close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos à transistors pour guitare
Matériel Amplis combos à transistors pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Heptodeswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Test du combo Heptode Jim 81’

Hep hep hep… Heptode !
À l’âge du tout numérique, dans une période charnière où les simulateurs et autres « profilers » d’amplis occupent une place de plus en plus importante sur le marché, un fabricant français croit encore et toujours au tout analogique. Électronicien de formation et passionné d’audio, le fondateur d’Heptode a voulu, en créant sa marque, proposer une alternative analogique aux simulations numériques. Le Jim 81’ est un ampli guitare de 100 watts à deux canaux simulant un Fender Princeton Blackface pour le canal Leo et un Marshall JCM800 2203 pour le canal Jim.

Leo & Jim

Le Jim 81’ propose réellement deux amplis en un. Bien que la simulation Fender (le canal Leo) puisse être assimilée au canal clair de l’ampli, elle est capable de fournir de belles saturations. En effet, le concepteur de l’ampli a souhaité obtenir la réaction, la dynamique et la couleur du Princeton en y ajoutant légèrement plus de saturation. Le canal Jim, comme le JCM800, est très à l’aise pour les sonorités crunch et hard rock.

HeptodeJim81Le panneau avant arbore un visuel très clair : on identifie bien les deux canaux et toutes les fonctions de l’ampli sont apparentes. On y trouve dans l’ordre : l’entrée guitare, le volume du canal Leo suivi de son égalisation à trois bandes et le réglage Level qui intervient sur la puissance de l’ampli pour le premier canal. On trouve ensuite le commutateur pour passer d’un canal à l’autre, le réglage du volume du préampli du canal Jim, son réglage de volume global, son égalisation à trois bandes ainsi que son réglage de présence. Le potard de puissance Level parachève la liste des réglages du canal Jim. Vient ensuite un switch qui permet de choisir entre deux modes de fonctionnement : Full et Low. En mode Full, l’ampli développe 100 watts, en mode Low la puissance se limite à 15 watts. C’est, selon le fabricant, un switch « Maison/Scène ». Le bouton d’alimentation de l’ampli termine le panneau avant.

À l’arrière se situent : la prise de raccordement au secteur, la grille pour l’aération de l’appareil et les deux sorties HP parallèles. L’ampli développe 100 watts sous 4 Ohms, 50 watts sous 8 Ohms et 25 watts sous 16 Ohms. Vient ensuite une sortie directe sur XLR avec son commutateur de mise à la terre ainsi qu’un switch activant et désactivant la simulation de haut-parleur. Cette sortie directe est très efficace et peut être pratique pour avoir le même son tous les soirs en concert, ou pour ne pas avoir à repiquer nécessairement l’ampli en plaçant un micro devant. Cette simulation de haut-parleur concerne uniquement la sortie XLR. On trouve ensuite une sortie de niveau ligne sur jack, la boucle d’effets et la prise pour le footswitch permettant de basculer d’un canal à l’autre. Une seconde entrée guitare se situe à l’arrière.

Ce combo est équipé d’un Celestion Creamback Neo de 12 pouces. Ce haut-parleur possède une impédance de 8 Ohms, l’ampli développe donc 50 watts. Cependant, en y connectant un second baffle de 8 Ohms, l’ampli délivrera 100 watts.

Génération Mitterrand

HeptodeJim81-7Ce combo Jim 81’ est réussi esthétiquement. Son gabarit est plutôt compact et il pèse seulement 12 kg ce qui le rend facilement transportable. De plus, la poignée en cuir est de très bonne qualité et le Jim 81’ est livré avec une housse de transport en tissus molletonné très rassurante. L’ampli est très bien réalisé, les finitions sont impeccables. Le tolex couleur crème associé au tissage noir et blanc qui couvre le haut-parleur lui confèrent un look résolument vintage et assez original.

Le panneau de contrôle à fond noir rappelle les amplis Fender Blackface et les boutons de potentiomètres blancs sont bien visibles. Les impressions sont en blanc et sont, elles aussi, très lisibles. Un liseré doré fait le tour de l’ampli ce qui n’est pas sans rappeler l’esthétique des amplis britanniques Marshall. Les coins sont protégés par de solides inserts en métal vissés au châssis. Les quatre pieds en caoutchouc de l’ampli lui assurent une bonne stabilité. À l’arrière, le Jim 81’ est semi-ouvert ce qui lui permet de développer davantage de basses et de présence au sein d’une pièce. Il est très bien construit et inspire vraiment confiance quant à sa longévité et sa résistance dans le temps.

