close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Prise de Son & Mixage
Matériel Prise de Son & Mixage Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Enregistrement d'une guitare classique - forum Prise de Son & Mixage

Salut ! ;)

Je me suis mis il y a peu à m'enregistrer, dans le but de faire des vidéos de ma musique.
En matos je me suis pris une petite focusrite 2i2 et un micro Rhodes NT1-A. Je pense que dans un premier temps ça suffit pour avoir un résultat corecte. Et j'enregistre sur abletone en rajoutant de la réverb avec altiberb.

Le résultat de ce que j'ai fais jusque ici :
et


Donc ma question : j'aimerais améliorer le résultat sonore sur les prochains enregistrement, comment faire ? :o:
Pour être plus spécifique, j'aimerais un son un peu plus chaleureux tout en gardant de la clareté, et une réverb qui sonne un peu plus "naturelle". (c'est dur de décrire..)
Je me doute que j'ai surement fait des choses pas correctement, mais je sais pas trop quoi...
- le placement du micro, on le voit sur les vidéos, je vise le haut de la rosace, à plus ou moins 30 cm de la guitare. Plus proche j'avais un effet un peu bizare dès que je jouais fort.
- la pièce est assez grande, mais j'ai rajouté des tissus, coussins, tapis etc. au max pour avoir un son sec à l'enregistrement.
- et j'ai rajouté de la réverb sur abletone, pour pouvoir controller le résultat. J'ai rajouté aussi un effet "stéréo" sur altiverb, comme j'ai enregistré en mono, je trouve que ça donne un peu d'espace mais je sais pas si c'est une bonne solution.
- j'ai égalisé un peu aussi le son, j'ai rajouté un peu de médium pour justement avoir un peu plus de chaleur dans le son.
- je n'ai pas mis de compresseur, je crois qu'il n'y a pas trop besoin comme je suis en solo.

Voilà, merci de me dire ce que vous pensez de ce que j'ai fait déjà, et comment je pourrais améliorer ça pour les prochaines ! J'ai déjà pas mal cherché sur le net comment enregistrer, mais y'a pas grand chose concernant la guitare classique spécifiquement, donc si vous avez quelque-chose sur le sujet, n'hésitez pas !

Bises !

J’écouterai demain au studio.
Généralement, un prise pro s’effectue avec deux bons micros, souvent des « petites membranes ». Le son le plus naturel sera obtenu avec des capsules de directivité omni, mais cela ne rend correctement que dans une acoustique de qualité, sinon la directivité cardioide est préférable.
Le positionnement est toujours délicat : il faut procéder par essais/erreurs. Une bonne pratique consiste à effectuer différents essais en effectuant des marquages au sol avec du tape, ce qui permet de retrouver aisément la position idéale.
Parfois, 10 ou 15 cm de plus ou de moins font la différence entre une excellente prise et une prise moyenne.

Il ne faut pas placer les micros trop près de la source, surtout en cardio, où existe un effet de « close miking » : plus le micro est proche de la source, plus le grave augmente. Ensuite, personne n’écoute un instrument à 30 cm de distance. Quand le micro est trop proche, les variations dans la dynamique semblent amplifiées, et les bruits de doigts prennent trop d’importance. A nouveau, l’acoustique du local sera prépondérante : meilleure est l’acoustique, plus on peut éloigner les micros de la source et obtenir un son naturel, avec la réverbération du local intégrée.

Reste le choix du ou des micros : la qualité est quasi toujours liée au prix. Le top est à chercher chez Schoeps, par exemple, ou chez DPA. Beyerdynamic fait aussi des choses très valables à prix plus abordable. Les Shure SM81 sont pas mal, mais un rien trop flatteurs : cela peut plaire ou pas, suivant ce qui est cherché.

Les reverb ajoutées doivent être d’excellente qualité, avec un rendu naturel. Il me semble que la VSS3 de chez TC Electronic soit la plus abordable, mais chaque semaine amène des nouveautés...
Hello,

Merci pour la réponse complète ! :D:
J'ai bien fait de demander, j'avais reçu des avis inverses, sur la distance on m'avait dit que je prenais de trop loin, et on m'a conseillé d'acheter un seul micro à large membrane... :x:
Je pense effectivement que j'avais cet effet "close miking" que tu décris. Et c'est vrai qu'on entend beaucoup les bruits de cordes et même d'ongle de la main droite parfois.

Donc si je comprends bien pour améliorer la qualité faudra réinvestir, ce que j'ai là n'est pas le top.
Je pense que j'acheterai d'occasion vu les prix ^^' à priori ça ne s'abime pas trop avec le temps ce genre de matos ? Et tant qu'à faire je vais essayer de trouver un modèle où on peut changer les capsules, pour être un peu polyvalant.

Concernant la réverb, c'est mieux d'avoir la réverb naturelle de la salle et de pas trop en rajouter avec les logiciels donc ? Que pense tu de celle que j'ai mis, c'est un peu différent sur les deux vidéos.

