close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Prise de Son & Mixage
Matériel Prise de Son & Mixage Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] Prendre soin de ses musiciens - forum Prise de Son & Mixage

Citation :
Après perso, je n'aime pas les chansons ci-dessus, vraiment trop typé et déjà entendu 1000x.

cher Hakim+K, le but n'est pas de te faire aimer ce groupe ni ce morceau ;)
mais de montrer que créer est un processus d'étapes complémentaires entre son chez soi et le studio pro si on en a besoin et ces étapes ne sont pas toujours en opposition comme m'a semblé montrer vos échanges sur cette discussion. C'est un cheminement ou effectivement "tout est possible" mais pour le coup, qu'on aime ou pas, ce morceau de WAR ON DRUGS un exemple de morceau live "au bout du chemin", à la fin d'un processus et ces mecs jouent leur morceau à la perfection. (jeux, arrangement, son...etc...)
Vu que tu n'aimes pas, j'en remets...deux couches :-D :
la première, surement, ce qui correspondrait au premier jet à la guitare au coin du feu chez soi devant son 8 pistes et ensuite la version live dans un festival...

Il voulait juste dire qu'avoir un morceau totalement finalisé et sur le bout des doigts était pas forcement indispensable au moment d'enregistrer c'est tout...
perigo, on ne s'est pas compris, j'ai dis ça à propos des chansons que moi j'ai posté pour illustrer mon propos pas des tiennes :bravo:
Quand j'ai dit
Citation :
Après perso, je n'aime pas les chansons ci-dessus, vraiment trop typé et déjà entendu 1000x.

Les chansons ci-dessus c'était les 2 liens de "Recording Revolution" que j'ai posté la ligne au dessus, pas ceux de War on Drugs, relis le post. Grosse méprise là.
A propos de ton groupe, je n'ai pas dit que je n'aime pas, et il y a effectivement une véritable identité propre.
Citation de Nantho :
Avec ce que tu décris, tu feras de la maquette mais pas un album commercialisable, ou alors ça te prendra énormément de temps et d'efforts pour un résultat qui serra quasiment certainement en dessous de tes espérances.

Voilà, ce n'est que mon point de vue, libre à toi de gérer comme tu veux. Si ce qui t'apporte le plus de plaisir c'est de "maquetter", tant mieux pour toi et vas-y gaiement ! Maintenant, si le but c'est de sortir un album, ben là il me semble qu'il n'y a pas 36 solutions.


Cette méthode avait un sens a une époque mais en 2016 c'est se prendre le choux pour pas grand chose... Je suis ok sur la phase de composition/écriture, mais le reste, si t'as chez toi du matos et les connaissances en son qui te permettent de faire des mix définitifs je vois pas l’intérêt de passer par la case maquette.

Les étapes dont tu parles peuvent très bien se faire sur ton projet de séquenceur définitif, personne t'oblige a boucler un enregistrement en 2 jours si? C'est le principe du home studio d'avoir le temps et de pouvoir revenir sur ce qu'on a fait après une prise de recul.

Le seul truc auquel je fais hyper gaffe c'est les prises de batteries, parce que c'est pas évident a refaire vu ce que ça implique en organisation donc la faut effectivement que tout soit bouclé niveau structure en répète, mais le reste des prises étant bien plus simple a faire rien n’empêche de revenir dessus si un truc va pas, tout en restant dans des vraies conditions d'enregistrements...
Oui et pour les batteries moi j'utilise des loops. Elles sont bien enregistrées, dans des studios pros et par des batteurs pros et sont commercialisées pour les mecs comme moi. Pourquoi s'en priver?
J'utilisais addictive drums il y a longtemps, c'est cool mais c'est pas le même plaisir qu'une vraie prie de son, enfin après ca c'est un autre débat mais effectivement c'est encore plus simple d’éditer ce qu'on a déjà fais avec ce genre de plugs.
Bon, pas le temps de répondre à tout mais grosso-modo dites-moi une chose : comment travaillez-vous le son à la source comme décrit dans l'un des précédents articles si vous ne savez pas où vous allez niveau composition / arrangement / production ? Sans faire ce travail, le mixage est un véritable enfer !

Je ne cherche pas à limiter votre créativité, bien au contraire ! En séparant moments créatifs et réalisation technique, on obtient quasiment tout le temps de meilleurs résultats pour chacune des phases.

