close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Fuzz guitare
Matériel Fuzz guitare {{currentManName}}swap_horiz Catalinbreadswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Test de la Catalinbread Giygas Fuzz/EQ

Fuzz Inferno
Basée à Portland dans l’Oregon, Catalinbread a su se forger une solide réputation dans le monde des effets pour guitare et basse. Les pédales de la série Foundation Overdrive y sont pour beaucoup mais les effets plus traditionnels développés par la marque ont également été encensés par la critique et les musiciens qui les utilisent. Dévoilée au NAMM en début d’année, la Giygas Fuzz/EQ affiche de nombreuses promesses sur le papier, et il est enfin temps pour nous de poser le bout de la bottine sur cette petite boîte noire.

La Giga fuzz

GIYGASFUZZAvec cette Giygas Fuzz/EQ, Catalinbread a voulu développer une pédale très polyvalente et qui offre un contrôle très précis sur le son. Qu’on soit fan de fuzz ou non, on trouvera forcément un réglage adéquat et une texture sonore qui sort réellement des sentiers battus. La pédale intègre plusieurs options très intéressantes et qu’on n’a pas forcément l’habitude de trouver dans une pédale de fuzz.

Dès l’ouverture du carton, on constate les grands progrès de la marque en termes de packaging et de mise en valeur de la pédale. La boîte a été re-fondue et arbore désormais un motif et la pédale attend sagement, bien enveloppée dans une petite bourse en tissus. C’est un petit détail mais on a le sourire dès l’ouverture de la boîte, et c’est une bonne chose. 

2 en 1

La Giygas Fuzz/EQ, comme son nom l’indique, dispose de deux fonctions regroupées au sein du même châssis. La pédale possède cinq potards : Loud, Fuzz, EQ, Mids et Blend. Loud ajuste le volume général de l’effet, Fuzz règle la quantité de gain. Les réglages EQ et Mids sont des contrôles d’égalisation actifs.

GIYGASFUZZ-3Les potards EQ et Mids possèdent un tilt, une position centrale marquée par un cran. Sur cette position centrale, l’égalisation n’est pas active. On peut alors intervenir dessus pour ajouter des basses ou des aigus. Le potard Mids est en fait un circuit actif de Boost des fréquences médiums. On n’est pas habitué à voir ce type de circuit sur une pédale de fuzz mais c’est une très bonne idée. Enfin, le potard Blend permet d’effectuer le balance entre le son clair et le son avec effet. Si l’on souhaite n’utiliser que la partie EQ (potards EQ et Mids), il suffit de placer le réglage Blend sur sa position minimale pour n’entendre que le son clair, sans la fuzz. Le circuit de la pédale s’établit comme suit : le circuit de fuzz assez féroce directement relié au Clean Blend, puis qui entre ensuite dans le circuit de mid-boost pour enfin attaquer l’égalisation active. Un petit switch interne permet d’ajuster la réponse des fréquences basses afin d’utiliser la pédale avec une basse. C’est dommage que ce réglage se situe à l’intérieur de la pédale, dévisser quatre vis pour changer de mode n’est pas très pratique. C’est souvent le cas chez Catalinbread, à l’image de la Dirty Little Secret et de son sélecteur de modes placé à l’intérieur de la pédale. C’est dommage d’autant que le panneau avant ne semble pas surchargé de potards. Comme d’habitude chez Catalinbread, on peut alimenter la pédale avec une tension comprise entre 9V et 18V. 

Alien Fuzz

On commence par attaquer la partie EQ en laissant le réglage Blend à zéro. Sur un son clair à la limite de la saturation, le Boost de médiums placé sur sa position maximale fournit une bonne quantité de saturation. On fait saturer l’étage d’entrée de l’ampli sans problème et de manière très musicale. En manipulant le potard EQ, on remarque qu’il n’est pas conçu comme une tonalité qui augmente les aigus. Sur sa position minimale, on obtient un son plus chaud, plus chargé en fréquences basses mais avec quand même une bonne articulation. Sur sa position maximale, le son est beaucoup plus ouvert et perçant. On peut changer la couleur du son de manière assez drastique avec ce simple réglage qui re-configure les médiums autour d’un passe-bas ou d’un passe-haut selon la position du potard EQ.