Bonne journée !
Je préfère (de loin) le son de la Toccata de Rodrigo. Sur l'autre, on a l'impression qu'il y a plus de reverb que de son direct, ce qui est dommage. Meilleure est la reverb du local où l'on enregistre, mieux c'est ... et du coup il n'y a pas besoin d'en ajouter. Quand on ajoute de la reverb à de la musique classique, c'est généralement du très haut de gamme, ce qui permet de simuler au mieux un espace acoustique. Les reverb Ableton sont tout sauf naturelles : elles sont le plus souvent utilisées dans de la musique électronique, où le réalisme cède le pas sur le design sonore.

Idéalement, une reverb naturelle est suffisante, quand elle est plaisante. Tu peux entendre ici un exemple réalisé avec deux Neumann KM184 placés à environ 1m50 dans une église. Ce ne sont pas mes micros préférés parce que les fréquences aiguës sont un peu accentuées, mais lors de cet enregistrement, le guitariste les aimait beaucoup (des goûts et des couleurs). Perso, je suis fan des Schoeps, quelle que soit le directivité.

Citation :
sur la distance on m'avait dit que je prenais de trop loin, et on m'a conseillé d'acheter un seul micro à large membrane...

Tout est possible, bien entendu, mais la norme dans ce type de prise, c'est deux bons micros "petite membrane", à une distance plus importante. En grande membrane, c'est possible également, mais moins courant parce que moins fidèle (un peu plus flatteur).

La compression peut s'utiliser, mais il y a deux écoles : ceux qui souhaitent garder au maximum la dynamique originale, et ceux qui préfèrent disposer d'un niveau moyen plus élevé, ce qui est impossible sans compression, parce que les passages de forte amplitude (comme à 22" dans la toccata) font que le niveau sera bien plus bas (et parfois trop bas) tout le reste de l'oeuvre. C'est donc un choix personnel.

PS : très beau jeu, félicitations.
Oui, c'est ce que j'ai trouvé aussi après coup, alors que la toccata a été faite avant. Enfin, maintenant c'est fait ^^

Je crois que tu as oublié de mettre le lien de l'exemple avec le Neumann.

Ok, et bien je pense que tout est clair, je ferai des tests prochainement et je vais me chercher des meilleurs micros d'occaz.

Merci d'avoir pris le temps d'écouter et de répondre ! :)

De fait, mille excuses (cela n'a rien à voir avec ce que tu joues, c'est simplement pour entendre la reverb naturelle): https://we.tl/t-EUFPAcaxhC
Ah oui, très belle qualité de son, la réverb rend très bien.
N'oubliez pas que vous n'enregistrez pas uniquement votre instrument, mais aussi (et surtout) la pièce dans laquelle l'instrument est enregistré et ce, peu importe le type de micro(s) utilisé(s).
Citation de rroland :
Tu peux entendre ici un exemple réalisé avec deux Neumann KM184 placés à environ 1m50 dans une église. Ce ne sont pas mes micros préférés parce que les fréquences aiguës sont un peu accentuées, mais lors de cet enregistrement, le guitariste les aimait beaucoup (des goûts et des couleurs). Perso, je suis fan des Schoeps, quelle que soit le directivité.

c'est sûr.
Les Schoeps m'ont toujours paru plus "pleins". Chose difficilement aisée avec un micro qui accentue le registre aigu, même après correction. Tout dépend du contexte final. Mais pour un instrument très dégagé au premier plan, je sais ce que j’emploierais.
Bonjour, il y a aussi la solution des micros a rubans comme des audio technica (AT4080) ou des royers labs R121 ou mieux des R122 v

Vu la qualité de jeu guitaristique, je preconiserais volontiers du tres bon materiel afin de bien mettre en valeur la prestation, quitte a attendre un peu plus et economiser d avantage et/ou prendre un petit credit car, cest un investissement sur le tres long terme.
Egalement des captations a deux micros pour une meilleure image stereo du rendu final.
Autant pour juste du strumming 2 micros c est vraiment pas une obligation mais si le jeu est tres varié comme ici, alors ca peut valoir le coup.

Des Neve 1081 (version channel strip) seraient un bon choix pour ce qui est des preamplis.

Pour ce qui est de la compression c est delicat mais avec de tres bons compresseurs a lampes on peut tenter d y ajouter leur couleur a la condition de regler le threshold afin pas limiter au dela de -1 ou -2dB dans les climax.
Avec une attaque relativement longue afin de laisser vivre les transients

L autre avantage d un tel materiel est que lors du mix si le positionnement de micros etait le bon, il n y a rien a faire a part une balance.
voir presque rien a faire si il y a beaucoup d autres instruments dans le titre

EDIT : en micros petites capsules un couple AKG C460 B est vraiment top pour de l'acoustique - uniquement dispos sur le marché de l'occasion et "pas chers"
J oubliais... le AT5045 est aussi une tres tres bonne option pour des guitares type classique.

Sujets les plus actifs dans "Prise de Son & Mixage"

Les dernières questions dans "Prise de Son & Mixage"