close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Techniques du Son
Matériel Techniques du Son Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[FAQ] Toutes les réponses à vos questions existentielles sur le 24 bits et le 96 kHz - forum Techniques du Son

Juste un truc sur les convertisseurs : les composants modernes intègrent tous un filtre anti-repliement numérique.

Sinon question portes ouvertes à enfoncer : de l'avis des ingés son que j'ai pu fréquenter, avis que je partage, le 24 bits a un unique intérêt : se réserver une marge avant saturation pour avoir un signal ultra propre pour l'export en 16 bits. :noidea:

Les consoles analo sont en général calibrées pour sortir du -12dB FS (voire -16dB) quand on cale sur un 0 VU, ce qui fait que les crêtes n'atteindront jamais le vilain 0dB FS (saturation numérique).
Ca veut dire quoi exactement ? qu'ils refiltrent numeriquement apres surechantillonage ?
Bah pourquoi sur échantillonner quand on travaille à 96KHz ? La bande passante tourne autour des 43KHz réels (après le filtre atténue), ce qui laisse pas mal de marge...

Sinon pour les comparaisons de SRC, faites gaffe aux unités : les saletés sont (en général) largement en dessous du SNR des convertos, donc noyés dans le bruit. Après, clair que Logic il fait peur et nuendo est limite limite.
Flag

Citation :
Bah pourquoi sur échantillonner quand on travaille à 96KHz ? La bande passante tourne autour des 43KHz réels (après le filtre atténue), ce qui laisse pas mal de marge...



Ah oui, si tu bosses en 96 khz, bien sur.

Citation :
Sinon pour les comparaisons de SRC, faites gaffe aux unités : les saletés sont (en général) largement en dessous du SNR des convertos, donc noyés dans le bruit



C'est clair que l'echelle a -160 dB, ca m'a fait un peu tilte aussi (genre si t'es a 2m d'un reacteur d'avion, te souciras tu du noise floor ?). L'autre truc, c'est de bien faire gaffe a la bande passante, aussi. Si tu as 140 dB de SNR sur la convertisseur, mais que tu as une bande passante nettement plus faible, c'est de la triche (et on se rend compte que SRC a un bon compromis_.
Le vrai facteur limitant de toute manière c'est le bruit du circuit, indépendamment de la qualité des convertos. Quand on voit qu'il faudrait avoir un bruit de l'ordre du micro-volt pour tenir la plein échelle...

Citation : Sinon question portes ouvertes à enfoncer : de l'avis des ingés son que j'ai pu fréquenter, avis que je partage, le 24 bits a un unique intérêt : se réserver une marge avant saturation pour avoir un signal ultra propre pour l'export en 16 bits.

Il faudrais que les ingés son que tu fréquentes reprennent leurs cours s'il en ont eu. Il ne faut pas oublier que certains d'entre eux formés sur le tas ont quelques lacunes dans le domaine. J'en ai croisé un il n'y a pas si longtemps qui était persuadé qu'il fallait deux paires AES pour véhiculer un signal stéréo.

Citation : Les consoles analo sont en général calibrées pour sortir du -12dB FS (voire -16dB) quand on cale sur un 0 VU, ce qui fait que les crêtes n'atteindront jamais le vilain 0dB FS (saturation numérique).

Les consoles analo sont en général calibrées entre -16 et -20dBfs pour 0VU suivant les régions et l'usage. En France la norme est en général à -18dBfs/0VU. Ce qui ne veut absolument pas dire que les crètes n'atteindrons jamais le 0dBfs. Pour mémoire les consoles analogiques pro ont une réserve avant écrètage située aux alentours de +22dBu, je connais un cas à +32. Sur un rimshot de caisse claire, un coup de clave, de timballe créole ou ce genre de choses, la crète à 0dBfs est atteinte avec un niveau RMS ridicule qui fait à peine décoller l'aiguille d'un VU-mètre. Si tu alignes cette pêche sur 0VU, la console et le converto seront achi saturés.

A l'inverse, un mix masterisé envoyé avec les crètes à 0dBfs enverra l'aiguille du VU-mètre dans la boîte à gant en permanence.

JM

Citation : Par contre Wolfen, quand tu expliques que le 20/48 n'est pas trés utile en home-studio je tique un peu.

Pas moi, le surcroit de bande passante ajouté en passant de 44 à 48 est faible, la perte de qualité lors de la conversion de 48 vers 44,1 est beaucoup plus importante. Le 48 n'a d'intérêt que pour le travail à l'image avec des machines vidéo, ce qui n'est pas très souvent le cas dans les home-studio.

JM

Citation : Il faudrais que les ingés son que tu fréquentes reprennent leurs cours s'il en ont eu. Il ne faut pas oublier que certains d'entre eux formés sur le tas ont quelques lacunes dans le domaine. J'en ai croisé un il n'y a pas si longtemps qui était persuadé qu'il fallait deux paires AES pour véhiculer un signal stéréo.



Quelle gentille et constructive entrée en matière.

Bon OK une crête peut dépasser le 0dBFS même avec le 0dBVU calé à -18dB. De toute manière à ma connaissance il n'y a pas de norme concernant le niveau de sortie à toc d'une console.

Là n'est pas le problème : es-tu d'accord sur le fait que le 24 permet une meilleure marge avant saturation, en se ménageant une plage, si tu veux, de 32dB, sans sacrifier trop la qualité de la prise et sans utiliser d'artifice (limiteur) ?

Sinon, pour toi, à quoi ça sert ?

Citation : Pas moi, le surcroit de bande passante ajouté en passant de 44 à 48 est faible, la perte de qualité lors de la conversion de 48 vers 44,1 est beaucoup plus importante.



Si tu as des références d'articles traitant ce problème sérieusement, je suis preneur. Là, comme ça, ça ne me paraît pas très intuitif.

Citation : Pas moi, le surcroit de bande passante ajouté en passant de 44 à 48 est faible, la perte de qualité lors de la conversion de 48 vers 44,1 est beaucoup plus importante. Le 48 n'a d'intérêt que pour le travail à l'image avec des machines vidéo, ce qui n'est pas très souvent le cas dans les home-studio.


Pour ceux qui sont equipés en fibre ADAT / console numeriques qui tournent en 24/48 par defaut il vaut mieux quoi alors, faire travailler directement la machine en 44.1 ou enregistrer en 48 et reduire a 44.1 avec un logiciel qui tiens la route ?

Sujets les plus actifs dans "Techniques du Son"

Les dernières questions dans "Techniques du Son"