À lampes de tes yeux

Les sonorités du Jim 81’ sont très convaincantes. Le fabricant a étudié avec précision les circuits respectifs des deux amplis modélisés afin de les reproduire en les adaptant à une technologie différente. Le canal Leo qui simule un Princeton est capable de développer des sons clairs et cristallins, typiques des amplis à lampes Fender. Heptode a ajouté un réglage des fréquences médiums pour davantage de contrôle sur le son. Ce canal ne possède pas de réglage du niveau de gain. Comme sur le Princeton, seul le volume permet d’obtenir la saturation naturelle de l’ampli. Le gros avantage du Jim 81’ est de pouvoir profiter de ces sonorités typiques d’ampli poussé dans ses derniers retranchements mais à faible volume. La partie préampli du Princeton ne développe presque pas de gain ; toute la saturation vient des lampes de puissance. C’est cette saturation naturelle des lampes de puissance qui est parfaitement reproduite dans cet ampli.

HeptodeJim81-11Dans la première moitié de la course du potentiomètre de volume, on gagne en présence et en dynamique et la réponse en fréquences est plus large à mesure que l’on augmente la valeur. Au-delà de midi sur le réglage de volume, on commence à entendre une légère saturation qui augmente progressivement. Dans son réglage maximum, on obtient un crunch typique des amplis à lampe Fender Blackface ; le son est très dynamique et bien présent.

Le canal Leo répond très bien aux sollicitations du guitariste, que ce soit en variant l’intensité de l’attaque sur les cordes ou en agissant sur le volume de la guitare. On retrouve les sonorités qui ont forgé la solide réputation des amplis Fender, du son clair très droit avec ce léger creux dans les fréquences médiums au crunch très rock’n’roll dans l’esprit.

L’égalisation à trois bandes est très réactive. On peut vraiment intervenir efficacement sur telle ou telle fréquence et on sent vraiment que chaque mouvement de potentiomètre joue sur le préampli et la structure du gain. Les réglages médiums et aigus agissent particulièrement sur le caractère et la couleur de la saturation, à la manière d’un ampli à lampes dont le préampli sature davantage quand on augmente significativement les médiums. Le réglage Level qui réduit la puissance de l’ampli est très efficace pour obtenir des sons crunch sur le canal Leo. On peut en effet monter le volume du canal et le faire saturer allègrement sans déclarer la guerre à ses voisins. Car le Jim 81’ avec ses 50 watts peut se montrer aussi efficace en appartement que sur scène même aux côtés d’un batteur particulièrement énervé.

FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock - LesPaul - SM57
00:0000:51
  • FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock - LesPaul - SM5700:51
  • FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock - Strat - SM5700:54
  • FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock Drive Max - LesPaul - SM5701:12
  • FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock Filter Sweep - LesPaul - SM5700:46
  • FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock Filter sweep maxed - Strat - SM5700:56
  • FlatIron - Clean Princeton - Everything 12o'clock Gain maxed - Strat - SM5701:24
  • Triangle BigMuff - Princeton Clean - Everything 12o'clock - Strat - SM5701:18
  • Triangle BigMuff - Princeton Clean - Everything 12o'clock Sustain Maxed - Strat - SM5701:32
  • Triangle BigMuff - Princeton Clean - Everything 12o'clock Tone Sweep - Strat - SM5701:18
  • Triangle BigMuff - Princeton Crunchy - Volume maxed - No gain - Tone 12o'clock - Strat - SM5701:01
  • Leo - Volume 4o'clock - LesPaul - DI00:34
  • Leo - Volume 4o'clock - LesPaul - SM5700:34
  • Leo - Volume Maxed - Boosted w: EP Boost + delay - LesPaul - DI01:05
  • Leo - Volume Maxed - Boosted w: EP Boost + delay - LesPaul - SM5701:05
  • Leo Boost w: EP Boost - Volume 4o'clock - Strat - DI01:02
  • Leo Boost w: EP Boost - Volume 4o'clock - Strat - SM5701:02
  • Leo Clean Bass&Treble boost, scooped mids - Strat - DI00:54
  • Leo Clean Bass&Treble boost, scooped mids - Strat - SM5700:54
  • Leo Crunch %22stones%22 all EQ boosted - volume 4o'clock - Strat - DI00:42
  • Leo Crunch %22stones%22 all EQ boosted - volume 4o'clock - Strat - SM5700:42
  • Leo everything 12o'clock - Strat - DI01:04
  • Leo everything 12o'clock - Strat - SM5701:04

