close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz RME Audioswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Bébé USB - forum RME Audio Babyface

Pierre alain SOUDAN arrête de dire ca...tout le monde te confirmera que ce n'est pas vrai... Surtout ceux qui savent ce que tout le monde pense et save...  icon_lol.gif

facepalm sorry mais j'ai toujours du mal à me taire quand un gentleman dans le style de jeriqo l'a ramène avec des arguments "t'auto-suffisance"...

 

Mais bon...

 

icon_argue.gif

tsss... débat stérile, purement.

J'ai possédé du Motu un paquet de temps, et je suis passé sur RME. Si on compare des modèles équivalents comme une 828 et une fireface, RME emporte la victoire c'est clair, je m'étais fait une séance "comparaison de convertos avec acoustique pro" entre 828, fireface, 192i/o et central station, ma vieille Motu était en queue de peloton tandis que les 3 autres se montraient équivalents, mais ce n'est pas non plus le jour et la nuit, on perçoit un gain de "clarté" dans le son, que l'on pourrait considérer (sans entrer dans le jargon branlette-audiophile) mieux défini. La qualité des préamps n'a rien à voir par contre, là-dessus Motu est clairement largué.

Au-delà de la qualité du son, mon principal avantage en étant passé de Motu à RME est une latence sans équivalent et l'absence totale de plantage, que j'attribue à une horloge numérique plus stable. Je travaille souvent en adéquation avec des magnétos et avec Motu il n'était pas rare que je perde la synchro machine, ce qui faisait également planter le logiciel! Pénible à la longue, mais rien de tout ça avec RME, j'apprécie!

Par contre, connaissant beaucoup de gens tournant sur RME, je peux vous dire que les incompatibilités matérielle et les ennuis de drivers répondent présents chez beaucoup de gens! Surtout en FW apparemment, là-dessus, c'est comme avec chaque carte son, une grosse loterie...

Par contre pour les délires de "son décalé" et autres "ça devient brouillon", faut arrêter la métaphysique hein...

Bref, pour résumer, RME c'est du bon, mais la différence de prix avec certaines autres marques n'est pas toujours justifiée (comme la récente fireface UFX par exemple) Mais il n'est pas étonnant de voir la marque faire appel à des composants éprouvés pour ses convertisseurs, je ne suis pas un maître électronique, mais ces 20 dernières années, entre oversampling, codage 1-bit et autres... je pense qu'on a fait le tour de la technologie, donc autant rester sur du fiable. Pour avoir un peu mieux, il faut payer beaucoup plus cher et aller voir du côté d'apogee donc bon...

Pour en revenir à cette babyface, elle sera mienne bientôt et m'accompagnera lors des tournages et autres séances de répet'

Citation de : Hail.Deckard

La qualité des préamps n'a rien à voir par contre, là-dessus Motu est clairement largué.

Pourtant la 828mk3 utilise des preamplis Texas Instrument PGA2500, que l'on retrouve aussi dans la Fireface 400/UC ainsi que la Babyface et la Fireface UFX. On les retrouve également aussi dans les cartes son Apogee (One, Duet, Ensemble). Ils sont mêmes utilisés dans le Micstasy de RME.

Pour les convertisseurs c'est grosso modo la même chose. Du côté de MOTU c'est du haut de gamme Cirrus Logic et chez RME du haut de gamme AKM. Ils offrent les mêmes performances sur le papier. Je doute que grand monde sur cette planète soit capable de les différencier.

Pour les drivers je ne peux pas dire, je n'ai jamais eu de problème. Mais MOTU sait quand même développer du soft, ils ont Digital performer, BPM, Volta, et autres. Et niveau interface, quand je vois l'interface de TotalMix FX je pleure, alors que le CueMix est si évident...

Bizarre ce que tu dis pour les préamps, car là-dessus l'oreille ne ment pas, les Motu soufflent bien plus vite!!! pour avoir utilisé exactement les mêmes sources sur l'un et l'autre, ça ne faisait pas l'ombre d'un pli. En ce qui concerne les convertos, différence moins tranchée certes, mais le fait de comparer les deux systèmes en direct fait bel et bien apparaître une différence, je me souviens avoir fait péter un gros Métal bien pâteux, et c'était surtout dans le bas du spectre (imposant sur cet album de tryptikon!!!) que la différence était nette, comme je l'ai dit, mieux défini. Maintenant, ça se passait dans une pure régie et des écoutes PMC à tomber par terre, donc je doute qu'en milieu home-studio on s'en rende réellement compte.

Le match total-mix / cue-mix par contre j'abandonne, je ne m'en sers que très rarement, et je trouve les deux bien fichus.

(pour info, moi c'était une 828mkII que j'avais, la différence au niveau des préamps vient peut-être de là!)

Si tu parles de l'écoute et donc des convertisseurs de sortie, les sorties "main out" de la MOTU ont strictement les mêmes convertisseurs que les 8 sorties analog de la RME.

Les 8 sorties analog de la MOTU ont par contre des convertisseurs légèrement inférieurs. Mais sur les sorties main, c'est pareil.

Pour la mk2 je ne sais pas pas contre...

OK, mais les convertos, ils sont bien "pilotés" par une horloge non? On ne peut pas juger de la qualité d'un converto sans analyser tout ce qu'il y a autour je crois, là-dessus je ne fais confiance qu'aux oreilles, c'est plus drôle que les maths. Tout était câblé sur les sorties Main oui, et la différence de qualité, je ne l'ai pas inventé, sinon je n'aurais pas dépensé 1000 euros haha! Parfois on parle de subjectivité lors d'écoutes, mais je n'étais pas seul, loin de là, et mes collègues étaient unanymes.

Et évidemment je parle de l'écoute, n'est-ce-pas là le plus important? mrgreen

Gute Nacht !!! Et stop la guéguerre hein!

attention... si on parle de problèmes de Firewire, MOTU et RME sont pratiquement à jeu égal vu que si tu décortiques réellement les messages, tu vois que dans 9 cas sur 10, c'est le chipset Firewire qui est en cause et non pas la carte audio!!!
donc le Firewire est un mauvais exemple (et d'ailleurs il se meurt doucement car selon Apple trop cher à développer pour le résultat) et les techniciens de chez RME ont toujours dit que question stabilité, leurs meilleurs outils étaient les PCI/PCIE/Expresscard qui utilisaient leur FW propriétaire.

Donc la vraie question avec cette Babyface, est: est-ce qu'elle sera aussi fiable que les légendaires Hammerfall et est-ce que l'USB est quelque chose de sûr ?
Sur mes bécanes, c'est pas évident, donc à ceux qui ont cette Babyface? jamais eu un seul plantage ? (ce serait bien de revenir dans le sujet)
º¿º
Pour l'instant stabilité à toute épreuve, mais bon ça fait 3 jours que je l'ai donc pas encore significatif. J'en reparlerai dans quelques mois!

Sujets les plus actifs dans "Interfaces audionumériques USB"

Les dernières questions dans "Interfaces audionumériques USB"