du Made In France), mais la qualité de fabrication et surtout la qualité du son est largement au rendez-vous
»

Une pédale polyvalente à utiliser d’urgence !

Par 7ou8cordes le 26/07/2015
Intrigué par l’esthétique et l’histoire d’Anasounds, je me suis dit qu’il fallait que j’essaie une de leurs créations.

J’ai passé commande directement sur le site du fabricant comme on dit et là, pas d’embrouille, pas de tergiversation, le site est en francais car OUI, Anasounds, comme le martelait un ancien Ministre, c’est du Made In France d’excellente facture ; Facture au double sens du terme, car en plus d’être bien conçue, la pédale offre un rapport qualité prix imbattable.
Anasounds est une start up créée par 2 entrepreneurs (Magali et Alexandre), l’une s’occupant du marketing et l’autre étant le designer concepteur. A l’image d’un maitre de chai qui connaitrait parfaitement les interactions entre les molécules et les arômes, Alexandre est ingénieur. L’empirisme ayant certaines limites, cela peut être rassurant.

Communication impeccable, port offert, tout s’annonçait bien.

Les réglages sont détaillés sur le site, pour faire court, il y a 3 potis (drive, tone et volume) ainsi que 2 voicing switches.

Test :

La pédale est utilisée dans 2 configurations :

- Comme boost / léger OverDrive en amont d’un Mesa Dual Rectifier. PRS / 7 cordes en swamp ash équipée de BKP Black Hawk (config 1)
-
- Comme Clean Boost, en amont d’un Mesa MK IIC+. PRS / 6 cordes baritone en Mahogany équipée de BKP Juggernaut / Ibanez S Japan ’91 équipée de DiMarzio. (config 2)

En config 1, premier constat : la pédale est très silencieuse.
L’OD obtenue est moelleuse, pas d’harmoniques indésirables, le son raide et précis du Rectifier est respecté et épaissi. Les switches pour changer de voicing sont subtils et efficaces. Je recherchais le petit plus pour envelopper le signal avant d’attaquer l’ampli ; une fois le bon compromis trouvé entre le volume et le drive, le résultat obtenu est vraiment, « organic & urgent » comme dirait les amerlocs.

En config 2, on découvre une autre facette de cette pédale, elle peut être utilisée comme un clean boost avec du caractère et une chaleur incroyable. Les Sons Jazzy et fusionesque deviennent ronds et corpulents. En ajoutant, un petit delay et une modulation légère, le son devient ample, c’est un régal. De la douceur et du gout, j’adore la légère coloration apportée par la pédale (songez à Pat Metheny sur « Bright Size Life »).

Autre point positif, cette Savage est stackable et elle a le bon gout d’embellir les pédales qu’on lui colle avant ou après. Une fois encore, le bruit/souffle étant inexistant, pas de microphonie ou de combinaisons hasardeuses, du moins avec les 8 combinaisons essayées (en vrac : J Rockett AH, FullTone OCD, Anasounds Cerberus, Ohmless Lorena, Suhr ShibaDrive …).

N’ayant jamais utilisé un Klon Centaur d’origine, je n’ai pas de base de référence pour dire si la Savage est un clone fidèle de la Klon ou non. La seule chose irréfutable est que l’une coute 10 fois moins chère que l’autre et qu’elle sonne très bien !

En conclusion, une pédale polyvalente et bien conçue.
Ultime atout, son rapport qualité-prix.

Fabriquée à la main à Nice avec des composants de qualité, on est bien loin des produits merdiques made in China !

»

Putain de Klone !

Par beurks le 01/10/2015
J'utilise cette pédale entre une Collings 290 DCS (P90 donc) et un Analog Outfitters Sarge (15w en EL84), mais je m'en suis aussi servi sur des amplis de backline en live ou ceux qui étaient dans les studios où j'ai bossé, notamment un Vox des années 60 (top boost), un Marshall plexi et un Fender Pro Junior. à chaque fois ça marche terrible : je me sers de la Savage soit en son clean pour rajouter un peu de chaleur, un peu de brillance et un peu de "poils", soit pour obtenir un crunch léger ultra musical et surtout très sensible à la dynamique de l'attaque. La Savage marche aussi très bien pour booster et préciser un gros son saturé mais je joue rarement en gros son saturé... Bref je l'ai depuis un an et je n'ai pas joué sans depuis, tout simplement !
Les réglages sont très efficaces : il y a une belle réserve de volume, un gain très progressif et la tone peut aller de très sombre à découpage de tête. En revanche, les deux mini switches n'ont pas un effet drastique sur le rendu.
J'ai eu l'occasion de la comparer à quelques autres Klones et je reviens à la Savage à chaque fois. à tester donc !
»
Écrire un avis

Fiche technique Anasounds Centaur

  • Fabricant : Anasounds
  • Modèle : Centaur
  • Catégorie : Overdrives guitare
  • Fiche créée le : 23/10/2014

Stone Gossard et Mike McCready de Pearl Jam, Warren Haynes, Britt Daniel de Spoon, David Grissom, Chris Walla de Death Cab for Cutie, John Mayer et bien d’autres ont choisi la Centaur dans leur pedalboard! Pourquoi pas vous?
Cet overdrive permet à la fois d’être très transparent, il garde votre signal intacte et de rajouter autant de saturation et d’aiguës que vous le souhaitez!
Nous l’avons comparé avec l’originale qui vaut à présent une petite fortune et nous avons retrouvé le son authentique de cet effet.
Dans l’optique d’appliquer nos connaissances techniques, nous ne nous sommes pas arrêté au simple clone, le schéma a été remanié plusieurs fois (c’est la 3ème version), le circuit d’alimentation a été mis à jour avec des composants de meilleure qualité, le réglage de tonalité est maintenant plus précis grâce à notre switch, il y a un écrêtage supplémentaire pour retrouver un son bien plus saturé…
Bref, la Centaur et bien plus!

 

-Gain, double pôle qui sature le préampli tout en mixant le signal en sortie du buffer avec celui de l’étage de drive.
-Tone, agit principalement sur les aiguës, très typé.
-Volume, montez jusqu’à +20dB pour en faire un boost ou un gros overdrive.
-Switch CLIPPING, M pour Modern, V pour Vintage. Saturez d’avantage en Modern ou gardez le son originel avec Vintage.
-Switch TONE, T pour Treeble, M pour Middle, nous trouvons intéressant le fait de changer la capacité du circuit de tonalité afin de pouvoir centrer le potentiomètre de tonalité davantage sur les aiguës.

 

Poids 450 g
Dimensions 12 x 9 x 6 cm
Circuits intégrés

TLC274, AOP haute performance audio

Switch

Switch true bypass avec contacts plaqués or

Alimentation

Filtre d’alimentation intégré pour atténuer les parasites du secteur. Alimentation 9V externe non fournie.

Bois

Plaque en Acajou gravée au laser

Logo

Pampille en plexiglass-mirroir gravée au laser. Le logo s’illumine quand l’effet est activé

Distribué par Anasounds

»
Afficher moins Afficher plus

Acheter neuf Anasounds Centaur

Effect on Line

Overdrives guitare concurrents

Autres overdrives guitare Anasounds

Autres catégories dans Effets à saturation pour guitare