Canal Jimmy

HeptodeJim81-13Le canal Jim est donc la simulation du célèbre JCM800, modèle 2203. Utilisant une technologie propriétaire complètement analogique à base de composants au silicium, le Jim 81’ possède la dynamique d’un ampli à lampes. Sur un circuit comme celui du JCM800, le grain et la dynamique sont les deux facteurs qui détermineront la qualité de la simulation. Et face au canal Jim du Jim 81’, force est de constater que ces deux caractéristiques sont présentes. Le grain est immédiatement reconnaissable et typique du célèbre ampli Marshall. On y retrouve cet aspect tranchant mais également un côté vintage quand on varie l’attaque en jouant. L’importante dynamique disponible au sein de l’ampli est la caractéristique qui le rapproche le plus d’un ampli à lampes. Sans toucher aux réglages ni au volume de la guitare, on peut obtenir une très grande variété de sons.

Le canal Jim 81’ possède un réglage du niveau du préampli et un réglage du volume général. Le volume du préampli est en réalité le gain et joue uniquement sur la saturation du préampli. La particularité du JCM800, et de beaucoup d’autres amplis à lampes, est de posséder un étage de puissance qui développe beaucoup de saturation. Pour un réglage de gain donné, le son ne sera pas du tout le même avec un réglage de volume global bas ou haut. Bien sûr le volume augmentera considérablement, mais le taux de saturation aussi. Grâce à la réduction de puissance intégrée au Jim 81’ il est possible de profiter de ces sonorités typiques, dans sa chambre. En effet, le volume global peut être réglé sur sa position maximum dans la mesure ou c’est le réglage Level qui détermine la puissance de l’ampli pour ce canal.

Jim - everything 12o'clock - LesPaul - DI
00:0001:26
  • Jim - everything 12o'clock - LesPaul - DI01:26
  • Jim - everything 12o'clock - LesPaul - SM5701:26
  • Jim - everything 12o'clock - Master maxed - LesPaul - DI03:20
  • Jim - everything 12o'clock - Master maxed - LesPaul - SM5703:20
  • Jim - Master&Preamp 4o'clock boosted w: TS9 - LesPaul - DI01:09
  • Jim - Master&Preamp 4o'clock boosted w: TS9 - LesPaul - SM5701:09
  • Jim - Preamp maxed - LesPaul - DI01:52
  • Jim - Preamp maxed - LesPaul - SM5701:52

Comme le canal Leo, le canal Jim est très concluant et possède toutes les caractéristiques du JCM800, que ce soit en termes de son ou en termes de sensations de jeu. La dynamique de l’ampli est une de ses grandes qualités et le facteur capital à reproduire quand on simule un ampli à lampes. Pari réussi donc pour la marque française.

Il aura 20 ans, en l’an 2001

Avec le Jim 81’, Heptode propose un ampli qui reproduit de manière très fidèle les sonorités typiques des deux marques phares de l’amplification pour guitare. Compact, léger, polyvalent et puissant, ce combo 1x12 trouvera aisément sa place dans un intérieur grâce à son look vintage assez élégant et passe-partout. Mais il sera également très à l’aise sur scène ou en studio grâce à sa sortie DI très efficace. Il prend très bien les effets y compris les effets temporels et à modulation grâce à sa boucle d’effets située après la partie amplification. Les simulations des deux amplis sont très réalistes, on a réellement le ressenti renvoyé par un ampli à lampes.

  • HeptodeJim81
  • HeptodeJim81-16
  • HeptodeJim81-10
  • HeptodeJim81-9
  • HeptodeJim81-8
  • HeptodeJim81-4
  • HeptodeJim81-3
  • HeptodeJim81-5
  • HeptodeJim81-2
  • HeptodeJim81-11
  • HeptodeJim81-14
  • HeptodeJim81-12
  • HeptodeJim81-7
  • HeptodeJim81-15
  • HeptodeJim81-6
  • HeptodeJim81-13

 

Notre avis :

Points forts

  • Sonorités authentiques
  • Look très réussi
  • Réduction de puissance très efficace
  • Poids très raisonnable
  • Fonctionnement bien pensé et intuitif
  • Format compact
  • Sortie DI sur XLR
  • Simulation de haut-parleur
  • Look personnalisable sur demande

Points faibles

  • Tarifs élevés