GIYGASFUZZ-6On place le réglage gain à la moitié de sa course et on commence à augmenter le Blend pour amener un peu de fuzz. C’est très intéressant de pouvoir contrôler l’effet de cette manière. On peut obtenir des saturations très franches sans perdre en attaque ni en précision. Le caractère de la fuzz est assez agressif et punchy. Dans les réglages de gain les plus faibles, on peut obtenir un Overdrive proche d’un son Classic Rock ce qui est assez sympa. À noter que même avec le gain à zéro, le circuit de fuzz génère quand même une saturation assez franche, à la manière des pédales de la série Foundation Overdrive comme la Galileo ou la Sabra Cadabra. En augmentant le gain plus franchement, la saturation devient très épaisse mais conserve un caractère lisse et très fluide. Bien sûr, le réglage EQ permet de changer le caractère du son si on souhaite le rendre plus agressif ou au contraire plus chaleureux. Le potard Mids fait vraiment des merveilles. Sur une fuzz plutôt crémeuse, ce réglage permet de resserrer les basses et de rendre l’ensemble beaucoup plus sec et tranchant. On perd le côté liquide et fluide de la fuzz pour arriver à quelque chose de beaucoup plus original et singulier qui conserve ce côté rugueux en arrière-plan. 

La Giygas réagit très bien que ce soit avec des micros simples ou des humbuckers. Même chose en ce qui concerne le son sur lequel on applique la fuzz. Que ce soit un son clair ou un son très légèrement saturé, on trouvera un (voire plusieurs) réglages adéquats. Grâce au réglage Blend, on peut doser avec précision la quantité de fuzz par rapport au signal sans effet ce qui est obligatoire quand on utilise la pédale avec une basse. Il reste fort utile et très bien pensé quand on joue la pédale avec une guitare. Les circuits actifs de mid-boost et d’égalisation sont également très bien réalisés et permettent d’obtenir des variétés de sons et de textures très différentes. 

Giygas over clean- EQ & MIDS Tweak + fuzz
00:0002:08
  • Giygas over clean- EQ & MIDS Tweak + fuzz02:08
  • Giygas over clean - Blend & Fuzz Tweak02:32
  • Giygas over crunch - EQ & MID tweak01:47
  • Giygas over crunch- guitar volume tweaking, fuzz01:51
  • Giygas over crunch with single coils- enhancement00:54
  • Giygas over crunch- lead tone yay00:56

Mechanisms of Fuzz

Fidèle à sa philosophie, Catalinbread signe avec la Giygas Fuzz/EQ une pédale soignée, originale et efficace. La marque de l’Oregon réussi le pari de rendre une fuzz polyvalente et singulière. On conserve tout le charme de cet effet si particulier mais en ayant un contrôle beaucoup plus étendu sur le son et sa texture. Les différentes options d’égalisation et de saturation rendent la pédale très attachante et surtout très utile. Les potards Mids et EQ sont efficaces et permettent d’amener la fuzz vers des territoires sonores encore inexplorés. Rassembler deux fonctions au sein d’une seule pédale est très bien pensé également, le fait de pouvoir utiliser la partie égalisation seule est un vrai plus. Beau boulot Catalinbread !

À partir de 222 €

  • GIYGASFUZZ
  • GIYGASFUZZ-2
  • GIYGASFUZZ-3
  • GIYGASFUZZ-4
  • GIYGASFUZZ-5
  • GIYGASFUZZ-6
  • GIYGASFUZZ-7
  • GIYGASFUZZ-8
  • GIYGASFUZZ-9

 

Notre avis :

Points forts

  • Fuzz et EQ
  • Sonorité très agréable
  • Polyvalence
  • Égalisation active assez efficace
  • Mid-boost très bien conçu
  • Design sympa
  • Qualité de fabrication

Points faibles

  • Switch guitare/basse interne pas très pratique
  • On aurait aimé une égalisation active sur deux bandes séparées (bass & treble)