Au fait, n'oubliez pas qu'ici nous parlons d'enregistrements "acoustiques", donc ça ne concerne absolument pas la quasi totalité des musiques électroniques "modernes" pour lesquelles le processus est différent.

J'en aurais des trucs à vous dire sur le sujet mais pas le temps pour ça malheureusement... Si seulement on pouvait tous en papoter autour d'un verre ^^
Citation de Nantho :
Bon, pas le temps de répondre à tout mais grosso-modo dites-moi une chose : comment travaillez-vous le son à la source comme décrit dans l'un des précédents articles si vous ne savez pas où vous allez niveau composition / arrangement / production ? Sans faire ce travail, le mixage est un véritable enfer !


Moi perso le travail du son je le fait au fur et a mesure des prises, sachant évidement que chaque instru rajouté modifie l’équilibre construit avant, mais ça permet de pas se taper tout d'un coup, (parce que pour moi l'enfer c'est ça :D ), ensuite une fois qu'on s'est mis ok sur le caractère définitif des prises je travaille vraiment le son dans sa globalité, et vu que le gros du boulot est déjà fait ça reste des corrections mineures.

L'avantage de tout ça c'est que je me sens pas obligé de bâcler a cause d'une trop grosse charge de taff d'un coup et ça m'oblige a prendre du recul sur le projet (et ça c'est vraiment la clé pour moi)

Mais encore une fois je suis en groupe (ce qui implique les répètes) donc c'est différent de quelqu'un qui est tout seul devant son écran.
Le travail d'identité sonore à la prise, peut par extension s'apparenter à celui relatif au choix de l'instrument adéquat, par exemple pb51, pb 62, pb hot, pb moderne. Il influence le jeu, mais s'inscrit dans la couleur globale vers laquelle on tend.
Ces choix s'appliquent également aux autres instruments et à la place que l'on compte leur octroyer.
Toutefois, on n'est jamais à l'abri d'un heureux accident, et c'est ce qui rend cette étape arrangement/pré-production intéressante.
Citation :
Bon, pas le temps de répondre à tout mais grosso-modo dites-moi une chose : comment travaillez-vous le son à la source comme décrit dans l'un des précédents articles si vous ne savez pas où vous allez niveau composition / arrangement / production ?

Ben comme toi, je ne comprend pas le rapport entre le fait que la compo soit figée ou non et le travail du son??
J'enregistre ce que j'improviste de la même façon que toi tu enregistres ta guitare, ta flûtiste de l'article précédent, comme si c'était une prise définitive. De toute façon, prise maquette ou prise finale, ça revient au même pour moi. Je branches mes micros ou mes instruments dans ma carte son. J'y apporte le même soin. Je ne vois pas où est la différence.
Par contre dis-moi comment toi tu fais tes arrangements, comment tu les trouves, tu les écris avant de les enregistrer, ou bien tu maquettes, tu fais ton bricolage et après tu ré-enregistres une 2ème fois?
Par ailleurs la grosse différence est que je travaille parfois, (j'ai dit parfois ça veut dire que ce n'est pas toujours MA méthode) verticalement et pas horizontalement, càd par section. Je n'enregistre pas un instrument tous le long du morceau puis je passe à un autre instrument, parce que je n'ai pas encore trouvé la bonne alchimie. Je bosse d'abord le refrain tous seul par ex. Il m'arrive fréquemment d'enregistrer seulement 8 mesures mais sur 12 instruments (hormis voix). C'est la méthode d'écriture des chefs d'orchestres d'autrefois, ils écrivaient rarement par pupitre mais verticalement par section, sauf que je ne sais pas écrire la musique à ce niveau là. En fait je dirais que je travaille en diagonale, je fais aussi parfois des prises entières, ça dépend...
Si je t'envoie des copies d'écrans de mes sessions tu verras qu'il y a rarement des régions qui durent plus de 8 mesures, parfois ça fait un peu lego, mais ça permet des combinaisons infinies et délirantes. J'essaie de t'en envoyer en privé pour te donner une idée ;)
Et puis rassures-toi je fais aussi parfois comme toi, comme déjà dit je n'ai connu que ta façon de voir les choses pendant 30 ans, alors ... C'est toi qui est catégorique sur le fait qu'on doit savoir sur le bout des doigts ce qu'on enregistre.

Sujets les plus actifs dans "Prise de Son & Mixage"

Les dernières questions dans "Prise de Son & Mixage"